FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Disintegration . 2mai 1989 - 2 mai 2014 ° 25 ans
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> The Cure
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
doms bezy
Pornography
Pornography


Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 225
Localisation: grenoble

MessagePosté le: Lun Mai 04, 2015 23:02    Sujet du message: Répondre en citant

souvenir :
https://youtu.be/SctT7p57xZE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
paisley1985
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 16 Mai 2004
Messages: 1163

MessagePosté le: Mer Mai 06, 2015 21:12    Sujet du message: Répondre en citant

Comment égaler ou ne serait-ce approcher 1 peu 1 tel CHEF d'OEUVRE...quelle période bénie des DIEUX!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MORGENSTERN
Wish
Wish


Inscrit le: 11 Juin 2004
Messages: 4379
Localisation: ici c'est paris

MessagePosté le: Jeu Mai 07, 2015 18:48    Sujet du message: Re: Disintegration . 2mai 1989 - 2 mai 2014 ° 25 ans Répondre en citant

shiboome a écrit:
Il y a 25 ans je buvais les clochettes de "Plainsong"!!


Tu mets le skeud sur la platine, tu soulèves le bras, tu poses délicatement la tête sur l'amorce lisse de la première plage... et là... rien...

Ah si très très loin, des p'tits gling glong.
Tu montes le son. Encore.
Et encore.
Plus.
Tu mets à 68.....

Y a que moi qui ai pété et mes tympans et mes enceintes à la première écoute de Plainsong ?
(on disait baffles, à l'époque)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tweety simon
Pornography
Pornography


Inscrit le: 07 Sep 2012
Messages: 296
Localisation: Le Mans

MessagePosté le: Ven Mai 08, 2015 07:31    Sujet du message: Répondre en citant

Moi ça c'était passé pareil, mais avec un walkman....et oui j'avais acheté la version K7!... petage de tympan direct!...
_________________
i've been living so long, with my pictures of you...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
wish
Disintegration
Disintegration


Inscrit le: 13 Mar 2008
Messages: 2747

MessagePosté le: Ven Mai 08, 2015 12:09    Sujet du message: Répondre en citant

je devais être au collège (4ème -5ème) la claque dans la gueule Shocked
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TOBERR
Administrateur


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 12029
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mai 08, 2015 12:52    Sujet du message: Répondre en citant

Le deux mai 1989, le premier trou dans le rideau de fer fut percé...en Hongrie...c'était un mardi...et moi je faisais le mur...pour fuir ce régime monotone qui rythmait ma vie...pour aller vers la lumière qui s'avérait plutôt sombre au final...pour aller vers ce soleil là bas à l'horizon que l'on nommait Disintegration...il faut dire que je n'avais aucune chance de me délecter de ce nectar en restant sur place, entre mes murs...sur place, le seul disquaire à peu près digne de ce nom ne recevrait le trésor que plusieurs jours plus tard...il fallait donc que je m'enfuies loin...à 80 km de moi...et en train...toute une épopée...je dus partir vers 8h00, heure du début théorique de mes cours...heure parfaite pour arriver synchro au lever de rideau de fer (lui aussi) de la FNAC...là où je pourrais trouver le précieux...en arrivant au sous-sol du centre commercial, je n'étais pas le premier...une vingtaine de fans attendaient déjà...je m'assoyais avec eux sur les marches qui surplombaient l'entrée du magasin...la FNAC n'ouvrirait en fait qu'à 10h...une heure à tuer...Cure à l'époque n'était qu'un plaisir solitaire pour chacun...du coup pas trop d'échanges avec les autres...il ne nous restait juste à attendre...et de gérer la pression...car nous savions tous qu'au bout de tout ça un chef d'oeuvre nous attendait...(et oui...Bernard Lenoir (avec Laurence Boccolini) avait déjà diffusé trois titres en exclusivité sur Europe 1 nous faisant comprendre que Lullaby n'était qu'un trompe oreille)...10h00 le rideau s'élevait enfin...nous nous levions tous comme un seul homme, nous engouffrant dans les entrailles du magasin...direction rayon "New wave"....le flux des "curistes" allait naturellement vers la seule tête de gondole de ce rayon...et là...stupéfaction...aucune trace de la tête de Robert...le disque mis en avant ce jour là était le dernier album de Simple Minds, sorti à cette même date...nous nous mettions tous d'accord pour demander des comptes au responsable de rayon qui avait osé nous porter cet affront...Simple Minds quand même merde!!...il s'avèrera que le disque était stocké en réserve mais que la FNAC croyait plus en les chances de Street Fighting Years qu'en Disintegration...nous leur demandions alors "mais où sont donc les fans de Simple Minds?"...devant l'évidence, la Fnac allait réagir et allait sortir l'objet de toutes nos convoitises de leurs cartons...mais celà n'allait se faire qu'en début d'après midi....il était temps pour moi de passer en caisse, de rentrer chez moi et de me délecter des premières clochettes de l'album...depuis ce jour, j'ai detesté la FNAC, Simple Minds...mais ce jour là restera à jamais gravé dans ma mémoire...ce jour où le premier trou dans le rideau de fer fut percé....
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
jenny
Disintegration
Disintegration


Inscrit le: 12 Mai 2004
Messages: 2601

MessagePosté le: Mer Mai 13, 2015 09:29    Sujet du message: Répondre en citant

merci a tous pour vos tranches de vie.
en 89, j'etais a l'ecole primaire, je decouvrais la musique sur le poste radio de mon père le matin dans la cuisine.
Alors oui c'etait pas plainsong....
_________________
donnez moi de nouvelles données
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shiboome
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 22 Oct 2007
Messages: 1066
Localisation: Lausanne, suisse

MessagePosté le: Mer Mai 13, 2015 14:47    Sujet du message: Répondre en citant

Magique Toberr la description de ce moment unique.
J'aime bien ta phrase : "Cure à l'époque n'était qu'un plaisir solitaire pour chacun". C'est vrai qu'en 1989, on partageais moins. Quoique j'ai des souvenirs de collège ou les vinyls tournaient en classe, notamment celui de Kiss me, qui m'a fait découvrir le groupe.

Et puis ado, on croisait quand même souvent des cheveux crêpés dans la rue. Et on échangeait un petit sourire, c'était tout.

Maintenant ces échanges on les retrouve durant les concerts.
Jamais vu tant de complicité dans un public qu'à un concert de The Cure.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
shiboome
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 22 Oct 2007
Messages: 1066
Localisation: Lausanne, suisse

MessagePosté le: Mer Mai 13, 2015 14:56    Sujet du message: Répondre en citant

satanas a écrit:
souvenir :
https://youtu.be/SctT7p57xZE


Magique j'adore ...
Par contre la légende indique Los Angles Dodger's Stadium ... alors que, à la 33ème seconde, vue du stade, on aperçoit une banderole rouge dans les gradins : "Kure the"
Etrange, non ???
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
MORGENSTERN
Wish
Wish


Inscrit le: 11 Juin 2004
Messages: 4379
Localisation: ici c'est paris

MessagePosté le: Mer Mai 13, 2015 17:32    Sujet du message: Répondre en citant

shiboome a écrit:
Etrange, non ???


Tu serais pas un peu conspirationniste shiboome ?

On est bien au Dodger Stadium et la banderole rouge en question est une pub pour une radio FM rock de la région de L.A.

On y lit KROQ 106
le ".7" n'est pas bien visible sur la video.

Mais il s'agit bien de KROQ 106.7

La seule entourloupe de l'histoire c'est les 75 000 spectateurs....
_________________
guilty feet have got no rhythm
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shiboome
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 22 Oct 2007
Messages: 1066
Localisation: Lausanne, suisse

MessagePosté le: Jeu Mai 14, 2015 18:48    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy Very Happy
Belle confusion ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
valere
Show
Show


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 4587
Localisation: Arras

MessagePosté le: Dim Mai 17, 2015 13:40    Sujet du message: Répondre en citant

Quel putain d'album quand même, le chef d'oeuvre de Robert.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PHILOU?
The Cure
The Cure


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 16332

MessagePosté le: Dim Mai 17, 2015 13:45    Sujet du message: Répondre en citant

je suis en train de chercher ce que je faisais en mai 1989 et où j'étais...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fabien G
Kiss Me Kiss Me Kiss Me
Kiss Me Kiss Me Kiss Me


Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 2253

MessagePosté le: Dim Mai 17, 2015 14:02    Sujet du message: Répondre en citant

Comment as-tu pu oublier?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PHILOU?
The Cure
The Cure


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 16332

MessagePosté le: Dim Mai 17, 2015 14:07    Sujet du message: Répondre en citant

il y a longtemps, et je ne suis plus tout jeune.
Bien sûr j'ai acheté l'album, vinyl... mais où?

Reims? Paris? J'hésite...
La FNAC n'était pas encore ouverte? Chez vitamine alors? Ou la clé de sol...
la clé de sol sûrement.
Sinon, 1989, j'étais à la fac. En exams. J'ai réussi. Un signe!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stéphane
Paris
Paris


Inscrit le: 11 Aoû 2004
Messages: 5737

MessagePosté le: Dim Mai 17, 2015 18:15    Sujet du message: Répondre en citant

Je me souviens très precisemment de l 'endroit où j' ai écouté la première fois "Disintegration".
Et avec qui.

Je n' étais ni habillé en noir, ni recroquevillé sur moi meme en songeant à la mort ou à la vacuité de l' existence ...

Rien de tout cela, non, c était par un samedi après midi ensoleillé et chaud de juin 89, dans un jardin luxuriant et sauvage, en pleine campagne, sur un vieux poste pourrave, avec un pote de beuverie.

Je ne peux pas à proprement parler d' un choc musical ( ca c 'était plutot The Head On The Door en 85), juste l 'impression qu il fallait réecouter plus tard.

Ce que j 'ai fait des dizaines de fois depuis, surtout après Bercy qui fut la vraie claque esthétique de cette année là.

Avec le recul, ce disque (avec le "Créve Coeur" de Darc et avec le "Fisherman's Blues" des Waterboys) demeurera comme l' un des plus importants de ma vie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
billouparis
Galore
Galore


Inscrit le: 12 Mai 2004
Messages: 7664
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juin 14, 2015 17:47    Sujet du message: Re: Disintegration . 2mai 1989 - 2 mai 2014 ° 25 ans Répondre en citant

Ah ben on a tout fait pareil Smile
Bill


shiboome a écrit:
Il y a 25 ans jour pour jour, le 2 mai 1989 , j'entrais dans la Fnac de Lyon, rue de la République. Je me souviens de ce grand poster sur lequel le visage de Robert Smith semblait flotter ... découverte de la pochette de l'album que j'attendais tant. Je me souviens de la ferveur, de l'excitation palpable...
Je l'attendais cet album même si très peu de choses avaient filtré, Internet ne faisant pas partie de notre monde.

2 ans plus tôt je me prenais The Cure dans la gueule ... un ami apportait au collège le vinyl de Kiss me. A partir de ce jour, j'ai remonté la discographie du groupe, baffe après baffe.

Mais là, je vivais ma première sortie d'album, pour de vrai.

Les vinyl déroulaient cet artwork si significatif sur les rayons ...
J'en ai pris un. celui qui m'appelait. Le soir même, enfermé dans la chambre que je louais, j'ai décortiqué ... chaque mot, chaque pixel de la pochette. J'imaginais l'atmosphère qui pourrait coller avec ces textes.
Mais il a fallu attendre le vendredi soir ... prendre le train, rentrer à la maison sans un mot, dire à peine bonjour ....

Il y a 25 ans de ça je plongeais ma chambre dans l'obsurité et posais sur ma platine vinyl la galette de cire noire qui allait diffuser une musique que je n'étais pas prêt d'oublier.

Il y a 25 ans je buvais les clochettes de "Plainsong", j'humectais la première phrase "I think I'm old and I'm pain" murmure de Robert Smith.

Il y a 25 ans je fondais sur Closedown, jubilais sur Facination street, frissonnais sur Lullaby, ma peau se couvrait de chair de poule sur Disintegration, la gorge se serrait sur Homesick ...

Tous ces titres qui allaient m'accompagner, qui allaient signifier tellement pour moi, je les faisaient miens.

Bien plus tard, j'ai lu une interview de Bruce Spingsteen qui disait que la musique qui nous avait tellement émue durant notre adolescence gardait une résonance toute particulière à nos yeux.
Et c'est tellement vrai. Je suis passé de l'adolescence à l'âge adulte avec Disintegration sur les oreilles et cette musique fait partie de qui je suis aujourd'hui.

Un mois plus tard, le 13 juin 1989, je rejoignais le Palais des Sports de Lyon pour vivre ce disque en direct. Mon tout premier concert, mon premier contact "charnel" avec ce groupe. J'en garde un souvenir grésillant, une émotion rare.
J'en frissonne encore.

C'était il y a 25 ans. Mais c'était hier !!!

_________________
Bill

Il y a des chances que rien n'bouge.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
shiboome
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 22 Oct 2007
Messages: 1066
Localisation: Lausanne, suisse

MessagePosté le: Mar Juin 16, 2015 12:28    Sujet du message: Répondre en citant

cheers
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jay
Concert
Concert


Inscrit le: 28 Mai 2004
Messages: 830
Localisation: Underneath The Stars

MessagePosté le: Mer Juin 17, 2015 10:34    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne souviens plus de la date précise de ma première écoute. C'était probablement en juin, sur la platine vinyle d'un pote fan de Cure comme moi. Par contre je me rappelle très bien de la façon dont nous nous étions extasiés sur la pochette, sur son aspect craquelé et son look "pierre tombale" Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> The Cure Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Pour nous envoyer vos news : contact@apinkdream.org

Graphisme : Julien Bremard - Dev : Pierre Bremard