FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Lullaby

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Don’t believe a word
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
TOBERR
Administrateur


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 12004
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Juin 11, 2018 17:18    Sujet du message: Lullaby Répondre en citant

"Lullaby"
Berceuse

(I spy with my little eye)
Mon petit œil voit quelque chose
(Something beginning with S)
Quelque chose qui commence par un S

On candy stripe legs the spiderman comes
Sur ses jambes rayées aux allures de sucre d’orge, l’homme araignée arrive

Softly through the shadow of the evening sun
A pas feutrés, dans l’ombre du soleil couchant

Stealing past the windows of the blissfully dead
Passant sans bruit devant les fenêtres des paisibles morts

Looking for the victim shivering in bed
Cherchant la victime frissonnant dans son lit

Searching out fear in the gathering gloom and suddenly!
Recherchant la peur dans l’obscurité qui s’épaissit et soudain,

A movement in the corner of the room!
Un mouvement dans un coin de la chambre

And there is nothing I can do
Et il n’y a rien que je puisse faire

When I realize with fright
Quand je réalise ave effroi

That the spiderman is having me for dinner tonight!
Que l’homme araignée va faire de moi son dîner ce soir

Quietly he laughs, shaking his head
Il rit doucement en secouant sa tête

Creeps closer now
Il se faufile sans bruit plus près à présent

Closer to the foot of the bed
Plus près, au pied du lit

And softer than shadow
Et plus doucement que l’ombre

And quicker than flies
Et plus rapidement que les mouches

His arms are all around me and his tongue in my eyes
Ses bras sont autour de moi et sa langue dans mes yeux

"Be still be calm be quiet now my precious boy
« Ne bouge pas et reste calme maintenant mon mignon garçon

Don't struggle like that or I will only love you more
Ne te débat pas comme ça, je ne t’en aimerai que davantage

For it's much too late to get away or turn on the light
Car il est bien trop tard pour t’enfuir ou allumer la lumière

The spiderman is having you for dinner tonight"
L’homme araignée fait de toi son dîner ce soir”

And I feel like I'm being eaten
Et j’ai l’impression que je suis mangé

By a thousand million shivering furry holes
Par mille millions d’orifices tremblotants et velus

And I know that in the morning
Et je sais qu’au matin

I will wake up in the shivering cold
Je me réveillerai, grelotant dans le froid

And the spiderman is always hungry...
Et l’homme araignée a tout le temps faim...

(Come into my parlour)
Entre dans ma demeure
(Said the spider to the fly)
Dis l’araignée à la mouche
(I have a little something here)
J’ai ici un petit quelque chose


On peut dire que le bestiaire de Robert est bien étoffé: des chiens, des poissons, des chenilles, des cochons, des oiseaux, des chats, des ours, des serpents, des cacatoès... mais c’est sans doute son araignée qui est la plus célèbre.

Lullaby sort en 1989 et est le premier single de l’album Disintegration. La maison de disque n’est pas trop chaude pour sortir ce titre en single, elle a peur de la réaction du public. Robert Smith n’en a cure et demande même à ce qu’une superproduction soit filmée par Tim Pope pour accompagner la chanson (ce sera d’ailleurs la vidéo la plus chère de l’histoire de Cure). A sa sortie, la vidéo ne laisse effectivement pas indifférent le public mais le single cartonne (il rentre dès sa sortie dans le Top 5 des ventes). Le clip sera également élu quelques mois plus tard « Meilleure vidéo de l’année ».

En 1985, Robert avait déjà commencé à parler de ses rêves et des cauchemars qu’il pouvait faire dans ses chansons. Il a même intitulé un album à partir de cette idée: The head on the door (enfant il avait l’impression qu’un visage au-dessus de la porte de sa chambre le surveillait alors qu’il était dans son lit). Lullaby fait donc partie de ces titres inspirés par les délires nocturnes de Robert: un homme araignée qui déambule dans sa chambre et menace de le dévorer... Quand il était petit, le père de Robert avait pour habitude de lui chanter des berceuses afin qu’il s’endorme et il prenait un malin plaisir de changer les paroles tous les soirs mais elles avaient toujours une fin qui faisait peur: « si tu ne t’endors pas maintenant...alors tu ne te réveilleras jamais... »

On pourrait se cantonner à cette explication de texte certes très terre à terre mais tout simplement logique... Mais pour trouver une autre interprétation de Lullaby, on pourrait aller aussi s’inspirer d’un bestiaire d’une autre artiste: Barbara. Un parallèle peut être fait entre l’araignée de Robert et l’aigle noir de Barbara. En effet ces deux chansons se déroulent durant la nuit, l’aigle est un homme qui vient faire du mal à la chanteuse, l’araignée est aussi un homme qui vient en faire de même à Robert. Les deux animaux surgissent d’on ne sait trop où (de nulle part pour l’une, de derrière une fenêtre pour l’autre) et tournent autour de leur victimes. On trouve dans les deux chansons les mêmes contextes: la nuit, les rêves, le froid... On ne fera pas de conclusions hâtives...les sous-entendus de ces deux chansons sont bien trop graves...mais je pense qu’on ne peut pas, lorsqu’on parle de Lullaby, éluder ce sujet... Pour finir sur une note un peu plus gaie (quoique je ne sais même pas si ce n’est pas lié au thème évoqué précédemment...): je trouve que le clip vidéo a des connotations très sexuelles...n’y avez-vous jamais remarqué ce sexe féminin géant qui englouti Robert? (furry hole?). Roger a même expliqué bien des années plus tard alors qu’il narrait ses souvenirs du tournage de cette scène s’être écrié à propos de Robert: « C’est un garçon!!! » Et que veut dire le « S » dans la première phrase de la chanson: « I spy with my little eye something beginning with S »....Spider? Sex?

Encore une fois, ce texte de Robert nous laisse libre de l’interpréter comme bon nous semble et on verra tout au long de cette rubrique de la chanson du lundi que l’on n’est pas au bout de nos peines...

Bon et toi...tu en penses quoi de ce texte?

(Merci Claudia 👍)
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
valere
Mixed Up
Mixed Up


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3907
Localisation: Arras

MessagePosté le: Lun Juin 11, 2018 17:59    Sujet du message: Re: Lullaby Répondre en citant

TOBERR a écrit:
... je trouve que le clip vidéo a des connotations très sexuelles...n’y avez-vous jamais remarqué ce sexe féminin géant qui englouti Robert? (furry hole?)...


Vu sous cet angle, j'aimerais trop me faire également engloutir. Par contre, si c'est permis, j'irais plutôt tête en avant Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FlyTox
Paris
Paris


Inscrit le: 31 Mai 2004
Messages: 5587

MessagePosté le: Mar Juin 12, 2018 05:46    Sujet du message: Répondre en citant

Bon à la base, c'est juste une blagounette du tonton lourdingue de fin de banquet :
"When I was really young I had a very strange uncle (also called Robert !) who delighted in finding as many ways to scare me witless as he could. One of his favorites was to whisper grim stories into my ear, stories that often related the twisted deeds of a horrible boy-eating creature called simply "the Spiderman". One night he (my uncle ?) actually went so far as to climb in through my bedroom window after the lights had been put out. I screamed for what seemed like days. The "Spiderman" stories ended that night, but my fear of the dark and spiders persisted for quite some more time. "
thecure.com 1997
_________________
...
là.
...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sly
Mixed Up
Mixed Up


Inscrit le: 31 Aoû 2007
Messages: 3839
Localisation: Dieppe

MessagePosté le: Mar Juin 12, 2018 14:27    Sujet du message: Répondre en citant

C'est aussi la même anecdote de Flytox que j'avais lu quelque part : le tonton "mouton noir" de la famille avec lequel Robert avait un lien particulier.
Concernant le parallèle entre Lullaby et L'aigle noir, l'émotion véhiculée par chacune des chansons est tout à fait différente, autant la deuxième est grandiloquente et ultra sérieuse, autant Lullaby, malgré ses effets inquiétants (y compris le clip) garde toujours une certaine distance humoristique face à son sujet (les phobies) ne serait-ce que par l'omniprésence du pyjama. Enfin, notons que nombre de chansons de Cure sont envahies consciemment ou non par le sujet de la luxure et ce n'est pas Ghani qui me contredira sur ce point. Laughing
_________________
Please come home
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Apart
Pornography
Pornography


Inscrit le: 08 Nov 2014
Messages: 236

MessagePosté le: Mar Juin 12, 2018 18:20    Sujet du message: Répondre en citant

A noter, le décalage entre la musique très sombre à l'image de l'album et de chansons assez graves (Plainsong, Lovesong, Homesick, last dance, prayers for rain) et le côté complètement déconnant/inquiétant du clip et de la chanson...
_________________
Making a foolish arrangement...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MORGENSTERN
Wish
Wish


Inscrit le: 11 Juin 2004
Messages: 4323
Localisation: ici c'est paris

MessagePosté le: Mer Juin 13, 2018 21:13    Sujet du message: Répondre en citant

Nan mais trop alléluia.
Ça fait 14 ans que je m'enerve avec tout le monde sur ces histoires troubles de sexualité familiale de la petite enfance.

Merci TOBERR
_________________
guilty feet have got no rhythm
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bas de plafond
three imaginary boys
three imaginary boys


Inscrit le: 10 Mar 2016
Messages: 23

MessagePosté le: Dim Aoû 12, 2018 08:32    Sujet du message: Répondre en citant

un grand merci à tous, c'est un plaisir de vous lire
_________________
Vous lisez Minute?non? vous avez tord. Au lieu de lire tout Sartre, vous acheter Minute, vous avez à la fois la Nausée et les Mains Sales.
Pierre Desproges
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Don’t believe a word Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Pour nous envoyer vos news : contact@apinkdream.org

Graphisme : Julien Bremard - Dev : Pierre Bremard