FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Interview de Coralie Trinh Thi !!!
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Speak my language
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
TOBERR
Administrateur


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 12005
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 12:15    Sujet du message: Interview de Coralie Trinh Thi !!! Répondre en citant

A l'occasion de la sortie de son livre "La voie humide" aux éditions "Au diable Vauvert" et du concours organisé sur A Pink Dream, Coralie Trinh Thi nous a accordé une interview où elle nous parle de son amour pour Cure.
Vous trouverez à la fin de cette interview un extrait de son livre.
Un grand merci à Coralie pour tout le temps qu'elle nous a consacré Wink



Bonjour Coralie!

APD: Ton livre "La Voie Humide" vient de sortir chez "Au diable Vauvert". Tu y raconte ta vie et ta carrière de pornostar. The Cure est également présent du début à la fin de ton histoire. Comment as tu découvert le groupe??

Coralie: Plus jeune, je traînais avec des punks et dans ce groupe il y avait un Curiste. On échangeait tous des cassettes. J'avais beaucoup aimé les premiers albums déjà… mais quand j'ai entendu Pornography, j’étais perdue. Je n'avais jamais entendu quoi que ce soit qui y ressemble.......et la poésie p*****!!!!! Pour moi les textes ont toujours été très importants. D'ailleurs, même dans les albums de Cure que je n'aime pas, je trouve souvent les textes sublimes. Et puis la voix de Robert Smith !!! Je n’avais jamais entendu une telle voix non plus....

APD : Tu aimes le personnage de Robert ?

Coralie: Oui, mais je ne le connais que depuis très récemment. Apres avoir écrit « La Voie Humide », je me suis dit, je vais peut être me faire lyncher par les Curistes. Peut être qu'il a combattu la pornographie toute sa vie par exemple (rires)…… Je ne lisais jamais d'interviews, etc.…. Mais je me suis dit qu'il était temps de m'intéresser un peu au personnage, à partir du moment où j'en parlais publiquement. Enfin, j'ai vu plein de photos ( MON DIEU QU IL EST BEAU !!!!) et lu un nombre d'interviews hallucinants. Et ses interviews… je n'arrivais pas à le croire. Exactement mon genre d'humour et la même manière de raisonner. Des exemples ? Sa volonté de contrôle, typique de l’artiste total, le fait qu'il compose tout mais crédite tout le groupe pour que le groupe ne pense pas que c'est à cause de l'argent, de surveiller tout ce qui se fait quitte à épuiser énergie et temps… Ou encore cette phrase : " Je suis moins choqué par quelqu'un qui baise avec un singe que par quelqu'un qui attaque quelqu'un qui baise un singe" (encore que là, moi, je nuancerais : je voudrais être sure que le singe est d'accord).
Tu vois, c'était une bonne surprise, pour moi Cure était asexué, donc Smith aurait très bien pu être totalement antiporno et j’aurais quand même eu un souci par rapport au livre. J'ai même lu une interview où il disait que non, la femme n'était pas forcément avilie dans le X. Tu te doutes que ça m'a fait plaisir. Enfin, j'étais préparée à assumer une déception (la destruction de l’image idéale si agréable de l’auteur dont on aime tant l’œuvre) en me mettant a lire ses interviews et ça a été exactement le contraire !!!


APD:Robert a dit ça aussi, à propos de la pornographie "pour beaucoup de personnes, un être obèse et nu dans un journal est pornographique, mais pour moi, c'est la manière dont les gens ouvrent le journal et rient qui est pornographique. Ce n'est pas le sujet, c'est son interprétation"

Coralie: Il a dit ça lui ? Je te dis, on est configurés pareil. Enfin même sur des tas d'autres sujets, comme sur l'engagement politique ou la liberté d'expression, sa manière d'envisager l'art, ses retards d’artiste ou son mépris des logiques commerciales, ou sa façon d’entrer en contact direct avec les gens sur le forum du site officiel et de répondre aux insultes, de s'énerver sur les mêmes sujets que moi (rires). Il y aussi sa manière de protéger les autres, comme sur une vidéo où on venait le saouler à l'aéroport, de porter la croix de sa célébrité et assumer pour qu'on foute la paix aux autres….. ou encore, des déclarations sur Mary et le comportement que les autres avaient avec elle ( ça m'a rappelé mes galères par rapport à mes petits amis)


APD: Tu gère donc ta carrière et ta vie de la même manière que Robert le fait ?

Coralie: Pas vraiment, mais je m’amuse de parallèles inattendus. Je fais un lien avec ma phase « dévorée par l’image de ma créature pornostar » et le problème de Smith d'être enfermé dans l'image créée par Pornography. Ce qu'il disait après l’album, je comprenais vraiment et ça m'a même aidée à mieux comprendre mon problème. Cure soufrait d'être enfermé dans une image goth dépressive et moi je souffrais d'être enfermée dans une image ultra sexuée. Tu te défends par une phase de total reniement. Tu ne veux plus être ça du tout. Nous avons tous les deux été enfermés dans la pornographie finalement (rires). Je viens de m’en rendre compte en te parlant !!!! Bref…. total reniement…. Moi, plus 30 kilos, vêtements informes et incolores… Lui, euh, pop débile avec des chaussettes vertes qui volent dans les clips et haine du goth et de son image dépressive… Et puis avec le temps, tu comprends que si tu n'es pas que cela, tu es aussi cela, et tu y reviens… différemment… en mieux.

APD: Et entre temps, tu fais n'importe quoi?

Coralie: Non pas n'importe quoi forcément. Mais tout ce qui peut t'éloigner de l'image réductrice où l’on t'enferme. Et finalement, des années plus tard, il a quand même fait Disintegration qui ne respire pas la joie et encore plus tard, Bloodflowers…

APD: Mais c’est goth Disintegration ?

Coralie: Pas goth. Mais Pornography je ne pense pas que cela soit goth non plus. Par contre c'est ultra romantique, au vrai sens du terme.

APD: c'est pour ça que les goths se l'approprient tu crois?

Coralie: Oui, la culture goth aime le romantique. Mais personne n’irait dire à Baudelaire qu'il est goth. Il est Baudelaire, et Baudelaire fait partie de la culture goth, pas l’inverse. Pour moi The Cure est à part. Ce n'est pas goth même si j'aime beaucoup cette culture. C'est juste The Cure, et c’est déjà beaucoup.

APD: Pour en revenir à la pornographie, pour toi tu n'en as pas fait? Tu as juste été filmée en train de faire du sexe et ce sont les autres qui te disaient que tu faisais de la pornographie?

Coralie: Ah mais si j'en ai fait de la pornographie. Pourquoi dis tu ça?

APD: "Pour beaucoup de personnes, un être obèse et nu dans un journal est pornographique, mais pour moi, c'est la manière dont les gens ouvrent le journal et rient qui est pornographique. Ce n'est pas le sujet, c'est son interprétation". Tu étais d’accord avec cette phrase.

Coralie: Il faut s'entendre sur la définition de pornographie. Dans cette déclaration, il n’utilise pas le mot pornographie dans son sens strict de cinéma porno. Il l'utilise dans le sens de obscène….malsain. Et je suis parfaitement d'accord avec le fond. Le "mal" est dans le regard, comme la beauté…"On ne voit pas les choses telles qu'elles sont mais telles que nous sommes". Bref, ma pornographie (que j'utilise moi dans le sens de cinéma porno, ou plus largement, représentation de la luxure) elle n'était pas sale………jamais. Elle ne le devenait que quand quelqu'un de sale la regardait et l'interprétait.


(c) www.lynnsk.com
APD: Tu es très attirée pas la culture Goth. Tu avais le look goth quand tu tournais?

Coralie: J'avais le look goth quand j'ai commencé. Dans son livre Raffaella Anderson (actrice porno, ayant également joué dans le film « Baise moi » co-réalisé par Coralie –ndlr-) raconte un tournage commun, et elle ne comprenait pas bien mon look : elle dit que j'avais l'air de sortir d'une secte. J'ai fait mes premières photos en look total goth et il y a eu une ENORME polémique dans le milieu goth. Ca m'a fatiguée et j'ai arrêté. Je prenais un autre costume pour tout ce qui avait rapport au porno.

APD: Quelle polémique ?

Coralie: Pour résumer, sur l'image que j'allais donner du mouvement goth. Comme si j'étais en mission ou que j'avais pris une carte de parti.

APD: Les goths ne sont pas si ouverts d'esprit que ça alors ?

Coralie: Pas forcément… mais il y a des cons partout. Et dans les cultures underground spécialement il y a plein de gens qui ont besoin que « ça » leur appartienne, à eux seuls, et qui savent ce que tu as le droit de faire ou pas pour être « un vrai ».

APD: Il y a ça aussi dans le milieu curiste…. T’as eu peur de la réaction des curistes?

Coralie: Non, pas vraiment peur… je suis surentraînée. Mais je m'attendais à ce que les Curistes se sentent volés oui…. et décident que je n'ai aucun droit d'aimer Cure et d'en parler (parce que je n'ai pas la carte du parti). Ou que je ne dis que des conneries, ou que je les vole.

APD: Tu as eu des réactions de la part des curistes??

Coralie: Pas vraiment. Pas de Curistes vraiment hardcore. A part toi. Par contre des gens qui adorent Cure oui. En général c'est le passage sur Disintegration qui les bouleverse. Plusieurs personnes m'ont dit que c'était exactement ce qu'ils ressentaient en écoutant Prayers for Rain. Finalement, pour le moment sur Cure je n'ai eu que des réactions positives.. de ceux qui connaissaient et même de certains qui connaissaient pas et à qui j'ai donné envie d'écouter.

APD: Personnellement, j’ai entendu parler certains fans de toi. Ils disaient qu'ils ne comprenaient pas comment tu pouvais parler de ce groupe alors que tu ne connaissais même pas le nom des membres

Coralie: (Rires)… C'est absolument vrai !!!! Je suis la honte de la Curologie. Je ne connais pas les noms des membres et en plus je m'en tape ! D’ailleurs, c’est moi qui l’avais déclaré publiquement, j’aime me moquer de mon manque de culture Curienne, au point de l’exagérer, même si je l’assume dans le fond. C'est pour ça que je ne suis pas une fan de Cure mais amoureuse de Cure. Quand tu es amoureux, tu aimes passer du temps avec l’autre, faire l'amour avec (dans ce cas, pas avec les membres du groupe mais avec la musique, en dansant ou en voyageant dessus), tu aimes la présence, le sourire, les histoires qu’il te raconte, vivre avec lui pour résumer… Normalement tu n'as pas besoin de connaître le groupe sanguin, la ville de naissance, la profession des parents, le numéro de sécu. Si tu as ce genre d'obsession tu n'es pas amoureux…tu es psychotique ! Ce n'est pas mon truc. Par contre à force d’intimité, tu peux apprendre des choses, par hasard… mais les chercher pour les apprendre par cœur ne me viendrait pas à l’idée. Parce que je suis amoureuse de Cure et que c'est exactement comme être amoureuse d'un mec. Il n’y a que la musique qui m'intéresse, l’émotion.

APD: Tu commences ton livre avec Cure et tu le finis aussi avec Cure. Tu vis bien au début, et tu vis bien à la fin. Entre les deux, tu ne les écoute plus et il me semble que tu vis moins bien….

Coralie: Oui c'est vrai. Le moment où j'arrête d'écouter Cure est un point de bascule dans le récit. C'est la plus mauvaise idée que j'ai eue de ma vie…. mais c'est aussi symbolique. Cure c'était vraiment ma musique à moi et personne ne la comprenait. Tous mes amis trouvaient ça à chier. J'arrête de les écouter pour une raison très concrète. La première fois que je fais pleurer un garçon, je ne supporte plus d'écouter Boys Don't Cry. J'ai l'impression que Smith se fout de ma gueule… Enfin, je suis rongée de culpabilité, plus sérieusement. Symboliquement, arrêter d'écouter Cure c'était renoncer à moi pour me rapprocher des autres. Le signe que j'allais me perdre. C'était une zone si intime et que personne ne pouvait comprendre… Quand j’y reviens, Disintegration me sauve en me plongeant au cœur de mon désespoir. Mais c'est sur Pornography que je finis comme j'ai commencé.

APD: ça veut dire quoi?

Coralie: Qu'il faut toujours revenir a son premier amour….. c’est à dire à soi même.

APD: Le dernier chapitre commence par les paroles de « alt.end »

Coralie: Oui mais ce texte est hors jeu, en dehors du texte, en exergue. Il n'est pas dans l'histoire et en plus, on ne le lit qu’une fois la page tournée.

APD: Mais ça a une signification quand même…

Coralie: Oui. Plusieurs même… Je suis spécialiste des sens cachés. Comme Smith (rires). Il faut lire les paroles de la chanson en entier, celles qui ne sont pas citées – j’adore citer un extrait qui prend un sens supplémentaire quand on connaît la totalité du texte.

Yeah I know I should care if you come with me
Yeah and I should care if you go
Really should care about your love or your hate of me
Yeah I should care... but I don't

C'était destiné au lecteur. Accepter que je suis vraie, je suis comme ça…..j'ai été sincère tout du long, peu importe que vous m’aimiez ou pas. C'était un genre de bénédiction sur mon livre, je ne sais pas comment l'expliquer. Me donner moi en vrai en entier sans avoir peur des réactions des autres.

Et il y a un autre sens, dans le passage cité :
I want this to be the last thing we do - this to be it for me and you
This to be the last we go through
This to be the end
For all my dreams came true

Quand j'ai fini le livre j'étais séparée de Fauve (personnage de « La Voie Humide » ndlr) j’avais besoin que ça soit dit quelque part, pour ne pas avoir l’impression de mentir, à moi, à lui, au lecteur, parce que l’histoire se termine avant cette séparation. C'est lui qui m'a offert le cd The Cure, des mois après, et c'est ma manière de lui dire, tu m'as donné ce dont je rêvais… et notre histoire s'est terminée à cet instant, même si nous ne nous sommes pas séparés tout de suite. Je crois que dans toutes les histoires d'amour tu as quelque chose à apprendre, à gagner pour élever ton âme. Pas comme un calcul machiavélique, plutôt comme une force inconsciente…… et j'ai compris qu’avec Fauve, la dernière scène de mon livre était ce que j'attendais de lui, que lui seul pouvait me donner. Ces sens secrets, c’est un scoop pour PinkDream, parce que seuls des amoureux de Cure avaient une chance d’y prêter assez d’attention pour comprendre...


APD: Lors de tes recherches sur Cure, tu as écumé les sites webs spéc ialisés et les forums…

Coralie: Oui….. j'en ai fait plein au cours de mes recherches sur cure, d'ailleurs c'est comme ça que j'ai trouvé le forum A Pink Dream… et j'ai choisi celui là.

APD: Pourquoi?

Coralie: Déjà parce que j'ai un truc spécial avec le rose (rires) comme on peut voir sur ma page myspace ( http://www.myspace.com/coralietrinhthi et http://www.myspace.com/lavoiehumide) Je me suis tout de suite sentie attirée. Ensuite parce que j'ai trouve les membres bon esprit. En comparaison, plus civilisés, cultivés et drôles que la moyenne. Je suis une grande écumeuse de forums et vraiment je sais de quoi je parle !!!!! C'est très bon esprit chez vous. Au début j'étais un peu déstabilisée par tant d'organisation à l'allemande… les allemands sont réputés pour être très carrés. Bref, les topics déplacés dans la bonne section, les hors sujets signalés tout de suite... Enfin c'est très cadré mais le cadre est agréable. (en rose tout se passe tout de suite mieux). Et puis les membres sont incroyablement polis et gentils.

APD: As tu trouvé une réponse à la question " Si pornography est le remède, quelle est la maladie?"

Coralie: Oui !!! Et la réponse est dans le livre… Zut, ça fait un peu plan marketing ça non ?? (rires) Mais c’est vrai.




Extrait de "La voie humide" (page 47)

Je suis tombée amoureuse de Pornography à seize ans.
It doesn't matter if we all die... Tout était dit au premier vers.
Cette musique, crimson the ribbon tightens round my throat, j'étais perdue, my heart bursts open, un coup de foudre, a sound like a tiger, trashing in the water, la basse grondait dans mon ventre, la rythmique glaciale martelait mes os, les guitares déchirantes mordaient ma chair, les claviers lancinants caressaient ma peau...Un étreinte glaciale qui me réchauffait pourtant.
Et cette voix, la voix, plaintive, bouleversante, il a fallu que je chante pour comprendre, comme elle s'enracinait dans le ventre, enflait dans la poitrine, s'étranglait dans la gorge, résonnait dans la tête, cette voix était si vraie, unique, totale. Tant de farouche mélancolie...Et les mots, des maux d'un romantisme sanguinolent, d'où jaillissaient toutes les images qui torturaient mon âme.
Alors, j'ai enfin compris pourquoi on disait: être amoureux, c'est quand on a envie de rire et de pleurer en même temps. Il m'a mis des papillons dans le ventre, dans la tête et dans le coeur. J'étais passionnément amoureuse, c'était le premier amant qu'on n'oublie jamais et qui vous transforme, celui qui vous révèle à vous-même: The Cure.

_________________


Dernière édition par TOBERR le Jeu Juin 10, 2010 18:29; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Cryptx
Galore
Galore


Inscrit le: 12 Mai 2004
Messages: 7691
Localisation: hidden

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 12:40    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à Coralie et Toberr pour cette ITV, j'ai eu plus l'impression d'assister à une conversation autour d'un verre que de lire une itv, ça me donne de plus en plus envie de lire son livre.

"Disintegration me sauve en me plongeant au cœur de mon désespoir." C'est quelque chose que j'ai vraiment ressenti egalement par le passé...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Burn
Standing on the Beach
Standing on the Beach


Inscrit le: 28 Juil 2004
Messages: 1801

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 12:57    Sujet du message: Répondre en citant

une seul mot : merci!!!! Smile
_________________


I will always love you, You however long, I stay, I will always love you, whatever words, I say, I will always love you, I will always love you...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Tetsuo
Moderateur


Inscrit le: 05 Juil 2005
Messages: 6550
Localisation: Tessy's world

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 13:18    Sujet du message: Répondre en citant

vraiment intéressant. Je vais surement prendre le livre. Merci Coralie et merci Toberr Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
minihead
The Top
The Top


Inscrit le: 27 Sep 2007
Messages: 664

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 13:38    Sujet du message: Répondre en citant

Très intéressant, merci...``a lire, donc...
(P.D:"Baise-moi" est l'un des films qu'y m'a le plus ému de tous les temps...et j'en ai vu...bonne continuation)
_________________
"The night is always young"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
guillaume
Concert
Concert


Inscrit le: 12 Mai 2004
Messages: 867
Localisation: Foro Sol

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 13:52    Sujet du message: Répondre en citant

effectivement, très intéressant, merci beaucoup pour cette interview !

une de mes futures lectures très certainement...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Utilisateur
Wild Mood Swings
Wild Mood Swings


Inscrit le: 02 Jan 2006
Messages: 6671

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 14:34    Sujet du message: Répondre en citant

Yes, merci beaucoup ! Very Happy



Accessoirement elle est très belle cette femme ... Embarassed
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Icing Sugar
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 14 Mai 2004
Messages: 1171
Localisation: Düsseldorf, Germany

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 14:53    Sujet du message: Répondre en citant

j'allais le dire: elle est vraiment très charmante Embarassed
_________________
"Je n'aime personne, je déteste tout le monde à des degrés différents"
R.Smith
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Super Pato le basset fou
Bloodflowers
Bloodflowers


Inscrit le: 11 Mai 2004
Messages: 10060
Localisation: Where the birds always sing

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 15:11    Sujet du message: Répondre en citant

Belle interview ! On sent une grande sincérité de la part de l'auteur et un vrai amour pour cette musique. J'espère de plus en plus gagner le livre au concours ! Smile

Il est vrai que le titre de l'album Pornography est plutôt destabilisant au premier abord. Quelqu'un qui l'aborde de front sans chercher plus loin va se dire que c'est un album qui parle de c**. Mais on sent bien, rien qu'avec la pochette, que ça ne peut pas être ça. En effet, je pense que le terme n'a pas été choisi dans son sens commun, mais plutôt de manière symbolique. Tout peut devenir pornographique, en quelque sorte, si le regard qu'on porte devient obsessionnel, maladif, si notre vision est éxagérée, déformée, complaisante. C'est en cela que je crois que cet album peut être sans problème mis en parralèle avec le mouvement expressionniste. C'est une déferlante de musique aux accents dramatiques, aux couleurs criardes ou sombres, tantôt noyée dans la nuit, tantôt dans le sang. C'est pornographique dans le sens de la mise à nu des sentiments et des corps, de l'animalité et de la brutalité de chacun, des recoins les plus sombres de l'âme humaine jusqu'à flirter avec la folie et la douleur la plus vive qui soit.
_________________
With everything gone
And all still to come ? (...)
In each other's arms
So near and so far...


The Cure - Underneath the stars


www.myspace.com/novembertwelve


Dernière édition par Super Pato le basset fou le Mar Déc 11, 2007 15:34; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Nikola
Galore
Galore


Inscrit le: 12 Mai 2004
Messages: 7900

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 15:28    Sujet du message: Répondre en citant

trés jolie discussion... des propos d'une simplicité, d'une sincerité et d'une intelligence rare
_________________
"Le poète qui dort dehors et qui dans les bras de Morphée rêve des mots d'un mort célèbre et mords ses lèvres." S.D.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Greatest Hits
Greatest Hits


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 8103
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 16:41    Sujet du message: Répondre en citant

Icing Sugar a écrit:
j'allais le dire: elle est vraiment très charmante Embarassed

ah ça Embarassed
_________________
A measure of life
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ivlo Dark
Greatest Hits
Greatest Hits


Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 9294

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 17:38    Sujet du message: Répondre en citant

Coralie: Déjà parce que j'ai un truc spécial avec le rose (rires) comme on peut voir sur ma page myspace ( http://www.myspace.com/coralietrinhthi et http://www.myspace.com/lavoiehumide) Je me suis tout de suite sentie attirée.

ouai VIVE LE ROSE POWER Razz Razz Razz

vraiment très bonne cette itw ... çà donne envie de lire le livre Smile

merci à coralie & apd team Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
FlyTox
Paris
Paris


Inscrit le: 31 Mai 2004
Messages: 5591

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 18:00    Sujet du message: Répondre en citant

tiens, je vais m'inscrire pour le concours du coup... Cool
_________________
...
là.
...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LVG
Administrateur


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 9035
Localisation: houston

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 18:12    Sujet du message: Répondre en citant

excellente entrevue qui donne envie de se plonger dans le livre Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
intothetrees
Moderateur


Inscrit le: 18 Déc 2005
Messages: 5094
Localisation: lost in a forest

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 18:19    Sujet du message: Répondre en citant

Un très bel échange thumright
_________________
You promised me .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
toodess
Kiss Me Kiss Me Kiss Me
Kiss Me Kiss Me Kiss Me


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 2315
Localisation: my upstairs room

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 19:29    Sujet du message: Répondre en citant

merci Coralie pour cette entrevue, c'est toujours sympa de savoir qu'il existe des personnes qui vivent les mêmes fulgurances, sont en phase avec les mêmes sentiments, personnels et si semblable.

hum, pas sûr d'attendre de gagner le concours, j'ai trop envie de te lire.
_________________
<img src="http://rightwhereitbelongs.free.fr/rwib.png" width="544" height="68" border="0">
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Betty
Boys don't cry
Boys don't cry


Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 99
Localisation: Underneath the sky

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 20:10    Sujet du message: Répondre en citant

Moi je trouve qu'elle se la pète un peu. Rolling Eyes
_________________
Soyez pas jaloux...

http://betes.free.fr/generateur.htm
http://www.unpeudamour.com/narcisse/
http://www.club-positif.com/club-positif.com/outils/positiveur/index.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Charlotte_Sometimes
Mixed Up
Mixed Up


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 3703
Localisation: 78

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 21:58    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
C'est pour ça que je ne suis pas une fan de Cure mais amoureuse de Cure. Quand tu es amoureux, tu aimes passer du temps avec l’autre, faire l'amour avec (dans ce cas, pas avec les membres du groupe mais avec la musique, en dansant ou en voyageant dessus), tu aimes la présence, le sourire, les histoires qu’il te raconte, vivre avec lui pour résumer… Normalement tu n'as pas besoin de connaître le groupe sanguin, la ville de naissance, la profession des parents, le numéro de sécu. Si tu as ce genre d'obsession tu n'es pas amoureux…tu es psychotique ! Ce n'est pas mon truc. Par contre à force d’intimité, tu peux apprendre des choses, par hasard… mais les chercher pour les apprendre par cœur ne me viendrait pas à l’idée. Parce que je suis amoureuse de Cure et que c'est exactement comme être amoureuse d'un mec. Il n’y a que la musique qui m'intéresse, l’émotion.


j'adore Smile
Avant, quand j'étais plus jeune j'osais pas aller vers les autres 'curistes' de peur de passer pour une fausse fan sous prétexte que je connaissais pas le nom du batteur de l'époque ou la ville de naissance de Robert et quand j'avais essayé on m'avait plusieurs fait comprendre que du coup, puisque je n'y connaissais rien, je ne pouvais pas 'comprendre' leur musique. Maintenant j'en sais un peu plus qu'avant même si je n'ai pas les connaissances de certains fans. Tant pis, j'assume, c'est pas pour ça que j'apprécie moins ou que je ressens moins de choses quand j'écoute leur musique Satisfied

super interview Wink merci Coralie
_________________
these flowers will never die
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fred
Administrateur


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 13410

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 22:44    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Coralie Very Happy
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sly
Mixed Up
Mixed Up


Inscrit le: 31 Aoû 2007
Messages: 3849
Localisation: Dieppe

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2007 22:50    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Coralie & bravo Toberr pour l'interview très bien menée. Une interview intéressante, très personnelle et qui donne à voir un rapport très intime à The Cure, ça change des points de vue "artistiques" qui imposent leur vision comme étant LA seule voie artistique chez Cure, complètement ok avec son analyse de Robert Smith, figure romantique par excellence, un mec passionné qui va jusqu'au bout de sa passion et refuse que quiconque entrave son élan. En plus, c'est très cohérent sa démarche autobio de sa passion musicale, plutôt qu'une enième bio même si je les lit toutes, elles sont toujours un point de vue personnel plus (D. Fargier) ou moins (Never Enough) assumé.

PS : merci beaucoup pour les mots sympas vers le Pindream, c'est quand même grâce à vous les admins et les modos qu'une telle ambiance existe, alors bravo.
_________________
Please come home
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Speak my language Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Pour nous envoyer vos news : contact@apinkdream.org

Graphisme : Julien Bremard - Dev : Pierre Bremard