FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Arcade Fire
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Other voices
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
wylko
Moderateur


Inscrit le: 23 Avr 2004
Messages: 5684

MessagePosté le: Mer Fév 16, 2011 20:57    Sujet du message: Répondre en citant

Album de l'année c'était couru d'avance, même si bon voilà personnellement cet album ne me transporte pas plus que ça. 2 ou 3 morceaux excellents c'est sûr (comme sur les albums précédents), le reste sympa sans que ce soit généralissime il ne faut pas exagérer. Enfin ce n'est qu'un avis parmi tant d'autres Laughing
_________________
Eight flew over. One was destroyed.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7931
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Sam Fév 19, 2011 21:06    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Playing Les Deferlantes Festival in Argelès-sur-Mer France on Tuesday July 12th.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
wylko
Moderateur


Inscrit le: 23 Avr 2004
Messages: 5684

MessagePosté le: Lun Fév 21, 2011 09:57    Sujet du message: Répondre en citant

Oui ils passent un peu partout cet été Wink
Les Eurocks aussi notamment
_________________
Eight flew over. One was destroyed.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
rendal
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1319
Localisation: Bergerac (Dordogne !)

MessagePosté le: Sam Fév 26, 2011 22:18    Sujet du message: Répondre en citant

Je découvre maintenant ce post...
Alors, perso, Arcade Fire est le meilleur groupe du monde actuel. Ouais, rien que ça.
"Funeral" m'a prouvé que l'on pouvait toujours craquer pour un disque comme si c'était la première fois. Et il est l'un des rares disques a avoir fait l'unanimité autour de lui durant les année 2000's
"Neon Bible" m'a battu froid, et j'ai franchement eu peur de perdre ce groupe.
"The suburbs" est une merveille, pas aussi profonde que Funeral, mais largement le disue de l'année passé.
En ce qui concerne les concerts, je trouvait que ceux de 2007 étaient bien nuls, loin du niveau du groupe. Mais ceux que j'ai pu écouter de cette tournée de 2010-2011 sont carémment excellents. Je resigne pour 5 ans !

rendal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bob
Bob
Bob


Inscrit le: 22 Avr 2004
Messages: 6015
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: Mer Avr 06, 2011 18:33    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Le DVD de “Scenes From The Suburbs” d’Arcade Fire réalisé par Spike Jonze sortira cet été, complémenté de titres bonus à l’édition originale de l’album. De son côté, le groupe serait en train de travailler sur quelques nouvelles démos.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stéphane
Paris
Paris


Inscrit le: 11 Aoû 2004
Messages: 5732

MessagePosté le: Mar Avr 19, 2011 07:50    Sujet du message: Répondre en citant

Suis véner Mad

Vient d'apprendre qu'un Zenith est programmé fin juin.
Places en vente depuis le 11 mars uniquement dans certaines enseignes (et sur place).

Savais pas.

C est bien évidemment bourré ras la gueule.

Bon on ira à Arras .

Le même soir Y a aussi Kasabian et The National (et White Lies que je ne connais pas).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stéphane
Paris
Paris


Inscrit le: 11 Aoû 2004
Messages: 5732

MessagePosté le: Mer Juin 29, 2011 09:26    Sujet du message: Répondre en citant

Finalement ,j'étais au Zenith hier soir.

Ma compagne (fan hardcore) avait réussi à dégoter une place sur le marché parallèle...vu les prix je ne faisais qu'accompagner...mais j'ai réussi à rentrer à 40 minutes de la fin en achetant devant la salle un ticket à 1 euro et 50 ct Shocked

Grosse,grosse ambiance malgrè un son exécrable.
Public fervent+++
C 'est émouvant à observer.

J'ai jamais trouvé leur musique extraordinaire mais ils semblent sincères.
Donc c'est bien que cela soit eux qui décrochent le gros lot.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ivlo Dark
Greatest Hits
Greatest Hits


Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 9269

MessagePosté le: Mer Juin 29, 2011 14:00    Sujet du message: Répondre en citant

suis certain que pour 2 euros de plus Régine et les autres t'auraient balancer un son nickel chrome dans les oreilles ... Laughing Arrow
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7931
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Dim Juil 03, 2011 12:19    Sujet du message: Répondre en citant

super concert au Main square, bonne ambiance (même Win était de bonne humeur c'est dire! )
Setlist parfaite, du mélange des trois albums ,un groupe merveilleux.
<div><a><img src="http://www.setlist.fm/widgets/setlist-image-v1?id=7bd36ea0" alt="Arcade Fire Setlist Main Square Festival, Arras, France 2011"></a>
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7931
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Sam Déc 17, 2011 07:29    Sujet du message: Répondre en citant

<object width="560" height="315"><param name="movie" value="http://www.youtube-nocookie.com/v/awHWColYQ90?version=3&amp;hl=fr_FR"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube-nocookie.com/v/awHWColYQ90?version=3&amp;hl=fr_FR" type="application/x-shockwave-flash" width="560" height="315" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"></embed></object>

In Love In Love In Love
Cette chanson est carrément géniale
_________________
He's my heart and my soul, He's my blood and my bones
He's my prayers And my hope
My wishes And dreams
Seems so long ago ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ivlo Dark
Greatest Hits
Greatest Hits


Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 9269

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 11:16    Sujet du message: Répondre en citant

oui Cool
en fermeture du bal du nouvel an ?

en tous les cas hier à fond dans la voiture hier alors que les balais jouaient à cache cache sur le parebrise ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7931
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2012 22:49    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
ARCADE FIRE
Leur quatrième album attendu en 2013


MONTRÉAL – Arcade Fire sera de retour l’an prochain avec du nouveau matériel, a rapporté vendredi le fil Twitter Arcade Fire tube.

La formation montréalaise prépare de nouvelles chansons pour son quatrième opus, qui fera suite à The Suburbs, galette ayant valu plusieurs prix au groupe, dont le Grammy de l’album de l’année, et une tournée mondiale très courue.

Arcade Fire tube a écrit : « Le nouvel album d’Arcade Fire sortira l’an prochain, a confirmé Mercury Records ».

La bande de Win Butler était récemment de passage sur le plateau de Saturday Night Live aux côtés des Foo Fighters. C’est Mick Jagger, dont le groupe célèbre ces jours-ci son 50e anniversaire de fondation, qui était l’invité-vedette de l’émission satirique.

Plus tôt cette année, Arcade Fire a proposé une nouvelle chanson, Abraham’s Daughter , qui se retrouve sur la trame sonore de Hunger Games : le film.



http://fr.canoe.ca

On Fire On Fire On Fire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rendal
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1319
Localisation: Bergerac (Dordogne !)

MessagePosté le: Sam Aoû 11, 2012 16:14    Sujet du message: Répondre en citant

Le meilleur groupe du monde qui revient .............................................................youpi
Wink

rendal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7931
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Sam Avr 20, 2013 13:35    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
The Besnard Lakes' Jace Lasek might not be working hand-in-hand with his fellow Montrealers Arcade Fire on their long-awaited fourth album due out later this year, but he's heard a few songs and says they're going in a Talking Heads direction.

It was at Lasek's Breakglass Studio where Arcade Fire held a secret show last December, attended only by a handful of invitees who agreed to not record, photograph or tweet about the show..

"The songs they played, to me they seemed like they were going further into a Talking Heads' Fear of Music vibe," Lasek tells Spinner, referencing the Heads' 1979 album.

Lasek, who was also assistant engineer for the show, says the rumors of a strong dance feel are also true.

"You know how Fear of Music has really cool rhythms and recurring pulses in the songs? That's what they were doing more of. They had guys playing congas and there was a lot of dancing go on. It was pretty cool."

Lasek was also impressed with how the band was able to keep the show secret, and how no audio or video of the show has surfaced since.

"It's a testament to Montreal that we were able to keep it a secret," he says, adding that he didn't want a mini-riot in front of his studio anyway.

Although there's nothing to be found online, Lasek took a few "hazy photographs" of the band, and the performance was recorded.

"Some of it might end up on their record. I'm not sure," he says. "They spent two days decorating the studio up and we were worried it was going to leak. At the end of the show we checked social media and everyone had done such a good job keeping it a secret -- it didn't even show up online until the next day."

_________________
He's my heart and my soul, He's my blood and my bones
He's my prayers And my hope
My wishes And dreams
Seems so long ago ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rendal
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 30 Aoû 2004
Messages: 1319
Localisation: Bergerac (Dordogne !)

MessagePosté le: Mar Avr 23, 2013 22:26    Sujet du message: Répondre en citant

Dès la sortie de "Funeral" on pointait une filiation entre les Talking Heads et Arcade Fire...J'viens de me réecouter "The Suburbs", c'est quand même excellent...

rendal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bob
Bob
Bob


Inscrit le: 22 Avr 2004
Messages: 6015
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: Sam Aoû 24, 2013 06:14    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

ARCADE FIRE a annoncé pendant l'été la date de sortie de son nouvel album. Ce sera le 29 octobre prochain. Si l'on sait que Win Butler et Régine Chassagne ont donné naissance à un petit garçon en début d'année et que Win est apparu aux côtés des Rolling Stones à l'occasion du 50ème anniversaire du groupe, on n'a par contre aucune information de plus sur ce nouvel opus.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ivlo Dark
Greatest Hits
Greatest Hits


Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 9269

MessagePosté le: Mer Aoû 28, 2013 17:46    Sujet du message: Répondre en citant

http://cdn3.pitchfork.com/news/52041/f051048f.jpeg

REFLEKTOR

Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7931
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Lun Sep 09, 2013 21:14    Sujet du message: Répondre en citant

<object width="560" height="315"><param name="movie" value="//www.youtube.com/v/7E0fVfectDo?version=3&amp;hl=fr_FR"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="//www.youtube.com/v/7E0fVfectDo?version=3&amp;hl=fr_FR" type="application/x-shockwave-flash" width="560" height="315" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"></embed></object>
a yest le nouveau clip vidéo Cool
Hé beh plus que convaincu, Arcade Fire surprend encore, on peut rapprocher de The Sprawl avec un rythme dansant, 8 mn où l'on ne s'ennuie pas, quant à la vidéo, excellente, vraiment.
VIvement la suite!
_________________
He's my heart and my soul, He's my blood and my bones
He's my prayers And my hope
My wishes And dreams
Seems so long ago ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bob
Bob
Bob


Inscrit le: 22 Avr 2004
Messages: 6015
Localisation: Lorraine

MessagePosté le: Lun Sep 30, 2013 14:34    Sujet du message: Répondre en citant

Un court métrage de 22 minutes réalisé par Roman Coppola (le frère de la fille du père) permet de découvrir trois titres (Here Comes The Night Time, We Exist et Normal Person extraits du nouvel album d'ARCADE FIRE "Reflektor", qui paraîtra le 29 octobre. A découvrir dès maintenant

http://www.youtube.com/watch?v=_fFAKrIntzY
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7931
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Ven Oct 04, 2013 16:50    Sujet du message: Répondre en citant

Sont super ces chansons, la mise en scène assez comique, grosses influ new wave, voire disco , vivement l'album, AF est toujours là ou l'on ne l'attends pas; quel groupe fabuleux Cool

Critique des inrocks

Citation:


Reflektor
Dans une logique très particulière de prise en main jusqu’à soumission des médias (souvenez-vous du Paranoid Android de Radiohead et de ses 6m24), le nouveau single d’Arcade Fire dure donc 7m34. Funky, housey, mixte et bilingue, il évoque logiquement LCD Soundystem, dont le leader dépeigné James Murphy assure la co-production. Mais un LCD Soundystem encore plus romantique, avec moins de raideur, moins de rigueur. On se pose déjà une question : à quoi bon s’offrir un double album si, en plus, les Canadiens proposent de telles chansons gigognes ? Cette première merveille absolue contient ainsi à elle seule cinq ou six chansons, dont une ou deux auraient enchanté le dernier album de David Bowie (présent, en spectre). On pense notamment à ce petit riff fabuleux de guitare qui revient régulièrement, tel un orgasme en cascade. Avec sa construction en Lego, par couches de couleurs, ce premier titre est une boucherie-charcuterie très fine.

We Exist
On continue de danser, mais sur un groove plus moite, plus sale, bousculé par une basse qui rebondit mille fois, dissipé par une chorale disco, noyée dans l’écho trouble d’une discothèque où Moroder tenterait de faire danser les malheureux quitte à les bombarder de gimmicks les plus funkys de la terre. Là aussi, on pense à David Bowie – et si son meilleur album de 2013 s’appelait Reflektor ? Heureusement, la rythmique est tellement puissante qu’on arrête vite de penser au passé – vole la poussière.

Flashbulb Eyes
Un des rares titres de ce colossal album à oser descendre sous la barre des quatre minutes, Flashbulb Eyes invente la BO de la confusion absolue de la fin de nuit, quand dans le shimmy se mêlent les corps et les sons. Soit un genre de musique des Caraïbes malmenée, groovy malgré les obstacles, chaude malgré le permafrost.



Here Comes The Night
Le premier monstre scénique de cet album, à la construction complètement dingue et anarchique : le morceau démarre sur les chapeaux de roues pour ensuite ralentir considérablement le pouls, avant de re-tester son élasticité de super-héros en fin de parcours. Né dans le vacarme, Here Comes The Night se transforme ensuite en un groove asséché, à la Talking Heads (pour ses rythmiques et sa ferveur), mais sa production est franchement ailleurs, dans le grand vide : insensée, elle nargue les nerfs et les sens, en trompe l’oreille permanent. Une fois encore, la basse a pris le contrôle des opérations avant de céder la place, forcée, à un refrain qui hantera beaucoup de nuits d’été 2014, quand Arcade Fire planera au-dessus des grands festivals. La fin, attaquée par un essaim de guitares, ressemble déjà un bouquet final – et l’on n’en est qu’au quatrième titre !

Normal Person
On pense à Lou Reed, sans doute pour l’ambiance malsaine et ce faux-début live. Chanson la plus électrique de ce début d’album, avec son riff crade et son chant mâle, animal, Normal Person s’abandonne pour la première fois de ce nouvel album aux tics et recettes d’Arcade Fire. Guitares en rafales, chant fiévreux, mélodie en colimaçon vers le ciel : tous les ingrédients sont là, jamais mieux maltraités que par le groupe lui-même. Les suiveurs rasent les murs.

You Already Now
Drôle d’ambiance presque fifties pour cette gigue étrange, presque déplacée. Arcade Fire joue contre-nature, sautillant et couillon, comme un orchestre de balloche aux idées vrillées, sur un morceau sans queue ni tête et avec beaucoup de vide entre les deux. Pas le moment le plus glorieux de Reflektor.

Joan Of Arc
Le premier volume de l’album s’achève dans la démesure avec ce genre de glam-rock futuriste, où il sera donc question, en français et en anglais, de… Jeanne d’Arc. Un morceau dont le groove gronde et rebondit comme l’écho du tonnerre dans un canyon étroit, à peine troublé par une rythmique pourtant primitive, lézardé par ce chant © Arcade Fire, possédé et charnel. La puissance est dingue, sans effort, sans effets.

Here Comes The Night II
La version est moins euphorique, plus gueule de bois. Domestique et mélancolique, cette autre chanson courte s’est entourée d’un orchestre de chambre: une chambre aux cendriers remplis de mégots froids et d’enthousiasmes dissous dans la nuit : on avait commencé le premier volume dans la liesse collective, on démarre le second seul dans le sofa. On y est bien aussi.

Awful Sound (Oh Eurydice)
Une drôle de ballade aux aguets, qui traîne sa mélancolie avec des cordes longues, pour une ambiance moite, que vient vivifier un crescendo à la Prince. Et soudain, sur un break de batterie franchement loufoque, tout dérape vers un de ces gospels pâles et fervents dont Brian Eno possède le secret. Dans toute sa grandiloquence, son emphase, cette chanson avait tout pour s’effondrer comme un soufflet. Et pourtant, le morceau conserve toute sa tenue, sa maîtrise, pour un petit miracle.

It’s Never Over (Hey Orpheus)
Retour d’une musique plus dansante, même si un peu patraque. Une guitare en ventilateur nettoie ici l’air salopé, des voix de feu à la LCD Soundsystem, toutes en incantations, se chargent du commerce de la chair, du sexe. Poisseux et lourd, ce funky déclassé contient lui aussi plusieurs chansons, mais toutes plombées par un spleen qui s’est définitivement installé sur le second volume de cet album. Même la fin, onirique et somptueuse, une vraie trouvaille immatérielle, ne parvient pas à lever ce petit voile.

Porno
Le tempo grimpe à peine mais la température, elle s’affole sur ce rock lent et physique, qui se danse surtout avec le cou, les yeux mi-clos, le corps en feu. Certainement pas le plus gros tube possible sur le front des festivals. Mais c’est avec ce rythme languide, voire salace, que va se repeupler le Canada.

Afterlife
A coup sûr un des singles de cet album. La voix de Win n’a encore jamais été, sur cet album, à ce point aux avant-postes. Chanson emphatique qui rassurera définitivement les nostalgiques de l’époque Rebellion (Lies), elle est taillée pour la scène, voire les rappels – il faudra d’ailleurs songer, pour elle, à agrandir la scène, si on veut en accueillir dignement l’énormité, la puissance des chœurs, le souffle dingo. Peut-être même le plus gros tube de cet album, niché en avant-dernière position !

Supersymmetry
Chanson-péplum, elle est un album à elle toute seule ! Là encore, les chœurs en strates translucides évoquent le magnifique et trop sous-estimé travail vocal de Brian Eno : noyées dans des échos et des espaces infinis, les voix flottent, tremblent. Remarquable exercice de contrôle des pulsions, Supersymmetry nargue, titille, provoque mais jamais n’explose. On ne racontera pas la fin, mais on la conseille quand même aux insomniaques, qu’elle embrassera dans le cou et conduira vers les songes d’une nuit d’éther.

_________________
He's my heart and my soul, He's my blood and my bones
He's my prayers And my hope
My wishes And dreams
Seems so long ago ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Other voices Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Pour nous envoyer vos news : contact@apinkdream.org

Graphisme : Julien Bremard - Dev : Pierre Bremard