FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Qu'est-ce que vous écoutez en ce moment ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 140, 141, 142, 143  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Club America
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Lun Juil 01, 2019 00:16    Sujet du message: Répondre en citant

Sur l'ensemble de la tournée en streaming j'utilise une D-Box de chez Dangerous Music ( dans le top 5 des studios )
le son rétro en R-2R (basse tension éléctrique) n'est seulement que rétro à mon avis, mais si j'écoute : Catch (R-2R) je soupçonne le vieux Pcm1630 : https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8
j'entend bien le son de mon Emulator II (le grain .......))

le son n'est que mystère pour moi .(vous ne deviez pas ressortir votre vieux sytem audio : class AB ultra coloré, R-2R avec un son moelleux typé suramplifier avec pleins de mystère audionumérique.
Wink

le test d'Auto-Tune fonctionne mal en R-2R. (?) à tester avant tous achat comme la scala dac.

je suis bien dans 3eme dimension, quelques choses d'inexplicable...
https://www.youtube.com/watch?v=fmhfN386Skw


*os/software/aes/dac/horloges/pre-ampli/ampli/Hp.........

le trémolo 80's effect + un son tubesque avec du grain palpable ( matière noire qui absorbe la lumière numérique ) avec un son cuivré électrique gras.
mais il ne s'agit que d'un son lent comme le vinyle. (?)

à écouter sur de vieille K7 (instable), de vieux CD en R-2R (instable) ou sur de vieux vinyle (instable) ou sur un vieux magnéto (instable)

rejoignez le mouvement grunge sur 16 bit instable Wink

My bloody valentine en 24/96 est le pire son que j'ai jamais entendu, pire encore que ma vieille K7 (le meilleur son avec mes vieux CD) mais là franchement autant le vieux son pourri....

=> n'hésitez pas à tranferer le son sur un support analogique.

* je ne divulguerais pas le plan de l'étoile noire avant 2029.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Lun Juil 08, 2019 21:18    Sujet du message: Répondre en citant

Après une multitude d'analyse audionumérique mon premiers verdicts sur sur la loudness wars : les machines modernes sont trop transparente sans grain ou personnalité.

-le temps zêro est impossible à numériser ( le son est théoriquement en expansion de forme "sinusoidal = Sinus" ou "Carré = Square" avec une multitude de variantes.... ) AES (SINUS) / Fibre Optique (SQUARE)

-le temps zêro ne peut pas être arrêter comme sur un arrêt sur image sans un son flou. (R-2R)

-Augmenter la vitesse en fréquence audionumérique n'est pas forcement la meilleur solution : il y à toujours un problème de tonalité dominante (la source)

le son avec clipping (la limite avant saturation numérique) et avec limiter pour éviter le clipping sont très complexe... le son est dépendant :
des algorithmes de recompossition du signal... coefficient multiplicateurs et des horloges (source/diffusion) et des étages d'amplification.

=> le son sigma delta est le plus rapide (ce qui ne veut rien dire : le meilleur) juste avant le DSD.
=> le vinyle est techniquement un son lent.
=> R-2R est un son encore plus lent (suivant les filtres .....) très / trop proche du son sur 33,333 Tours.

il y à bien sûr une multitudes d'options possible (R-2R / Bitstream / Sigma delta multiniveau .................................... ))))))))))))

le son le plus rapide le Live : Sigma Delta + Class D (ampli) + filtre FIR ....

le son est dépandant des machines que j'arrive facilement à identifier.
le son moderne est trop aseptisé et ennuyeux, la neutralité est extrêmement complexe (la neutralité audionumérique "eq" fonctionne mais pour le reste ?)


Pourquoi je me prends autant la tête : techniquement Disintégration est complètement noyé dans de la réverbération ( Lexicon 480 + AMS Reverb + delays )
j'entends même des réverbérations à ressorts .... et des délais 12 bit et beaucoup plus ..........................................

* vous ne devez pas aller dans la 3e dimensions, le son sur terre est merdique............... le son en 360° est seulement après le «Break On Through (to The Other Side)»

verdict :
> vous ne devez pas aller vers le côte obscure, il est préférable de rester dans l'abondance de lumière "Sigma Delta""""

j'approche des picosecondes mon voyage n'est pas encore fini..........

Disintégration est toujours le meilleur album à ce jour.

=>le remaster utilise du clipping si je ne me trompe pas (sans limiter numérique ?) un son propre est entre -12db et -18db sur pro tools, le son suramplifier -0.1 DB n'est seulement que pour distordre=couleurs vos opa's (étage d'amplification)

le vrai problème technique le son à bien deux vitesses différentes (Ams & autres effects 12 bit)

j'adore le son sur des résistances discrètes en class A, encore une déformation de la réalitée (ou pas) ))) ,je dois lutter contre le progrès, le son est tellement séduisant, séduisant, séduisant........

=> vous ne devez pas aller vers le côté obscure audionumérique sur 360° mais le DSD me semble beaucoup plus sûr.

Qu'est qui va me donner la bonne tonalité "l'horloge original" ou les étages d'amplifications ? encore pleins de mystère.

je n'ai toujours pas reussi à disqualifier le son tubesque et réverbérant (HDCD) des R-2R's, à la fin le DSD va gagner avec des étages colorés ou sur un bon pré-ampli rétro : à mon avis tous n'est question de couleur.

les fréquences audios sont plus transparente en sigma delta.

les R-2R's sont très instable (trémolo) est bien sûr trop complexe, les probalitées d'optenir un bon son neutre sont de seulement 3%
mais le son analogique est instable aussi sur une horloge rétro.

ma théorie ultime devrait fonctionner. Idea

le temps zêro est t-il si précis pour la rythmique, mais le son peut être un peu haché.
encore un truc que je suis le seul à comprendre.

à mon avis les sigma's delta ont gagné sur la vitesse mais rien n'est vraiment sûr, de toute façon un son lent est coloré, un son rapide non.

sur les vieux CD's le son est en basse tension, "temps zêro limité", équivalent à une whammy (R-2R) -1 octave. peut être que l'IA peut vous aidez / ou le 44.05 fréquence fixe PCM.

le son tubesque est toujours plus séduisants.
pour vraiment comparer le son : il me faut la même horloges (tonalité), les mêmes étages d'amplifications (tonalité)

vous perdez votre temps.

j'ai l'impression qu'un son lent est toujours plus séduisant. Wink

D: vous êtes seulement dans le domaine de la nostagie tubesque R-2R coloré et crunchy typé marshall un son éléctrique, comme dans un multi-effect 80's.

D: vous perdez votre temps.

mais le phasing, le flanger, le chorus, le délai 12 bit épais
mais le temps zêro est impossible.

D: vraiment !

maintenant que je vais passer aux 32 bits Floating Point je ne suis pas prês de trouver un bon disque de test audio.

quoique le dernier Bowie sur une horloge à 88.2 (mixage) avec désactivation
du filtre numérique à 211 Khz puis en 24/96 (mastering) : rien n'est vraiment à la même vitesse, pour les horloges externe pour moi c'est des conneries, peut être d'un studio à un autre ?
faut vraiment arrêter les conneries .

la latence interne des machines j'arriverai à battre, le son est trop facile.

mon nouveau super rack est prês pour un maximum de 10 machines.

D: 14 est préférable peut être 15, puis 16, puis 17 (fin)

D: comment faire pour l'emplacement exact du haut/bas/droite/gauche :
la reverb AMS et la lexicon 480 (tubesque coloré / haché ° ou le même filtre.
pour la bonne couleur : R-2R romancer est facile mais je dois évoluer vers un son merdique le 32 bits Floating Point pourquoi pas le 48 bit ou le 64 bit.

les étages d'amplifications, le filtre analogique le meilleurs son.
il reste encore quelques choses d'analogique.

j'aime trop le vieux PCM Typé et non transparent et épais, le vinyle à les mêmes défauts, mais la tonalité est fausse ou trop épais.

que du gros son rétro typé et coloré, je vais passer chez Burl Audio (vibes)

https://www.youtube.com/watch?v=ehEmwlwfSM8&t=50s

the sound is like just a tape : i want !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
que du son typé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
just very close !!!!!!!!!!!!!!!!!
une machine au son typé rétro.

à mon avis pour la tonalité les sigma's delta sont meilleur sauf le grain "*
le test de l'auto-tune est indispensable. (mais il s'agit d'un son moderne oversampler)

il ne reste plus que faire le bon choix entre le côté obscure et la lumière.

Seul l'enseignement du côté obscure peut vous aider.

le plus séduisant.

sinon le son sigma delta + class D + Fitre FIR sans coloration est peut être le meilleur mais seulement en Live ?

D: Certainement.

mon voyage dans le monde des mystères audionumérique est passionnant.

Certain DSD coloré (spatialisation du son 3D) sont vraiment très proche à mon avis sauf les étages de sorti, pour moi une copie sur bande magnétique est indispensable.

tous est dans le pré-ampli granuleux, coloré, typé pour un son plus rétro / étage d'amplification.

Bernie grundman ou Eddy kramer pour un son encore plus typé et lent ?

personne n'aime les machines neutre : étrange très étrange...........

Les harmoniques Impaires ( Vinyle, Tape, R-2R, certain Sigma Delta )

Pour moi RC5532 vintage pour le mythe.

merci de respecter les mythes parce que les câbles sont un vrai problème technique insurmontable sauf en Class D.

Pour le son analogique n'espérer même pas. "que des défauts"

seul des souces en 24/88 / 96 Khz (R-2R/ Sigma Delta et même DSD en provenance de source 24/96) et DSD 1 bit / Multiniveau / 24/96 sont proche.
avant (le son rétro numérique) seulement théoriquement que de l'aliasing.

le vieux PCM1610 (sans oversampling), le PCM1630 (oversampling 2X) le sony DASH "sigma delta" coloré Class A "le meilleur DR" oversampling 2X.

pour le moment quand j'arriverai à identifier toutes machines, je ne parle même pas des magnétos en Class A / Parfois sur des étages opa rétro "5532"

les câbles sont un vrai problème pour les vitesses lentes.
pour moi le son numérique moderne est meilleur "théoriquement" meilleur

mais le roll-off (baisse des fréquences) correspond d'avantage à la réalitée de l'époque "multi-effect et autres R-2R et table de mixage (??????????????)

vous perdez votre temps.

le son cuivré, synthétique des veilles machines est toujours incroyable.
"certe le son est peu dure numériquement ....................

une autre dimension audionumérique.

la transparence parfaite "la même horloges" avec oû sans des harmonies impaires ?

vous perdez votre temps. de toute façon toutes conversions AD/DA est encore aujourd'hui un vrai problème : insurmontable

tous simplement parce-que personne n'est d'accord :

c'est simple même horloges pour tous le monde, même étage d'amplification, même connectique : déja c'est beaucoup trop demander.

un format audio numérique unique.

une correspondance sur les coéffisiant multiplicateurs bref aujourd'hui toujours encore et encore du grand n'importe quoi !.
le vinyle va seulement faire prendre conscience au grand n'importe quoi !

le retour du vieux son PCM pourri ? à 44.05 KHZ NTSC

les données de bas niveau (darkness) le meilleur son, vous ne deviez pas aller vers le côté obscure audionumérique.

mais il s'agit seulement que vieille machine PCM.

quoi-que à l'écoute de certain DSD le vieux son n'est peut-être si pourri ?.
le HDCD est très intéressant : le son à 1 milliars de dollars "Microsoft"

la vérité est ailleurs : je dois le répéter à nouveau.

vous perdez votre temps ici.

le côté obscuréeest est toujours plus séduisant, je dois seulement revenir à la lumière.

Arrow Drink in Happy House, je suis enfermer.

le son typé et coloré fini toujours par gagner à la fin.

le moins rapide : R-2R (0) instable / Vinyle (1) instable puis Sigma Delta (2) puis DSD (3)

toutes conversions AD/DA est une perte de temps, une perte tridimensionnelle. (je ne dois pas écrire ce genre de trucs)

la vérité est ailleurs : mon point de vue.

mais tous est possible aussi comme 17 Picosecondes mon voyage n'est pas encore fini !

aucune information avant 2029 ! sur ce sujet épineux.

les remasters sont fiable sauf peut être le niveau de loudness.

je préfére toujours les vieux effect spéciaux avec des couleurs vert / rouge / bleu.

pour trouver le meilleur son : il faut un triangle, un spray (le bruit) et un accordeur analogique (?)

toute conversion numérique moderne "classic" ralenti le son pour moi, un son moins dure et plus mou.

https://www.youtube.com/watch?v=e8RT5c1b0wg

une perte de spatialisation 'haut/bas/gauche/droite"

j'ai bien sûr encore une fois démonter l'intégralité du studio de bernie.

les R-2R's ont un son plus dure.

je ne suis pas près de trouver la bonne vitesse, mais techniquement le son moderne est stable, peut-être un peu trop.

sans des étages analogique rétro ( alimentation / opa 5532 ou en class A )
je perd mon temps.

les R-2R's arrivent à bien reproduire le son lo-fi "bas niveau" du vinyle après c'est beaucoup plus compliquer.

techniquement les sigma delta's arrive bien à reproduire la musicalité lo-fi 16 bit rétro sur des vieux clips (un son un peu lent, tubesque )))

https://www.youtube.com/watch?v=Cv6tuzHUuuk&list=RDdp4-hosv0Us&index=17

je suis enfermer dans la chambre noire.

pour avoir une idée comme sonne les R-2R's, si je me branche en R-2R le son est bien à la bonne vitesse (certainement un son lent)

sinon le meilleur disque qui fonctionne parfaitement bien en Class D sur mon system (pas très hifi) est "Cry of love" une vieille version, impossible de comprendre pourquoi.

Tout n'est que mystère.

pour moi un R-2R (darkness : théoriquement lent) ne va pas sans un Sigma Delta (Lumière : théoriquement rapide peut être pas assez ) et inversement.

de toute façon il y à toujours une perte audionumérique.

je dois tester le DSD dans toutes ses variantes (1bit / 5bit / 24/96......)

Rejoignez le côté obscure tubesque typé : oui mais quelle lampe ? équivalante au R-2R.

le mouvement obscure est bien dans l'ombre lo-fi.

je dois encore choisir entre la class A (Darkness) et D (lumière)

les probabilitées de la survi des R-2 R's ne sont que de 3%.

seulement 3% pour les ténèbres.

rejoigner le mouvement obscure instable une autre dimension.

l'instabilité des vieux magnétos.

seulement 3% pour atteindre les ténèbres., tu ne dois pas aller ...........

D : moins de distorsions d'ordre impaire = la Class "D"

vous perdez votre temps ici.

sinon entre le clair-obcure (R-2R) et la lumière (Sigma Delta)

le logiciel Wavelab de Steinberg pour une raison inconnue (algorithme / niveau Db ) avec et sans dithering/noise shaping pour ajuster le son est le plus proche : pour Disintegration aussi ...

"ce que je cherche est bien là, même les défauts de la bande magnétique"
maintenant il me manque la bonne couleur, peut être un vieux ampli en class AB coloré de 1989. (j'ai toujours mon vieux ampli !)

en audionumérique il y à toujours un effet placebo, mais pour le moment les Sigma's delta sont stable "pour le moment", moins de risque d'un son typé analogique(défauts)

pour moi les R-2R rajoute au son quelques chose de tubesque et de réverberant, mais rien n'est encore prouver.
biensûr pour la couleur du son, il peut y avoir une sorte de superposition avec les vieux multi-effects.

il faut aussi préciser que les vieux magnéto's sont peut être aussi un peu lo-fi soit très difficile à numériser comme pour le vinyle et les vielles cassettes.
(basse tension éléctrique/ Alimentation rétro/ étape d'amplification d'une autre époque très coloré (?)

Wink

tous est dans la superposition pour trouver la bonne couleur. Wink

peut être un sigma delta en composant discret (?) toujours en réflexion.
à mon avis aujourd'hui le son manque couleur rétro.

écouter Kate Bush sur des machines extrêment neutre (sans couleur) et quelques chose de très difficile : je dois encore identifier le bon composant "peut le RC5532.....

il est toujours important de cherche quelques saveur de passé, mais les vieilles K7 sont le top (trémolo, couleur, l'instabilité, le groove......)

pour l'album "bold as love" d'Hendrix la version DSD va beaucoup plus loin (3D), mais pour le phasing épais de couleur verte, j'ai de très gros soucis "la couleur"
j'ai bien sûr toutes les pédales d'époques aussi et beaucoup plus........

D: vous êtes seulement dans un monde imaginaire en (RVB) rétro.
il ne s'agit seulement que d'une association d'un bon vieux HP parfois même de la même référence (sombre/lumineux) pour entendre tous les variantes du son RVB (R=Distorsion/ Vert=Phasing/ ..........

en numérique moderne sans couleur le son est un son en fil de fer digital.

si l'impossible n'existe pas il faut le crée, plus de couleur.........

je dois seulement trouver la bonne l'horloge qui arrête le temps ou l'ajuster manuellement..........................

je n'arrive toujours pas à trouver sur quel système audio j'entends autant de chose (certainement plusieurs ...70/80/90/00/10/20 ?)

le test ultime finale est de numériser un vieux magnéto (toutes les vitesses) avec un AD/DA (R-2R/Sigma Delta/ DSD) avec la même alimentation et les mêmes étages d'amplifications, puis d'essayer sans OPA & Class A avec un systeme d'amplification numérique (PWN)

bref bonne chance : chaque conversion numérique pour le moment alterne la spacialisation du son (3D) : l'emplacement exact du champ sonore.

toutes les machines qui produisent des harmonies impaires : magnéto, vinyle, R-2 R, et certain Sigma Delta "coloré avec des alimentations et des étages rétro" sont certainement lo fi dans les basses tensions électriques avec un effet de trémolo.

Peut-ont défier l'espace et le temps même avec une horloge atomique ?
sans connaître la fréquence exacte de l'horloge original.

il me faut au moins 10 ans pour dematérialiser un Album.............
(calculé la latence interne des machines aussi...
écouter les défauts des machines et très interessants pour progrésser

le bitperfect n'existe pas.

sinon j'ai un ampli qui me permer d'écouter le son analogique en direct puis avec une conversion numérique AD/DA : le son analogique à plus de matière organique que la transparence "sigma delta"

mais cela peut provenir des étages d'amplifications, la recherche continue.

la probabilité des R-2 R's est seulement de 3% à cause d'un facteur analogique et d'instabilité (défauts des résistances, étirement du son ...) même si le son est sublime "le son des cuivres / l'épaisseur des vieux synthés, les échos/reverbe comme sur un multi-effect vintage"

l'autre dimension est peut-être dans les 3 % de probabilitée (?)
la wave produit des formes Sinusoïdale d'amplitude sur des vieilles machines. (mais fichier test perso)

il me faut au moins 10 ans de réflexion et demonter pleins de vieilles machines typées que j'adore. (j'ai garder les meilleurs)

Synclavier, JP8, Fairlight, EIII, EII................. j'ai trop de machines rétro !

il n'est pas impossible que le son doit rester matière comme sur le vinyle.

les harmonies impaires.

un vinyle lumineux est de source numérique à mon avis.

il n'est pas impossible que le DSD est le plus fidèle numériquement (1bit / 5 bit/ 24/96 ............)))) à la musique analogique.

tous n'est spéculation, seul des tests perso sont possible.

pour le moment les sigma's delta sont théoriquement bon sauf pour la couleur (rétro) pour l'ensemble des générations de CD's

l'effet placebo doit être écouter des deux côtés avec les meilleurs machines.

Quoi qu'il en soit : le meilleur son ma vieille cassette coloré : Head on the doors / Standing on the beach à partir de vinyle ( impossible d'optenir plus coloré ) impossible à retrouver, le meilleur son jamais entendu à ce jour.

une autre époque.

théoriquement en numérique moderne le son coloré est à bannir seulement au mastering.
pour moi rien ne va à la même vitesse : ampli guitar class A, ampli clavier class AB..................................

tous n'est que spéculation.

si vous voulez le son analogique, il faut remettre le son numérique dans le domaine analogique.

à mon avis mon DSD d'hendrix devrait théoriquement être meilleur sur bande analogique pour l'effet 'trémolo"

l'exploration continu.

pouquoi "eddie kramer" préfere le son sur 15 IPS

le son n'est qu'une question de goût.

la vérité est ailleurs.................

la latence interne des machines est un vrai problème. ( à mon avis )

à mon avis la class D est peut-être un peu trop rapide.

il est extrément important de connaître le son : Chorus / Phasing/ Flanger / Echo 12 bit / Echo moderne et autres effets....................

le 24/96 pour moi à une bonne latence en sigma delta, mais tous est extrémenent compliquer à cause de la latence interne des machines (?)

pour moi le vieux son du PCM1630 est le plus énigmatique sur des résitances . (trop de mystère audionumérique avec des opa's 5532)

le son cuivré 80's.

résiter au progrès pour un son d'une autre dimension 80's.

la transparence est-il vraiment le meilleur son ; théoriquement oui, mais rien n'est vraiment à la bonne vittesse. (la latence interne des machines)))))

la Class A devrait résoudre beaucoup de problèmes audio.

sinon dans la réalité Sigma Delta en class AB est très bien sur batterie de voiture.

Tout n'est qu'une question de goût, mais les sigma's delta vont beaucoup plus loin (??????)

avec un bon Subwoofer, tous n'est que spéculation.

les R-2R's sont trop mystérieux............. les premières machines audionumérique sont bien analogique ( mais beaucoup trop compliquer ....
PCM1610 / PCM1630 / : théoriquement lo-fi sinon le HDCD............ le son groove comme le vinyle.

il est très important de croire que le vinyle est le meilleur son, mais le son numérique est extrement compliquer à cause des horloges "fixes" moderne.

j'écoute beaucoup de loop'x AD/DA de machine pour comprendre que la véritée est ailleurs, mais j'ai toujours des théorie perso
indélébile.

?

D en réflexion jusqu"en 2029.

LE SON SIGMA DELTA NE RESOUT PAS LA LATENCE AUDIONUMERIQUE.
COMBIEN DE GIGAHERTZ JE DOIS ATTEINDRE (? °°°°°°°°)

Maintenant que j'ai toutes les Banks's de son original de Cure & de Depeche Mode ainsi que le matos original : la véritée est ailleurs........................
j'ai aussi la totale Hendrix (ampli/pédale d'époque et beaucoup plus....... la serie L original.


X. la véritée est ailleurs.

il est très facile d'être séduit par le côté obscure audionumérique, mais le son sigma delta à une latence ainsi qu'un manque de grain et de matière noire.

tous n'est que spéculation audionumérique........................

le son est à la fois différent : pleins de support audio mais il ne reste que le son Sigma Delta et Vinyle aujourd'hui (?

I, I live among the creatures of the night
I haven't got the will to try and fight
Against a new tomorrow, so I guess I'll just believe it
That tomorrow never comes

vous perdez votre temps ici.

I, I live among the creatures of the night
I haven't got the will to try and fight
Against a new tomorrow, so I guess I'll just believe it
That tomorrow never comes

je n'ai pas les clé's de cette univers.


Razz Wink Wink


Dernière édition par D-WAVE le Sam Aoû 17, 2019 23:15; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Sam Aoû 17, 2019 23:08    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
Après une multitude d'analyse audionumérique mon premiers verdicts sur sur la loudness wars : les machines modernes sont trop transparente sans grain ou personnalité.

-le temps zêro est impossible à numériser ( le son est théoriquement en expansion de forme "sinusoidal = Sinus" ou "Carré = Square" avec une multitude de variantes.... ) AES (SINUS) / Fibre Optique (SQUARE)

-le temps zêro ne peut pas être arrêter comme sur un arrêt sur image sans un son flou. (R-2R)

-Augmenter la vitesse en fréquence audionumérique n'est pas forcement la meilleur solution : il y à toujours un problème de tonalité dominante (la source)

le son avec clipping (la limite avant saturation numérique) et avec limiter pour éviter le clipping sont très complexe... le son est dépendant :
des algorithmes de recompossition du signal... coefficient multiplicateurs et des horloges (source/diffusion) et des étages d'amplification.

=> le son sigma delta est le plus rapide (ce qui ne veut rien dire : le meilleur) juste avant le DSD.
=> le vinyle est techniquement un son lent.
=> R-2R est un son encore plus lent (suivant les filtres .....) très / trop proche du son sur 33,333 Tours.

il y à bien sûr une multitudes d'options possible (R-2R / Bitstream / Sigma delta multiniveau .................................... ))))))))))))

le son le plus rapide le Live : Sigma Delta + Class D (ampli) + filtre FIR ....

le son est dépandant des machines que j'arrive facilement à identifier.
le son moderne est trop aseptisé et ennuyeux, la neutralité est extrêmement complexe (la neutralité audionumérique "eq" fonctionne mais pour le reste ?)


Pourquoi je me prends autant la tête : techniquement Disintégration est complètement noyé dans de la réverbération ( Lexicon 480 + AMS Reverb + delays )
j'entends même des réverbérations à ressorts .... et des délais 12 bit et beaucoup plus ..........................................

* vous ne devez pas aller dans la 3e dimensions, le son sur terre est merdique............... le son en 360° est seulement après le «Break On Through (to The Other Side)»

verdict :
> vous ne devez pas aller vers le côte obscure, il est préférable de rester dans l'abondance de lumière "Sigma Delta""""

j'approche des picosecondes mon voyage n'est pas encore fini..........

Disintégration est toujours le meilleur album à ce jour.

=>le remaster utilise du clipping si je ne me trompe pas (sans limiter numérique ?) un son propre est entre -12db et -18db sur pro tools, le son suramplifier -0.1 DB n'est seulement que pour distordre=couleurs vos opa's (étage d'amplification)

le vrai problème technique le son à bien deux vitesses différentes (Ams & autres effects 12 bit)

j'adore le son sur des résistances discrètes en class A, encore une déformation de la réalitée (ou pas) ))) ,je dois lutter contre le progrès, le son est tellement séduisant, séduisant, séduisant........

=> vous ne devez pas aller vers le côté obscure audionumérique sur 360° mais le DSD me semble beaucoup plus sûr.

Qu'est qui va me donner la bonne tonalité "l'horloge original" ou les étages d'amplifications ? encore pleins de mystère.

je n'ai toujours pas reussi à disqualifier le son tubesque et réverbérant (HDCD) des R-2R's, à la fin le DSD va gagner avec des étages colorés ou sur un bon pré-ampli rétro : à mon avis tous n'est question de couleur.

les fréquences audios sont plus transparente en sigma delta.

les R-2R's sont très instable (trémolo) est bien sûr trop complexe, les probalitées d'optenir un bon son neutre sont de seulement 3%
mais le son analogique est instable aussi sur une horloge rétro.

ma théorie ultime devrait fonctionner. Idea

le temps zêro est t-il si précis pour la rythmique, mais le son peut être un peu haché.
encore un truc que je suis le seul à comprendre.

à mon avis les sigma's delta ont gagné sur la vitesse mais rien n'est vraiment sûr, de toute façon un son lent est coloré, un son rapide non.

sur les vieux CD's le son est en basse tension, "temps zêro limité", équivalent à une whammy (R-2R) -1 octave. peut être que l'IA peut vous aidez / ou le 44.05 fréquence fixe PCM.

le son tubesque est toujours plus séduisants.
pour vraiment comparer le son : il me faut la même horloges (tonalité), les mêmes étages d'amplifications (tonalité)

vous perdez votre temps.

j'ai l'impression qu'un son lent est toujours plus séduisant. Wink

D: vous êtes seulement dans le domaine de la nostagie tubesque R-2R coloré et crunchy typé marshall un son éléctrique, comme dans un multi-effect 80's.

D: vous perdez votre temps.

mais le phasing, le flanger, le chorus, le délai 12 bit épais
mais le temps zêro est impossible.

D: vraiment !

maintenant que je vais passer aux 32 bits Floating Point je ne suis pas prês de trouver un bon disque de test audio.

quoique le dernier Bowie sur une horloge à 88.2 (mixage) avec désactivation
du filtre numérique à 211 Khz puis en 24/96 (mastering) : rien n'est vraiment à la même vitesse, pour les horloges externe pour moi c'est des conneries, peut être d'un studio à un autre ?
faut vraiment arrêter les conneries .

la latence interne des machines j'arriverai à battre, le son est trop facile.

mon nouveau super rack est prês pour un maximum de 10 machines.

D: 14 est préférable peut être 15, puis 16, puis 17 (fin)

D: comment faire pour l'emplacement exact du haut/bas/droite/gauche :
la reverb AMS et la lexicon 480 (tubesque coloré / haché ° ou le même filtre.
pour la bonne couleur : R-2R romancer est facile mais je dois évoluer vers un son merdique le 32 bits Floating Point pourquoi pas le 48 bit ou le 64 bit.

les étages d'amplifications, le filtre analogique le meilleurs son.
il reste encore quelques choses d'analogique.

j'aime trop le vieux PCM Typé et non transparent et épais, le vinyle à les mêmes défauts, mais la tonalité est fausse ou trop épais.

que du gros son rétro typé et coloré, je vais passer chez Burl Audio (vibes)

https://www.youtube.com/watch?v=ehEmwlwfSM8&t=50s

the sound is like just a tape : i want !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
que du son typé !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
just very close !!!!!!!!!!!!!!!!!
une machine au son typé rétro.

à mon avis pour la tonalité les sigma's delta sont meilleur sauf le grain "*
le test de l'auto-tune est indispensable. (mais il s'agit d'un son moderne oversampler)

il ne reste plus que faire le bon choix entre le côté obscure et la lumière.

Seul l'enseignement du côté obscure peut vous aider.

le plus séduisant.

sinon le son sigma delta + class D + Fitre FIR sans coloration est peut être le meilleur mais seulement en Live ?

D: Certainement.

mon voyage dans le monde des mystères audionumérique est passionnant.

Certain DSD coloré (spatialisation du son 3D) sont vraiment très proche à mon avis sauf les étages de sorti, pour moi une copie sur bande magnétique est indispensable.

tous est dans le pré-ampli granuleux, coloré, typé pour un son plus rétro / étage d'amplification.

Bernie grundman ou Eddy kramer pour un son encore plus typé et lent ?

personne n'aime les machines neutre : étrange très étrange...........

Les harmoniques Impaires ( Vinyle, Tape, R-2R, certain Sigma Delta )

Pour moi RC5532 vintage pour le mythe.

merci de respecter les mythes parce que les câbles sont un vrai problème technique insurmontable sauf en Class D.

Pour le son analogique n'espérer même pas. "que des défauts"

seul des souces en 24/88 / 96 Khz (R-2R/ Sigma Delta et même DSD en provenance de source 24/96) et DSD 1 bit / Multiniveau / 24/96 sont proche.
avant (le son rétro numérique) seulement théoriquement que de l'aliasing.

le vieux PCM1610 (sans oversampling), le PCM1630 (oversampling 2X) le sony DASH "sigma delta" coloré Class A "le meilleur DR" oversampling 2X.

pour le moment quand j'arriverai à identifier toutes machines, je ne parle même pas des magnétos en Class A / Parfois sur des étages opa rétro "5532"

les câbles sont un vrai problème pour les vitesses lentes.
pour moi le son numérique moderne est meilleur "théoriquement" meilleur

mais le roll-off (baisse des fréquences) correspond d'avantage à la réalitée de l'époque "multi-effect et autres R-2R et table de mixage (??????????????)

vous perdez votre temps.

le son cuivré, synthétique des veilles machines est toujours incroyable.
"certe le son est peu dure numériquement ....................

une autre dimension audionumérique.

la transparence parfaite "la même horloges" avec oû sans des harmonies impaires ?

vous perdez votre temps. de toute façon toutes conversions AD/DA est encore aujourd'hui un vrai problème : insurmontable

tous simplement parce-que personne n'est d'accord :

c'est simple même horloges pour tous le monde, même étage d'amplification, même connectique : déja c'est beaucoup trop demander.

un format audio numérique unique.

une correspondance sur les coéffisiant multiplicateurs bref aujourd'hui toujours encore et encore du grand n'importe quoi !.
le vinyle va seulement faire prendre conscience au grand n'importe quoi !

le retour du vieux son PCM pourri ? à 44.05 KHZ NTSC

les données de bas niveau (darkness) le meilleur son, vous ne deviez pas aller vers le côté obscure audionumérique.

mais il s'agit seulement que vieille machine PCM.

quoi-que à l'écoute de certain DSD le vieux son n'est peut-être si pourri ?.
le HDCD est très intéressant : le son à 1 milliars de dollars "Microsoft"

la vérité est ailleurs : je dois le répéter à nouveau.

vous perdez votre temps ici.

le côté obscuréeest est toujours plus séduisant, je dois seulement revenir à la lumière.

Arrow Drink in Happy House, je suis enfermer.

le son typé et coloré fini toujours par gagner à la fin.

le moins rapide : R-2R (0) instable / Vinyle (1) instable puis Sigma Delta (2) puis DSD (3)

toutes conversions AD/DA est une perte de temps, une perte tridimensionnelle. (je ne dois pas écrire ce genre de trucs)

la vérité est ailleurs : mon point de vue.

mais tous est possible aussi comme 17 Picosecondes mon voyage n'est pas encore fini !

aucune information avant 2029 ! sur ce sujet épineux.

les remasters sont fiable sauf peut être le niveau de loudness.

je préfére toujours les vieux effect spéciaux avec des couleurs vert / rouge / bleu.

pour trouver le meilleur son : il faut un triangle, un spray (le bruit) et un accordeur analogique (?)

toute conversion numérique moderne "classic" ralenti le son pour moi, un son moins dure et plus mou.

https://www.youtube.com/watch?v=e8RT5c1b0wg

une perte de spatialisation 'haut/bas/gauche/droite"

j'ai bien sûr encore une fois démonter l'intégralité du studio de bernie.

les R-2R's ont un son plus dure.

je ne suis pas près de trouver la bonne vitesse, mais techniquement le son moderne est stable, peut-être un peu trop.

sans des étages analogique rétro ( alimentation / opa 5532 ou en class A )
je perd mon temps.

les R-2R's arrivent à bien reproduire le son lo-fi "bas niveau" du vinyle après c'est beaucoup plus compliquer.

techniquement les sigma delta's arrive bien à reproduire la musicalité lo-fi 16 bit rétro sur des vieux clips (un son un peu lent, tubesque )))

https://www.youtube.com/watch?v=Cv6tuzHUuuk&list=RDdp4-hosv0Us&index=17

je suis enfermer dans la chambre noire.

pour avoir une idée comme sonne les R-2R's, si je me branche en R-2R le son est bien à la bonne vitesse (certainement un son lent)

sinon le meilleur disque qui fonctionne parfaitement bien en Class D sur mon system (pas très hifi) est "Cry of love" une vieille version, impossible de comprendre pourquoi.

Tout n'est que mystère.

pour moi un R-2R (darkness : théoriquement lent) ne va pas sans un Sigma Delta (Lumière : théoriquement rapide peut être pas assez ) et inversement.

de toute façon il y à toujours une perte audionumérique.

je dois tester le DSD dans toutes ses variantes (1bit / 5bit / 24/96......)

Rejoignez le côté obscure tubesque typé : oui mais quelle lampe ? équivalante au R-2R.

le mouvement obscure est bien dans l'ombre lo-fi.

je dois encore choisir entre la class A (Darkness) et D (lumière)

les probabilitées de la survi des R-2 R's ne sont que de 3%.

seulement 3% pour les ténèbres.

rejoigner le mouvement obscure instable une autre dimension.

l'instabilité des vieux magnétos.

seulement 3% pour atteindre les ténèbres., tu ne dois pas aller ...........

D : moins de distorsions d'ordre impaire = la Class "D"

vous perdez votre temps ici.

sinon entre le clair-obcure (R-2R) et la lumière (Sigma Delta)

le logiciel Wavelab de Steinberg pour une raison inconnue (algorithme / niveau Db ) avec et sans dithering/noise shaping pour ajuster le son est le plus proche : pour Disintegration aussi ...

"ce que je cherche est bien là, même les défauts de la bande magnétique"
maintenant il me manque la bonne couleur, peut être un vieux ampli en class AB coloré de 1989. (j'ai toujours mon vieux ampli !)

en audionumérique il y à toujours un effet placebo, mais pour le moment les Sigma's delta sont stable "pour le moment", moins de risque d'un son typé analogique(défauts)

pour moi les R-2R rajoute au son quelques chose de tubesque et de réverberant, mais rien n'est encore prouver.
biensûr pour la couleur du son, il peut y avoir une sorte de superposition avec les vieux multi-effects.

il faut aussi préciser que les vieux magnéto's sont peut être aussi un peu lo-fi soit très difficile à numériser comme pour le vinyle et les vielles cassettes.
(basse tension éléctrique/ Alimentation rétro/ étape d'amplification d'une autre époque très coloré (?)

Wink

tous est dans la superposition pour trouver la bonne couleur. Wink

peut être un sigma delta en composant discret (?) toujours en réflexion.
à mon avis aujourd'hui le son manque couleur rétro.

écouter Kate Bush sur des machines extrêment neutre (sans couleur) et quelques chose de très difficile : je dois encore identifier le bon composant "peut le RC5532.....

il est toujours important de cherche quelques saveur de passé, mais les vieilles K7 sont le top (trémolo, couleur, l'instabilité, le groove......)

pour l'album "bold as love" d'Hendrix la version DSD va beaucoup plus loin (3D), mais pour le phasing épais de couleur verte, j'ai de très gros soucis "la couleur"
j'ai bien sûr toutes les pédales d'époques aussi et beaucoup plus........

D: vous êtes seulement dans un monde imaginaire en (RVB) rétro.
il ne s'agit seulement que d'une association d'un bon vieux HP parfois même de la même référence (sombre/lumineux) pour entendre tous les variantes du son RVB (R=Distorsion/ Vert=Phasing/ ..........

en numérique moderne sans couleur le son est un son en fil de fer digital.

si l'impossible n'existe pas il faut le crée, plus de couleur.........

je dois seulement trouver la bonne l'horloge qui arrête le temps ou l'ajuster manuellement..........................

je n'arrive toujours pas à trouver sur quel système audio j'entends autant de chose (certainement plusieurs ...70/80/90/00/10/20 ?)

le test ultime finale est de numériser un vieux magnéto (toutes les vitesses) avec un AD/DA (R-2R/Sigma Delta/ DSD) avec la même alimentation et les mêmes étages d'amplifications, puis d'essayer sans OPA & Class A avec un systeme d'amplification numérique (PWN)

bref bonne chance : chaque conversion numérique pour le moment alterne la spacialisation du son (3D) : l'emplacement exact du champ sonore.

toutes les machines qui produisent des harmonies impaires : magnéto, vinyle, R-2 R, et certain Sigma Delta "coloré avec des alimentations et des étages rétro" sont certainement lo fi dans les basses tensions électriques avec un effet de trémolo.

Peut-ont défier l'espace et le temps même avec une horloge atomique ?
sans connaître la fréquence exacte de l'horloge original.

il me faut au moins 10 ans pour dematérialiser un Album.............
(calculé la latence interne des machines aussi...
écouter les défauts des machines et très interessants pour progrésser

le bitperfect n'existe pas.

sinon j'ai un ampli qui me permer d'écouter le son analogique en direct puis avec une conversion numérique AD/DA : le son analogique à plus de matière organique que la transparence "sigma delta"

mais cela peut provenir des étages d'amplifications, la recherche continue.

la probabilité des R-2 R's est seulement de 3% à cause d'un facteur analogique et d'instabilité (défauts des résistances, étirement du son ...) même si le son est sublime "le son des cuivres / l'épaisseur des vieux synthés, les échos/reverbe comme sur un multi-effect vintage"

l'autre dimension est peut-être dans les 3 % de probabilitée (?)
la wave produit des formes Sinusoïdale d'amplitude sur des vieilles machines. (mais fichier test perso)

il me faut au moins 10 ans de réflexion et demonter pleins de vieilles machines typées que j'adore. (j'ai garder les meilleurs)

Synclavier, JP8, Fairlight, EIII, EII................. j'ai trop de machines rétro !

il n'est pas impossible que le son doit rester matière comme sur le vinyle.

les harmonies impaires.

un vinyle lumineux est de source numérique à mon avis.

il n'est pas impossible que le DSD est le plus fidèle numériquement (1bit / 5 bit/ 24/96 ............)))) à la musique analogique.

tous n'est spéculation, seul des tests perso sont possible.

pour le moment les sigma's delta sont théoriquement bon sauf pour la couleur (rétro) pour l'ensemble des générations de CD's

l'effet placebo doit être écouter des deux côtés avec les meilleurs machines.

Quoi qu'il en soit : le meilleur son ma vieille cassette coloré : Head on the doors / Standing on the beach à partir de vinyle ( impossible d'optenir plus coloré ) impossible à retrouver, le meilleur son jamais entendu à ce jour.

une autre époque.

théoriquement en numérique moderne le son coloré est à bannir seulement au mastering.
pour moi rien ne va à la même vitesse : ampli guitar class A, ampli clavier class AB..................................

tous n'est que spéculation.

si vous voulez le son analogique, il faut remettre le son numérique dans le domaine analogique.

à mon avis mon DSD d'hendrix devrait théoriquement être meilleur sur bande analogique pour l'effet 'trémolo"

l'exploration continu.

pouquoi "eddie kramer" préfere le son sur 15 IPS

le son n'est qu'une question de goût.

la vérité est ailleurs.................

la latence interne des machines est un vrai problème. ( à mon avis )

à mon avis la class D est peut-être un peu trop rapide.

il est extrément important de connaître le son : Chorus / Phasing/ Flanger / Echo 12 bit / Echo moderne et autres effets....................

le 24/96 pour moi à une bonne latence en sigma delta, mais tous est extrémenent compliquer à cause de la latence interne des machines (?)

pour moi le vieux son du PCM1630 est le plus énigmatique sur des résitances . (trop de mystère audionumérique avec des opa's 5532)

le son cuivré 80's.

résiter au progrès pour un son d'une autre dimension 80's.

la transparence est-il vraiment le meilleur son ; théoriquement oui, mais rien n'est vraiment à la bonne vittesse. (la latence interne des machines)))))

la Class A devrait résoudre beaucoup de problèmes audio.

sinon dans la réalité Sigma Delta en class AB est très bien sur batterie de voiture.

Tout n'est qu'une question de goût, mais les sigma's delta vont beaucoup plus loin (??????)

avec un bon Subwoofer, tous n'est que spéculation.

les R-2R's sont trop mystérieux............. les premières machines audionumérique sont bien analogique ( mais beaucoup trop compliquer ....
PCM1610 / PCM1630 / : théoriquement lo-fi sinon le HDCD............ le son groove comme le vinyle.

il est très important de croire que le vinyle est le meilleur son, mais le son numérique est extrement compliquer à cause des horloges "fixes" moderne.

j'écoute beaucoup de loop'x AD/DA de machine pour comprendre que la véritée est ailleurs, mais j'ai toujours des théorie perso
indélébile.

?

D en réflexion jusqu"en 2029.

LE SON SIGMA DELTA NE RESOUT PAS LA LATENCE AUDIONUMERIQUE.
COMBIEN DE GIGAHERTZ JE DOIS ATTEINDRE (? °°°°°°°°)

Maintenant que j'ai toutes les Banks's de son original de Cure & de Depeche Mode ainsi que le matos original : la véritée est ailleurs........................
j'ai aussi la totale Hendrix (ampli/pédale d'époque et beaucoup plus....... la serie L original.


X. la véritée est ailleurs.

il est très facile d'être séduit par le côté obscure audionumérique, mais le son sigma delta à une latence ainsi qu'un manque de grain et de matière noire.

tous n'est que spéculation audionumérique........................

le son est à la fois différent : pleins de support audio mais il ne reste que le son Sigma Delta et Vinyle aujourd'hui (?

le dernier Depeche Mode est incroyable sur des résitances (rétro) ?
le son théoriquement sonnent faux, beaucout trop de mystère.


je suis équiper de la class D depuis plus de 10 ans "après un avis de son météorique.

tous n'est que spéculation, sinon la class Ab est un son coloré



Razz Wink Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Lun Aoû 19, 2019 01:53    Sujet du message: Répondre en citant

une horloge atomique va vraiment me coûter un bras : wink:
je dois vraiment prendre le contrôle de l'espace et du temps.

sinon mon dac actuelle "dangerous source" fonctionne mieux en 24/48 même si la source est en 44.1.

bréf du grand n'importe quoi.

sinon les machines en échelles : le son est trop sublime, dépasse ma compréhension mais il sonne faux (théorie) : je soupçonne les harmonies impaire et la couleur des vieux multi-effet's 80's (certainement la même vitesse)

dematerialiser quelques vieux albums est très difficile, sans faire pleins de test de numérisation.

l'effet Push-Pull est toujours incroyable.

à une époque j'étais le roi du sampling.

aujourd'hui je ne sait toujours rien..........................................

l'effet placebo en numérique est toujours incroyable.

la vérité est entre les deux mondes (?)

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug&list=RD5DrjnffvVSQ&index=5

-> temps zérô ou pas (premier impulsion)
-> latence moderne pour recomposer le signal (oversampling)
-> harmonie impaire ou sans ?

Wink

sinon le Roll-off (baisse de frèquence) des vieilles machines (R-2R) correspont bien au machine d'époque.

ça bave, ça distors un maximum, j'en veux toujours plus : merde je suis brancher en R-2R, le vibrato fonctionne mieux : je suis certainement en basse tension éléctrique.

le meilleur batteur est bien là, impossible à battre (désolé pour les autres )

https://www.youtube.com/watch?v=_PVjcIO4MT4

les 7 erreurs de bernie grundman : magnéto d'origine (non) / tranche de console d'origine (non) / le type de console (la vitesse) / la retouche en class A sur des Eq's Passive (tu ne dois rien toucher) / -3Db bien / le limiteur numérique / bréf tous le câblage inutile pour plus de perte..........

Déjà qu'un simple câble fou la merde dès le départ. (sauf en class D)

j'adore délirer sur le son.

le côté obscure audionumérique est toujours toujours plus séduisants...

sinon un bon sigma delta pour revenir à la réalité numérique moderne avec un son métallique.

tester un disque vinyle moderne avec pleins d'auto-tune tu devra essayer.

de toute façon je vais passer chez burl pour la couleur des vieilles réverb :

Class A avec des harmonie impaire. (j'aime trop les machines typé)

https://www.youtube.com/watch?v=fBYN4NHO78o

le son rétro numérique existe bien ...

le même avec des étages avec des opa's 5532 rétro devrait résourdre beaucoup de problème à mon avis.

sinon le vieux son PCM pourri avec un son crunchy , épais, vif et dure envoie toujours du lourd même si il sonne faux (le son est haché) : PCM1610 Sony
les vieilles machines rétro sont analogique avec les défauts qui vont avec.
(no oversampling)
https://www.youtube.com/watch?v=pAgnJDJN4VA
si je me branche en R-2R encore une fois le son est bien à bonne vitesse (un son lent)

l'avis des pro's sur les machines rétro :
https://www.magic-mastering.com/shop/fr/aqua-acoustic/833-la-scala-mkii-d-a-converter.html

il sonne faux mais ils dépassent toujours l'incompréhension.

le tempo est quelque chose de très difficile en numérique.

pour comprendre le son de mes vieilles cassettes :
https://www.soundonsound.com/techniques/classic-tracks-my-bloody-valentine-only-shallow

le DTC-1000 DAT (R-2R) à l'époque.

est-ce que je vais finir par accepter que le vinyle et que les vieux CD's sont lo-fi ? Noooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!

je me branche en R-2R pour un son plus romancer tubesque :
https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8&list=RD5DrjnffvVSQ&index=3

la vérité est ailleurs.

une bonne carte son aime le vieux son PCM typé et gras et dure et aérien comme le souffle du vent sur 360° (le son multi bit) mais le son est trop proche du son du vinyle.

n'hésitez pas à voyager dans le temps.

le voyage est long est périeux aucune vérité tu ne trouveras.
à cause du son "PMW" sans alternative.

le jour ou la latence zéro existera en audionumérique peut-être qu'à ce moment précis le son sera parfait ! .. peut être dans 30 ans ou plus.

"quantum sound"

les machines ont déja pris le contrôle du temps.

j'allume mon vieux Emulator II. (le sublime, l'incroyable..........
La fumée noire avant la réparation (alimentation), mon cerveau en ébouillissions

vous perdez votre temps avec moi, j'aime trop les machines typé.

je ne dois pas écrire que les sigma delta's (PWN/ AMPLI PWN class D) ont gagner la guerre, je dois pas écrire ce genre de connerie, de toute façon il y à trop de latence interne.

je dois me convertir au bitstream 20 bit : jamais !!!!!!!!!!!!!!!!
autant mourir, je pré-fére le côté obscure que la trahison : seulement que 3% de probabilité. je dois entrenir les mythes.

5532 : le code source.


3% pour les ufo's je dois entretenir...............

les 3% de probalitées sont les ^plus importants.

X. voir la wave est incroyable monter dans les abysses vers le haut.

3 fois puis vers le haut..........................................

le code source immuable.


X3. encore une fois ? je veux voir plus, beaucoup plus ?

side by side. another time ""So what""

l'enseignement du côté obscure est incroyable, je ne dois pas aller.

STOP.

le sublime est ailleurs dans un autre monde, un autre monde.

"patience"

JE DOIS PAS R2VELEE LE SECRET LE SECRET OBSCURE.

JE NE DOIS PAS ECRIRE PLUS. "LA MATIERE NOIRE EST BEAUCOUP PLUS

Idea Question Wink

vous ne devez pas aller vers le côtés obscure numérique lo-fi, des alimentations d'une autre époques.

je dois affronter seul mes peurs, mais rien ne correspond à la réalitées.

le côté obscure n'est peut-être qu'une illusion comme sur un mirage sur 8 bit ?

les machines à bit's rétro c'était avant sur une fréquence fixe.

https://www.youtube.com/watch?v=I_2D8Eo15wE&list=RDy-JqH1M4Ya8&index=7

D : la lumière sigma delta fini toujours par gagner, chaque machine fonctionne mieux à une fréquence (le grand n'importe quoi)
les machines pro encaisse des gros niveaux de loudness.

bon je retourne sur mon vieux PCM58 pour le groove et la nostalgie rétro, j'ai au moins la bonne couleur des reverbes rétro, je dois pas écouter le HDCD sur les vieilles machine (maintenant que je sais que les vieux CD's c'est rétro) sinon les machines à bit ça cogne beaucoup plus.

celui qui arrivera à comprendre les défauts de chaque technologie (de chaque machine) trouvera un début de vérité.

de toute façon la stéréo parfaite n'existe pas Idea

mais oû est passer le phasing épais sur les tom's de Mitch Mitchell sur Bold as Love ' If 6 Was 9" peut être le sony dash numérique d'Eddie Kramer.

écouter le son en basse tension éléctrique est peut être meilleur ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Mar Aoû 20, 2019 22:07    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
une horloge atomique va vraiment me coûter un bras : wink:
je dois vraiment prendre le contrôle de l'espace et du temps.

sinon mon dac actuelle "dangerous source" fonctionne mieux en 24/48 même si la source est en 44.1.

bréf du grand n'importe quoi.

sinon les machines en échelles : le son est trop sublime, dépasse ma compréhension mais il sonne faux (théorie) : je soupçonne les harmonies impaire et la couleur des vieux multi-effet's 80's (certainement la même vitesse)

dematerialiser quelques vieux albums est très difficile, sans faire pleins de test de numérisation.

l'effet Push-Pull est toujours incroyable.

à une époque j'étais le roi du sampling.

aujourd'hui je ne sait toujours rien..........................................

l'effet placebo en numérique est toujours incroyable.

la vérité est entre les deux mondes (?)

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug&list=RD5DrjnffvVSQ&index=5

-> temps zérô ou pas (premier impulsion)
-> latence moderne pour recomposer le signal (oversampling)
-> harmonie impaire ou sans ?

Wink

sinon le Roll-off (baisse de frèquence) des vieilles machines (R-2R) correspont bien au machine d'époque.

ça bave, ça distors un maximum, j'en veux toujours plus : merde je suis brancher en R-2R, le vibrato fonctionne mieux : je suis certainement en basse tension éléctrique.

le meilleur batteur est bien là, impossible à battre (désolé pour les autres )

https://www.youtube.com/watch?v=_PVjcIO4MT4

les 7 erreurs de bernie grundman : magnéto d'origine (non) / tranche de console d'origine (non) / le type de console (la vitesse) / la retouche en class A sur des Eq's Passive (tu ne dois rien toucher) / -3Db bien / le limiteur numérique / bréf tous le câblage inutile pour plus de perte..........

Déjà qu'un simple câble fou la merde dès le départ. (sauf en class D)

j'adore délirer sur le son.

le côté obscure audionumérique est toujours toujours plus séduisants...

sinon un bon sigma delta pour revenir à la réalité numérique moderne avec un son métallique.

tester un disque vinyle moderne avec pleins d'auto-tune tu devra essayer.

de toute façon je vais passer chez burl pour la couleur des vieilles réverb :

Class A avec des harmonie impaire. (j'aime trop les machines typé)

https://www.youtube.com/watch?v=fBYN4NHO78o

le son rétro numérique existe bien ...

le même avec des étages avec des opa's 5532 rétro devrait résourdre beaucoup de problème à mon avis.

sinon le vieux son PCM pourri avec un son crunchy , épais, vif et dure envoie toujours du lourd même si il sonne faux (le son est haché) : PCM1610 Sony
les vieilles machines rétro sont analogique avec les défauts qui vont avec.
(no oversampling)
https://www.youtube.com/watch?v=pAgnJDJN4VA
si je me branche en R-2R encore une fois le son est bien à bonne vitesse (un son lent)

l'avis des pro's sur les machines rétro :
https://www.magic-mastering.com/shop/fr/aqua-acoustic/833-la-scala-mkii-d-a-converter.html

il sonne faux mais ils dépassent toujours l'incompréhension.

le tempo est quelque chose de très difficile en numérique.

pour comprendre le son de mes vieilles cassettes :
https://www.soundonsound.com/techniques/classic-tracks-my-bloody-valentine-only-shallow

le DTC-1000 DAT (R-2R) à l'époque.

est-ce que je vais finir par accepter que le vinyle et que les vieux CD's sont lo-fi ? Noooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!

je me branche en R-2R pour un son plus romancer tubesque :
https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8&list=RD5DrjnffvVSQ&index=3

la vérité est ailleurs.

une bonne carte son aime le vieux son PCM typé et gras et dure et aérien comme le souffle du vent sur 360° (le son multi bit) mais le son est trop proche du son du vinyle.

n'hésitez pas à voyager dans le temps.

le voyage est long est périeux aucune vérité tu ne trouveras.
à cause du son "PMW" sans alternative.

le jour ou la latence zéro existera en audionumérique peut-être qu'à ce moment précis le son sera parfait ! .. peut être dans 30 ans ou plus.

"quantum sound"

les machines ont déja pris le contrôle du temps.

j'allume mon vieux Emulator II. (le sublime, l'incroyable..........
La fumée noire avant la réparation (alimentation), mon cerveau en ébouillissions

vous perdez votre temps avec moi, j'aime trop les machines typé.

je ne dois pas écrire que les sigma delta's (PWN/ AMPLI PWN class D) ont gagner la guerre, je dois pas écrire ce genre de connerie, de toute façon il y à trop de latence interne.

je dois me convertir au bitstream 20 bit : jamais !!!!!!!!!!!!!!!!
autant mourir, je pré-fére le côté obscure que la trahison : seulement que 3% de probabilité. je dois entrenir les mythes.

5532 : le code source.


3% pour les ufo's je dois entretenir...............

les 3% de probalitées sont les ^plus importants.

X. voir la wave est incroyable monter dans les abysses vers le haut.

3 fois puis vers le haut..........................................

le code source immuable.


X3. encore une fois ? je veux voir plus, beaucoup plus ?

side by side. another time ""So what""

l'enseignement du côté obscure est incroyable, je ne dois pas aller.

STOP.

le sublime est ailleurs dans un autre monde, un autre monde.

"patience"

JE DOIS PAS R2VELEE LE SECRET LE SECRET OBSCURE.

JE NE DOIS PAS ECRIRE PLUS. "LA MATIERE NOIRE EST BEAUCOUP PLUS

Idea Question Wink

vous ne devez pas aller vers le côtés obscure numérique lo-fi, des alimentations d'une autre époques.

je dois affronter seul mes peurs, mais rien ne correspond à la réalitées.

le côté obscure n'est peut-être qu'une illusion comme sur un mirage sur 8 bit ?

les machines à bit's rétro c'était avant sur une fréquence fixe.

https://www.youtube.com/watch?v=I_2D8Eo15wE&list=RDy-JqH1M4Ya8&index=7

D : la lumière sigma delta fini toujours par gagner, chaque machine fonctionne mieux à une fréquence (le grand n'importe quoi)
les machines pro encaisse des gros niveaux de loudness.

bon je retourne sur mon vieux PCM58 pour le groove et la nostalgie rétro, j'ai au moins la bonne couleur des reverbes rétro, je dois pas écouter le HDCD sur les vieilles machine (maintenant que je sais que les vieux CD's c'est rétro) sinon les machines à bit ça cogne beaucoup plus.

celui qui arrivera à comprendre les défauts de chaque technologie (de chaque machine) trouvera un début de vérité.

de toute façon la stéréo parfaite n'existe pas Idea

mais oû est passer le phasing épais sur les tom's de Mitch Mitchell sur Bold as Love ' If 6 Was 9 à vérifier" peut être le sony dash numérique d'Eddie Kramer.

écouter le son en basse tension éléctrique est peut être meilleur ?


le son est dans le domaine du paranormal à mon avis.
le phasing épais à 2 minutes 50 sur Axis as love pour être très précis sur les tom's de couleur vert.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Mar Aoû 20, 2019 22:23    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
une horloge atomique va vraiment me coûter un bras : wink:
je dois vraiment prendre le contrôle de l'espace et du temps.

sinon mon dac actuelle "dangerous source" fonctionne mieux en 24/48 même si la source est en 44.1.

bréf du grand n'importe quoi.

sinon les machines en échelles : le son est trop sublime, dépasse ma compréhension mais il sonne faux (théorie) : je soupçonne les harmonies impaire et la couleur des vieux multi-effet's 80's (certainement la même vitesse)

dematerialiser quelques vieux albums est très difficile, sans faire pleins de test de numérisation.

l'effet Push-Pull est toujours incroyable.

à une époque j'étais le roi du sampling.

aujourd'hui je ne sait toujours rien..........................................

l'effet placebo en numérique est toujours incroyable.

la vérité est entre les deux mondes (?)

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug&list=RD5DrjnffvVSQ&index=5

-> temps zérô ou pas (premier impulsion)
-> latence moderne pour recomposer le signal (oversampling)
-> harmonie impaire ou sans ?

Wink

sinon le Roll-off (baisse de frèquence) des vieilles machines (R-2R) correspont bien au machine d'époque.

ça bave, ça distors un maximum, j'en veux toujours plus : merde je suis brancher en R-2R, le vibrato fonctionne mieux : je suis certainement en basse tension éléctrique.

le meilleur batteur est bien là, impossible à battre (désolé pour les autres )

https://www.youtube.com/watch?v=_PVjcIO4MT4

les 7 erreurs de bernie grundman : magnéto d'origine (non) / tranche de console d'origine (non) / le type de console (la vitesse) / la retouche en class A sur des Eq's Passive (tu ne dois rien toucher) / -3Db bien / le limiteur numérique / bréf tous le câblage inutile pour plus de perte..........

Déjà qu'un simple câble fou la merde dès le départ. (sauf en class D)

j'adore délirer sur le son.

le côté obscure audionumérique est toujours toujours plus séduisants...

sinon un bon sigma delta pour revenir à la réalité numérique moderne avec un son métallique.

tester un disque vinyle moderne avec pleins d'auto-tune tu devra essayer.

de toute façon je vais passer chez burl pour la couleur des vieilles réverb :

Class A avec des harmonie impaire. (j'aime trop les machines typé)

https://www.youtube.com/watch?v=fBYN4NHO78o

le son rétro numérique existe bien ...

le même avec des étages avec des opa's 5532 rétro devrait résourdre beaucoup de problème à mon avis.

sinon le vieux son PCM pourri avec un son crunchy , épais, vif et dure envoie toujours du lourd même si il sonne faux (le son est haché) : PCM1610 Sony
les vieilles machines rétro sont analogique avec les défauts qui vont avec.
(no oversampling)
https://www.youtube.com/watch?v=pAgnJDJN4VA
si je me branche en R-2R encore une fois le son est bien à bonne vitesse (un son lent)

l'avis des pro's sur les machines rétro :
https://www.magic-mastering.com/shop/fr/aqua-acoustic/833-la-scala-mkii-d-a-converter.html

il sonne faux mais ils dépassent toujours l'incompréhension.

le tempo est quelque chose de très difficile en numérique.

pour comprendre le son de mes vieilles cassettes :
https://www.soundonsound.com/techniques/classic-tracks-my-bloody-valentine-only-shallow

le DTC-1000 DAT (R-2R) à l'époque.

est-ce que je vais finir par accepter que le vinyle et que les vieux CD's sont lo-fi ? Noooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!

je me branche en R-2R pour un son plus romancer tubesque :
https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8&list=RD5DrjnffvVSQ&index=3

la vérité est ailleurs.

une bonne carte son aime le vieux son PCM typé et gras et dure et aérien comme le souffle du vent sur 360° (le son multi bit) mais le son est trop proche du son du vinyle.

n'hésitez pas à voyager dans le temps.

le voyage est long est périeux aucune vérité tu ne trouveras.
à cause du son "PMW" sans alternative.

le jour ou la latence zéro existera en audionumérique peut-être qu'à ce moment précis le son sera parfait ! .. peut être dans 30 ans ou plus.

"quantum sound"

les machines ont déja pris le contrôle du temps.

j'allume mon vieux Emulator II. (le sublime, l'incroyable..........
La fumée noire avant la réparation (alimentation), mon cerveau en ébouillissions

vous perdez votre temps avec moi, j'aime trop les machines typé.

je ne dois pas écrire que les sigma delta's (PWN/ AMPLI PWN class D) ont gagner la guerre, je dois pas écrire ce genre de connerie, de toute façon il y à trop de latence interne.

je dois me convertir au bitstream 20 bit : jamais !!!!!!!!!!!!!!!!
autant mourir, je pré-fére le côté obscure que la trahison : seulement que 3% de probabilité. je dois entrenir les mythes.

5532 : le code source.


3% pour les ufo's je dois entretenir...............

les 3% de probalitées sont les ^plus importants.

X. voir la wave est incroyable monter dans les abysses vers le haut.

3 fois puis vers le haut..........................................

le code source immuable.


X3. encore une fois ? je veux voir plus, beaucoup plus ?

side by side. another time ""So what""

l'enseignement du côté obscure est incroyable, je ne dois pas aller.

STOP.

le sublime est ailleurs dans un autre monde, un autre monde.

"patience"

JE DOIS PAS R2VELEE LE SECRET LE SECRET OBSCURE.

JE NE DOIS PAS ECRIRE PLUS. "LA MATIERE NOIRE EST BEAUCOUP PLUS

Idea Question Wink

vous ne devez pas aller vers le côtés obscure numérique lo-fi, des alimentations d'une autre époques.

je dois affronter seul mes peurs, mais rien ne correspond à la réalitées.

le côté obscure n'est peut-être qu'une illusion comme sur un mirage sur 8 bit ?

les machines à bit's rétro c'était avant sur une fréquence fixe.

https://www.youtube.com/watch?v=I_2D8Eo15wE&list=RDy-JqH1M4Ya8&index=7

D : la lumière sigma delta fini toujours par gagner, chaque machine fonctionne mieux à une fréquence (le grand n'importe quoi)
les machines pro encaisse des gros niveaux de loudness.

bon je retourne sur mon vieux PCM58 pour le groove et la nostalgie rétro, j'ai au moins la bonne couleur des reverbes rétro, je dois pas écouter le HDCD sur les vieilles machine (maintenant que je sais que les vieux CD's c'est rétro) sinon les machines à bit ça cogne beaucoup plus.

celui qui arrivera à comprendre les défauts de chaque technologie (de chaque machine) trouvera un début de vérité.

de toute façon la stéréo parfaite n'existe pas Idea

mais oû est passer le phasing épais sur les tom's de Mitch Mitchell sur Bold as Love ' If 6 Was 9 à vérifier" peut être le sony dash numérique d'Eddie Kramer.

écouter le son en basse tension éléctrique est peut être meilleur ?


le son est dans le domaine du paranormal à mon avis.
le phasing épais à 2 minutes 50 sur Axis as love pour être très précis sur les tom's de couleur vert.


je vais encore changer de carte son encore et encore......
D: vous avez écouté la musique dans une autre dimension.
je suis allé juste après pluton.
des choses étranges paranormal.

encore une copie d'une copie :
https://fr.audiofanzine.com/guitare-sc/fender/limited-edition-jimi-hendrix-stratocaster/news/a.play,n.45648.html

rien ne correspond à la réalité à mon avis.
j'ai vraiment l'impression que le son sigma delta est un son flou : étrange très étrange (sans vie / sans matière)

il me faut vraiment une horloge atomique (encore du grand n'importe quoi)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Mar Aoû 20, 2019 23:02    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
une horloge atomique va vraiment me coûter un bras : wink:
je dois vraiment prendre le contrôle de l'espace et du temps.

sinon mon dac actuelle "dangerous source" fonctionne mieux en 24/48 même si la source est en 44.1.

bréf du grand n'importe quoi.

sinon les machines en échelles : le son est trop sublime, dépasse ma compréhension mais il sonne faux (théorie) : je soupçonne les harmonies impaire et la couleur des vieux multi-effet's 80's (certainement la même vitesse)

dematerialiser quelques vieux albums est très difficile, sans faire pleins de test de numérisation.

l'effet Push-Pull est toujours incroyable.

à une époque j'étais le roi du sampling.

aujourd'hui je ne sait toujours rien..........................................

l'effet placebo en numérique est toujours incroyable.

la vérité est entre les deux mondes (?)

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug&list=RD5DrjnffvVSQ&index=5

-> temps zérô ou pas (premier impulsion)
-> latence moderne pour recomposer le signal (oversampling)
-> harmonie impaire ou sans ?

Wink

sinon le Roll-off (baisse de frèquence) des vieilles machines (R-2R) correspont bien au machine d'époque.

ça bave, ça distors un maximum, j'en veux toujours plus : merde je suis brancher en R-2R, le vibrato fonctionne mieux : je suis certainement en basse tension éléctrique.

le meilleur batteur est bien là, impossible à battre (désolé pour les autres )

https://www.youtube.com/watch?v=_PVjcIO4MT4

les 7 erreurs de bernie grundman : magnéto d'origine (non) / tranche de console d'origine (non) / le type de console (la vitesse) / la retouche en class A sur des Eq's Passive (tu ne dois rien toucher) / -3Db bien / le limiteur numérique / bréf tous le câblage inutile pour plus de perte..........

Déjà qu'un simple câble fou la merde dès le départ. (sauf en class D)

j'adore délirer sur le son.

le côté obscure audionumérique est toujours toujours plus séduisants...

sinon un bon sigma delta pour revenir à la réalité numérique moderne avec un son métallique.

tester un disque vinyle moderne avec pleins d'auto-tune tu devra essayer.

de toute façon je vais passer chez burl pour la couleur des vieilles réverb :

Class A avec des harmonie impaire. (j'aime trop les machines typé)

https://www.youtube.com/watch?v=fBYN4NHO78o

le son rétro numérique existe bien ...

le même avec des étages avec des opa's 5532 rétro devrait résourdre beaucoup de problème à mon avis.

sinon le vieux son PCM pourri avec un son crunchy , épais, vif et dure envoie toujours du lourd même si il sonne faux (le son est haché) : PCM1610 Sony
les vieilles machines rétro sont analogique avec les défauts qui vont avec.
(no oversampling)
https://www.youtube.com/watch?v=pAgnJDJN4VA
si je me branche en R-2R encore une fois le son est bien à bonne vitesse (un son lent)

l'avis des pro's sur les machines rétro :
https://www.magic-mastering.com/shop/fr/aqua-acoustic/833-la-scala-mkii-d-a-converter.html

il sonne faux mais ils dépassent toujours l'incompréhension.

le tempo est quelque chose de très difficile en numérique.

pour comprendre le son de mes vieilles cassettes :
https://www.soundonsound.com/techniques/classic-tracks-my-bloody-valentine-only-shallow

le DTC-1000 DAT (R-2R) à l'époque.

est-ce que je vais finir par accepter que le vinyle et que les vieux CD's sont lo-fi ? Noooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!

je me branche en R-2R pour un son plus romancer tubesque :
https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8&list=RD5DrjnffvVSQ&index=3

la vérité est ailleurs.

une bonne carte son aime le vieux son PCM typé et gras et dure et aérien comme le souffle du vent sur 360° (le son multi bit) mais le son est trop proche du son du vinyle.

n'hésitez pas à voyager dans le temps.

le voyage est long est périeux aucune vérité tu ne trouveras.
à cause du son "PMW" sans alternative.

le jour ou la latence zéro existera en audionumérique peut-être qu'à ce moment précis le son sera parfait ! .. peut être dans 30 ans ou plus.

"quantum sound"

les machines ont déja pris le contrôle du temps.

j'allume mon vieux Emulator II. (le sublime, l'incroyable..........
La fumée noire avant la réparation (alimentation), mon cerveau en ébouillissions

vous perdez votre temps avec moi, j'aime trop les machines typé.

je ne dois pas écrire que les sigma delta's (PWN/ AMPLI PWN class D) ont gagner la guerre, je dois pas écrire ce genre de connerie, de toute façon il y à trop de latence interne.

je dois me convertir au bitstream 20 bit : jamais !!!!!!!!!!!!!!!!
autant mourir, je pré-fére le côté obscure que la trahison : seulement que 3% de probabilité. je dois entrenir les mythes.

5532 : le code source.


3% pour les ufo's je dois entretenir...............

les 3% de probalitées sont les ^plus importants.

X. voir la wave est incroyable monter dans les abysses vers le haut.

3 fois puis vers le haut..........................................

le code source immuable.


X3. encore une fois ? je veux voir plus, beaucoup plus ?

side by side. another time ""So what""

l'enseignement du côté obscure est incroyable, je ne dois pas aller.

STOP.

le sublime est ailleurs dans un autre monde, un autre monde.

"patience"

JE DOIS PAS R2VELEE LE SECRET LE SECRET OBSCURE.

JE NE DOIS PAS ECRIRE PLUS. "LA MATIERE NOIRE EST BEAUCOUP PLUS

Idea Question Wink

vous ne devez pas aller vers le côtés obscure numérique lo-fi, des alimentations d'une autre époques.

je dois affronter seul mes peurs, mais rien ne correspond à la réalitées.

le côté obscure n'est peut-être qu'une illusion comme sur un mirage sur 8 bit ?

les machines à bit's rétro c'était avant sur une fréquence fixe.

https://www.youtube.com/watch?v=I_2D8Eo15wE&list=RDy-JqH1M4Ya8&index=7

D : la lumière sigma delta fini toujours par gagner, chaque machine fonctionne mieux à une fréquence (le grand n'importe quoi)
les machines pro encaisse des gros niveaux de loudness.

bon je retourne sur mon vieux PCM58 pour le groove et la nostalgie rétro, j'ai au moins la bonne couleur des reverbes rétro, je dois pas écouter le HDCD sur les vieilles machine (maintenant que je sais que les vieux CD's c'est rétro) sinon les machines à bit ça cogne beaucoup plus.

celui qui arrivera à comprendre les défauts de chaque technologie (de chaque machine) trouvera un début de vérité.

de toute façon la stéréo parfaite n'existe pas Idea

mais oû est passer le phasing épais sur les tom's de Mitch Mitchell sur Bold as Love ' If 6 Was 9 à vérifier" peut être le sony dash numérique d'Eddie Kramer.

écouter le son en basse tension éléctrique est peut être meilleur ?


le son est dans le domaine du paranormal à mon avis.
le phasing épais à 2 minutes 50 sur Axis as love pour être très précis sur les tom's de couleur vert.


je vais encore changer de carte son encore et encore......
D: vous avez écouté la musique dans une autre dimension.
je suis allé juste après pluton.
des choses étranges paranormal.

encore une copie d'une copie :
https://fr.audiofanzine.com/guitare-sc/fender/limited-edition-jimi-hendrix-stratocaster/news/a.play,n.45648.html

rien ne correspond à la réalité à mon avis.
j'ai vraiment l'impression que le son sigma delta est un son flou : étrange très étrange (sans vie / sans matière)

il me faut vraiment une horloge atomique (encore du grand n'importe quoi)


https://www.youtube.com/watch?v=g82YWAGUbOo

le sony dash "sigma delta" oversampling X2 en class A à l'époque ici (certainement)
https://www.youtube.com/watch?v=gkJhnDkdC-0

le son des tom's ici (enfin) : https://youtu.be/gkJhnDkdC-0?t=211

exactement ce que je recherche le phasing épais.

les vieilles machines sont toujours les meilleurs.

à écouter en boucle sur plus de 10 machines au minimum avant d'aller plus loin.

exactement ce que je cherche : le sublime, le phasing épais. (trop de latence à la con : encore et encore) ici vous allez peut-être entendre la démence.

Jimi hendrix est impossible à battre. désolé pour les autres.

je pense que suis accro au sony dash.

Surnom : James Marshall Hendrix
Nom de naissance : Johnny Allen Hendrix

sinon le meilleur batteur à ce jour est toujours Mitch Mitchell .
il faut vraiment arrêter les conneries. Wink

je me souviens de tous, il manque seulement d'un peu de profondeur..


rien ne correspond à la réalité même le vinyle.

je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi les faders sont plus précis en R-2R ?

je n'arrive toujours pas à comprendre la latence audio moderne "certainement du grand n'importe quoi"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Mer Aoû 21, 2019 01:11    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
une horloge atomique va vraiment me coûter un bras : wink:
je dois vraiment prendre le contrôle de l'espace et du temps.

sinon mon dac actuelle "dangerous source" fonctionne mieux en 24/48 même si la source est en 44.1.

bréf du grand n'importe quoi.

sinon les machines en échelles : le son est trop sublime, dépasse ma compréhension mais il sonne faux (théorie) : je soupçonne les harmonies impaire et la couleur des vieux multi-effet's 80's (certainement la même vitesse)

dematerialiser quelques vieux albums est très difficile, sans faire pleins de test de numérisation.

l'effet Push-Pull est toujours incroyable.

à une époque j'étais le roi du sampling.

aujourd'hui je ne sait toujours rien..........................................

l'effet placebo en numérique est toujours incroyable.

la vérité est entre les deux mondes (?)

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug&list=RD5DrjnffvVSQ&index=5

-> temps zérô ou pas (premier impulsion)
-> latence moderne pour recomposer le signal (oversampling)
-> harmonie impaire ou sans ?

Wink

sinon le Roll-off (baisse de frèquence) des vieilles machines (R-2R) correspont bien au machine d'époque.

ça bave, ça distors un maximum, j'en veux toujours plus : merde je suis brancher en R-2R, le vibrato fonctionne mieux : je suis certainement en basse tension éléctrique.

le meilleur batteur est bien là, impossible à battre (désolé pour les autres )

https://www.youtube.com/watch?v=_PVjcIO4MT4

les 7 erreurs de bernie grundman : magnéto d'origine (non) / tranche de console d'origine (non) / le type de console (la vitesse) / la retouche en class A sur des Eq's Passive (tu ne dois rien toucher) / -3Db bien / le limiteur numérique / bréf tous le câblage inutile pour plus de perte..........

Déjà qu'un simple câble fou la merde dès le départ. (sauf en class D)

j'adore délirer sur le son.

le côté obscure audionumérique est toujours toujours plus séduisants...

sinon un bon sigma delta pour revenir à la réalité numérique moderne avec un son métallique.

tester un disque vinyle moderne avec pleins d'auto-tune tu devra essayer.

de toute façon je vais passer chez burl pour la couleur des vieilles réverb :

Class A avec des harmonie impaire. (j'aime trop les machines typé)

https://www.youtube.com/watch?v=fBYN4NHO78o

le son rétro numérique existe bien ...

le même avec des étages avec des opa's 5532 rétro devrait résourdre beaucoup de problème à mon avis.

sinon le vieux son PCM pourri avec un son crunchy , épais, vif et dure envoie toujours du lourd même si il sonne faux (le son est haché) : PCM1610 Sony
les vieilles machines rétro sont analogique avec les défauts qui vont avec.
(no oversampling)
https://www.youtube.com/watch?v=pAgnJDJN4VA
si je me branche en R-2R encore une fois le son est bien à bonne vitesse (un son lent)

l'avis des pro's sur les machines rétro :
https://www.magic-mastering.com/shop/fr/aqua-acoustic/833-la-scala-mkii-d-a-converter.html

il sonne faux mais ils dépassent toujours l'incompréhension.

le tempo est quelque chose de très difficile en numérique.

pour comprendre le son de mes vieilles cassettes :
https://www.soundonsound.com/techniques/classic-tracks-my-bloody-valentine-only-shallow

le DTC-1000 DAT (R-2R) à l'époque.

est-ce que je vais finir par accepter que le vinyle et que les vieux CD's sont lo-fi ? Noooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!

je me branche en R-2R pour un son plus romancer tubesque :
https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8&list=RD5DrjnffvVSQ&index=3

la vérité est ailleurs.

une bonne carte son aime le vieux son PCM typé et gras et dure et aérien comme le souffle du vent sur 360° (le son multi bit) mais le son est trop proche du son du vinyle.

n'hésitez pas à voyager dans le temps.

le voyage est long est périeux aucune vérité tu ne trouveras.
à cause du son "PMW" sans alternative.

le jour ou la latence zéro existera en audionumérique peut-être qu'à ce moment précis le son sera parfait ! .. peut être dans 30 ans ou plus.

"quantum sound"

les machines ont déja pris le contrôle du temps.

j'allume mon vieux Emulator II. (le sublime, l'incroyable..........
La fumée noire avant la réparation (alimentation), mon cerveau en ébouillissions

vous perdez votre temps avec moi, j'aime trop les machines typé.

je ne dois pas écrire que les sigma delta's (PWN/ AMPLI PWN class D) ont gagner la guerre, je dois pas écrire ce genre de connerie, de toute façon il y à trop de latence interne.

je dois me convertir au bitstream 20 bit : jamais !!!!!!!!!!!!!!!!
autant mourir, je pré-fére le côté obscure que la trahison : seulement que 3% de probabilité. je dois entrenir les mythes.

5532 : le code source.


3% pour les ufo's je dois entretenir...............

les 3% de probalitées sont les ^plus importants.

X. voir la wave est incroyable monter dans les abysses vers le haut.

3 fois puis vers le haut..........................................

le code source immuable.


X3. encore une fois ? je veux voir plus, beaucoup plus ?

side by side. another time ""So what""

l'enseignement du côté obscure est incroyable, je ne dois pas aller.

STOP.

le sublime est ailleurs dans un autre monde, un autre monde.

"patience"

JE DOIS PAS R2VELEE LE SECRET LE SECRET OBSCURE.

JE NE DOIS PAS ECRIRE PLUS. "LA MATIERE NOIRE EST BEAUCOUP PLUS

Idea Question Wink

vous ne devez pas aller vers le côtés obscure numérique lo-fi, des alimentations d'une autre époques.

je dois affronter seul mes peurs, mais rien ne correspond à la réalitées.

le côté obscure n'est peut-être qu'une illusion comme sur un mirage sur 8 bit ?

les machines à bit's rétro c'était avant sur une fréquence fixe.

https://www.youtube.com/watch?v=I_2D8Eo15wE&list=RDy-JqH1M4Ya8&index=7

D : la lumière sigma delta fini toujours par gagner, chaque machine fonctionne mieux à une fréquence (le grand n'importe quoi)
les machines pro encaisse des gros niveaux de loudness.

bon je retourne sur mon vieux PCM58 pour le groove et la nostalgie rétro, j'ai au moins la bonne couleur des reverbes rétro, je dois pas écouter le HDCD sur les vieilles machine (maintenant que je sais que les vieux CD's c'est rétro) sinon les machines à bit ça cogne beaucoup plus.

celui qui arrivera à comprendre les défauts de chaque technologie (de chaque machine) trouvera un début de vérité.

de toute façon la stéréo parfaite n'existe pas Idea

mais oû est passer le phasing épais sur les tom's de Mitch Mitchell sur Bold as Love ' If 6 Was 9 à vérifier" peut être le sony dash numérique d'Eddie Kramer.

écouter le son en basse tension éléctrique est peut être meilleur ?


le son est dans le domaine du paranormal à mon avis.
le phasing épais à 2 minutes 50 sur Axis as love pour être très précis sur les tom's de couleur vert.


je vais encore changer de carte son encore et encore......
D: vous avez écouté la musique dans une autre dimension.
je suis allé juste après pluton.
des choses étranges paranormal.

encore une copie d'une copie :
https://fr.audiofanzine.com/guitare-sc/fender/limited-edition-jimi-hendrix-stratocaster/news/a.play,n.45648.html

rien ne correspond à la réalité à mon avis.
j'ai vraiment l'impression que le son sigma delta est un son flou : étrange très étrange (sans vie / sans matière)

il me faut vraiment une horloge atomique (encore du grand n'importe quoi)


https://www.youtube.com/watch?v=g82YWAGUbOo

le sony dash "sigma delta" oversampling X2 en class A à l'époque ici (certainement)
https://www.youtube.com/watch?v=gkJhnDkdC-0

le son des tom's ici (enfin) : https://youtu.be/gkJhnDkdC-0?t=211

exactement ce que je recherche le phasing épais.

les vieilles machines sont toujours les meilleurs.

à écouter en boucle sur plus de 10 machines au minimum avant d'aller plus loin.

exactement ce que je cherche : le sublime, le phasing épais. (trop de latence à la con : encore et encore) ici vous allez peut-être entendre la démence.

Jimi hendrix est impossible à battre. désolé pour les autres.

je pense que suis accro au sony dash.

Surnom : James Marshall Hendrix
Nom de naissance : Johnny Allen Hendrix

sinon le meilleur batteur à ce jour est toujours Mitch Mitchell .
il faut vraiment arrêter les conneries. Wink

je me souviens de tous, il manque seulement d'un peu de profondeur..


rien ne correspond à la réalité même le vinyle.

je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi les faders sont plus précis en R-2R ?

je n'arrive toujours pas à comprendre la latence audio moderne "certainement du grand n'importe quoi"


le son aujourd'hui est du grand n'importe quoi : incompréhensible.

j'ai toujours trop de latence moderne.

sinon le son romancer sur des résistances ( le sony PCM1630 ) avec des étages d'amplification "5532" l'impression de vitesse est toujours ma préféré (trémolo / un son cuivré et coloré et certainement de l'aliasing sur les hautes fréquences) mais il n'y à pas d'oversampling, le charme rétro.+

je me branche sur des résistances "R-2R" éléctrique encore une fois.

le romancer et tubesque :

https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8

la vitesse est toujours la même, un son lent et épais.

chaque machine à une vitesse différente aujourd'hui
de toute façon il y à une perte temporelle du temps en numérique.

les plugs 'in vont finir par gagner.

tous n'est qu'une question de goût aujourd'hui, toujours le grand n'importe quoi.

certainement à mon avis les "R-2 R" embellisse le signal avec un son plus simplifier plus arrondi, sans faire de vrai test à partir de magnéto.
les sigma delta's : embellisse trop le signal à mon avis.

110 volt ou 220 volt ( 60 ou 50 )

la vitesse fini toujours par gagner (?) le DSD (?)

Des ions de mercure plutôt que des atomes pour mon horloge atomique ?

"Car une telle horloge pourrait être à même de cartographier la distorsion (la couleur rouge) de l'espace-temps comme jamais auparavant. "

certainement de Neptune : https://www.youtube.com/watch?v=DjxH_a5U7wA

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-nouvelle-horloge-atomique-nasa-sera-50-fois-plus-precise-gps-14660/

Eddie Kramer (harmonie impaire) la lumière [Sigma Delta]ou Bernie Grundman (harmonie impaire) [R-2R] le côté obscure ?

j'ai des vieux Cd oû le son de deux guitars une à droite et l'autre à gauche (avec une vrai séparation mono+mono ) tous ça est toujours de l'inconprehension audionumérique mais qui n'existe pas sur les remasters.

ici : https://www.youtube.com/watch?v=8LhCd1W2V0Q

pour moi il y à un probléme technique quelques part mais oû ?

le commencement : are you experienced ? OUI.

presque tous.

si je dois utiliser la matière noire pour entendre le son lo fi (les bas niveaux audio, bit faible) des vieux magnétos dans les octaves faibles avec les variations de basse tension électrique ne sont peut-être pas la bonne solution (il s'agit de circuit à transistors purs avec une couleur bien précise suivant les époques " peut-être du germanium pour le fuzz .

pour le moment seul mon DSD d'hendrix va très loin pour la stéréo (3D)
il n'est pas impossible qu'il s'agisse encore une fois d'effet placebo (je ne vais pas rentrer dans les détails techniques de la transparence numérique et de embellissement sur 1 bit (type PWM) théoriquement le plus rapide, sans connaître si il s'agit de DSD-RAM (soit PCM-Sigma Delta sur DSD, ou 24/96 sur DSD....... ou d'autre technique ??)

je dois faire le choix un son en noire et blanc sans coloration de type vinyle (matière noire vinyle ou R-2R neutre) sur plusieurs niveau de bits 5/13/16/18/20) ou rester dans la coloration numérique probable typé "PMW" peut être la moins typé, à très haute vitesse le son est théoriquement neutre, mais sans coloration le son est en fil de fer d'ôu l'importance de la coloration en numérique moderne : Alimentation et étage d'amplification suivant la table de mixage.

trouver la bonne tonalitée dominante et la bonne couleur
Wink

suivre le son du début à la fin suivant les transistors traverser pour la couleurs Wink mais comme le son provient de lampe (ampli) trouver les bonnes lampes d'époque n'espère même pas.

Bon divertissement avec le son..........
une fois que vous arrivez à entre une multitude de couleurs différente peut être qu'à ce moment précis vous serez en basse tension éléctrique lo-fi des vieux magnétos.

je dois analyser les probalitées de précision du DSD pour la stéréo parfaite.

la partie analogique des machines est un vrai casse tête, pour moi le son est épais vers le bas à un son fin vers le haut : les deux ne sont pas compatible.
les bit's de bas niveaux sont peut être rétro.

les réducteurs de bruit une vrai saloperie, je dois entendre tous les défauts, les modulations de bas niveau certain en direct sur la console.

le vrai danger du son sigma delta est peut être la vitesse qui déplace le son vers le haut un son plus fin et moins épais.

mais comme les R-2R's sont instable et limité dans les hauteurs (les beaux aigu cristallin moderne transparent sont peut être dans le domaine artificiel)
sur les vieux synthé en composant discret (r-2r circuit rétro) leur limitation et épaisseur des aigus typé avec un bas médium épais.

les R-2R's sont peut être le dernier espoire ? seulement un son rétro (?)
mais le son est délocaliser (la scène sonore est modifier plus épais dans les médium) avec un léger flou artistique sur les meilleurs machines actuelle, je pense que les R-2R sont peut être pire (un son trop typé lampe, réverberant, couleur rétro "circuit" coloré mais j'adore.

dématérialiser la musique n'est seulement que de 0,003%
à cause du clipping, des limiteurs qui rajoute de la transparence (trés complexe avec une perte de matière organique ou l'inverse)

la variation de tempo d'une machine moderne (Sigma Delta) à une autre est peut-être lier au étages d'amplificition (tous ce qui est analogique)

il faut vraiment que je teste le DSD 100% numérique soit sans étages d'amplification analogique (opa) avec un circuit d'amplification en class D "en un seul composant"

théoriquement le son le plus rapide ? après les filtres des enceintes pour un son plus moelleux (dure/moyen/lent)

toujours en réfléction mais comme j'aime les harmonies impaires c'est perdu d'avance ( un peu de transistor gras, de la matière )

Peut-être la seul solution ?

le duel 80's étais le Bitstream contre les R-2R's PCM : les R-2R's ont gagner.

le son PCM en 1989 :
https://www.youtube.com/watch?v=sS6t56U9tBg

Doit t-on encore aujourd'hui encore respecter le vieux son multi-bits PCM ?

un son lent, en basse tension éléctrique equivalent à la class "B"

un conteneur de fréquence basse et haute coupe le signal pour rester dans les médiums : votre carte son ne peut pas le résistuer à l'identique, il n'est bien sûr pas parfait mais il correspond à la limitation audio de l'époque soit avec pleins de traitement ajuster à l'oreil comme pour aujourd'hui pour un disque CD "noise shaping ..................."

Personnellement j'aime le son rétro. (sans over sampling moderne) il n'utilise pas d'Over sampling mais il posse une question fondamentale (la limitation numérique moderne aussi) : le tempo.

il peut s'agir d'un tempo lent ou d'un effet de basse boost.

théoriquement vous devez entendre l'injection de phase de l'horloge.
la coloration de type ampli en class B (coloré rouge orange)
de modulation instable.
le son PCM est fin de vie, mais mais ?
sur des machines anciennes d'une autre époques le son est plus séduissants qu'aujourd'hui.

le revival sound finira par gagner à cause des défauts aussi des sigma delta's ultra transparent sans personnalitées sans matière : la cause : les étages en amont d'amplification doit être le même qu'une tranche de console rétro.

Fin du duel.

les étages d'amplification en sortie aussi. ( en esperant que les sigma's delta sont les plus précis et les plus rapides ) : précis : non (aucun pour le moment) les plus rapides : non : trop rapide sur les basses tension éléctrique des vieilles machines.

la seul vérité que dit eddie kramer : vous ne pourez jamais y arriver, sans utiliser un vieux magnéto rétro pour essayer toutes les vitesses avec la bonne coloration et la bonne bande (couleurs) avec les variations d'amplitudes et de trémolo.

Cool Wink

aucune machine n'est parfaite, la seul solution recrée à sa convenance le son.

Pourquoi : ils ont tous une configuration différente de l'original : magnéto, console, ampli, HP pendant le mixage definitive.

sauf ceux qui ont une bonne mémoire, je ne parle même pas de l'éffacement de bande analogique avec les années .....

les sigma's sont neutre à mon avis tous est encore confus après l'écoute du DSD, bon les étages d'amplifications sont les seuls à reproduire un son pseudo analogique avec une bonne alimentation coloré rétro.

le DSD est un conteneur audionumérique avec plusieurs variantes ( HDCD, 24/96, one bit, 5 bit ... RAW, DXD.........

bréf personne encore aujourd'hui n'est d'accord.
les sigma's delta pour le moment sont les plus transparents sur l'ensemble de génération de machine mais vous n'utilisez pas la bonne machine pour chaque disque aussi......

Fin du duel.

sinon les opas / les résistances R-2R / les lampes : sont théoriquement qu'un étirement du son de façon analogique soit avec des défauts analogiques.

j'enlève mes câbles audio par des boîtes de direct typé.

en hifi tous est bon même les défauts. l'aliasing coloré, les lampes pour embellir le signal.........

les harmonie impaires (théoriquement déconseiller

vous n'arriverez jamais à entendre la bonne vitesse.

sinon si vous écouter le son des veilleries rétro seulement en R-2R.

je dois seulement accepter que le bitstream à gagner (une vraie saloperie)

je ne retourne pas ma veste sur l'autre dimension audionumérique : un monde avec pleins de mystère Hypnotique et d'autres défauts et de couleur imaginaire "sublime"

le grain lo-fi R-2R que j'adore.

de toute façon personne n'est d'accord (toujours encore et encore le grand n'importe quoi)

je dois quand même précisser que le roll-off une sorte de torsion des hautes fréquences des vieilles machine est plus proche en R-2R mais d'après mes fichiers perso la stabilité est meilleur en sigma delta, mais la couleur R-2R est bonne.

pour le moment les sigma's delta sont capables, je dois seulement demonter quelques vieilles machines typé aussi (1995 ou plus) pour vérifier.
mais comme j'ai choisi les harmonie impaire pour garder le grain d'origine,
à la place de la transparence à la con (Schmilblick et autre mur de brick) n'est pas encore fini comme 3Db de perte.

ne pas négliger la pré-ampli : voir table de mixage d'origine pour les harmonie impaire.

pour la bonne tonalité: la machine d'origine (Opa, horloges, gain, couleur ???)

sur mes vieux enregistrements perso comme fichiers tests : j'utilise une tonalité pour connaître à la fois l'épaisseur du son et la bonne couleur avec des hp's d'origine en ampli en class AB.

seulement que des vieilles machines, des réverbes rétro et autres son sur des pré-amplis rétro (trop typé) et neutre en analogique et de vieux magnétos avec des vitesses lentes.

mais comme je ne connais pas le son sur 30 ips, je ne peut pas juger equitablement. entre un son A puis B, mais les Hp's sont très important.

toutes personnes qui s'aventure dans le son hifi : doit écouter tous les supports audios disponibles avant de s'aventure plus loin, faire des test's perso avant de trouver un début de vérité.............

les vieilles consoles audionumérique ont vraiment un son typé.

mon avis : il n'est pas possible de juger le son sans utiliser la même machine
(en réflexion audionumérique (????????????????????

mais comme j'aime le son numérique typé, vous ne trouvez aucune véritée ici.

Bonne chance.

seulement celui qui arrivera à comprendre la différence entre les sigmas delta's et R-2R en audionumérique trouvera un début de véritée.

(danger les R-2R's ont des étages rétro avec des alimentations rétro )
(les vieux sigma's delta aussi)

des étages d'amplification rétro's : Yeah !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ça groove, ça bave, ça distort le son : l"effet Push Pull encore plus de Loudness.

vous êtes encore loin de la réalité.............. très loin..........................

je dois seulement accepter la fatalité: la douceur et de l'épaisseur dans les basses tension "lo-fi" avec pleins de couleurs (le plus difficile))))))))))

le doit aller seulement au niveau 2 : l'impossible, le surnaturel .

maintenant que je connais le son de toutes les vieilles pédales, des vieux muti-effect's (delay SAR) et autres technologies, l'instabilitée R-2R.

j'installe une horloge atomique qui n'est pas la même que sur des vieux magnéto'sssssssss : vous perdez votre temps.

la matière noire existe bien sous différentes formes.

est-ce que je suis bien dans la matière noire oû dans la transparence audionumérique (?)

pour moi le son n'est pas assez lent. "le son moderne est trop rapide"

j'aime le son lent ou avec plus de lampe pour la profondeur.

rien n'est vrai, rien n'est faux.

l'illusion est parfaite, pourtant je vois pleins de couleurs différentes.
de son transformer en R-2R, de delay 12 bit lo-fi................
un autre monde que je suis le seul à comprendre........................................
il y à une multitude de vitesse différente : Class A / Class AB/ Class G/ Class D

le son n'est qu'une multitude de probabilitée aléatoire : pourquoi : trop de machine différente.

[D] sans distorsion.

quand il y aura une seul machine unique le [D-One] le son sera parfait et unique.

ONE.

seul l'IA peut vous aider pour connaitre l'origine du son : une sorte d'ADN modifier artificiellement.

AD / IA pour l'analyse / DA la seul solution de modification du son.

Wink

je suis bloquer au niveau 2.

le niveau 3 est incroyable. mais pas ici. (3D)

pourtant le vieux son sans oversampling est plus naturel.

étrange, très étrange peut-être un autre monde audionumérique limité.......

mais comme le son est étirer sur des résistances (multiplexage) vous perdez votre temps.

le son R-2R est est un son lent de type A, les Sigma Delta's sont un son de type "D soit PMW" rapide avec délocalisation du son (?°°

sinon le DSD est toujours incroyable : naturel possible X?)

le son en class D est le ^plus rapide (pas très analogique aussi)

aucune véritée n'est possible ici.

je dois seulement utiliser la même horloge que la source original.................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

X. dans la recherche paranormale..

le Sony PCM1630 à perdu le premier duel. 'le sublime, le coloré, l'incroyable, le cuivré, une machine incroyable trop proche de mon Emulator II+.


+

je ne souhaite pas remonter le temps. j'aime le vieux son PCM pourri.
mes défauts, je dois accepter.

le point zéro à trop de latence ausi avec un son flou.
tous est flou, les sigma's on peut être gagné la Deuxième guerre : le loudness moderne ne résout rien.

le chifrre 3.

Quand j'arriverai à comprendre la latence rétro et moderne du son (combien de gigahertz) pour la latence zêro : le bug digital.

je ne dois pas écouter le son's mysterieux des vieux R-2R's un conseil audio : pour allez vers le côtés obscure audionumérique.

https://www.youtube.com/watch?v=_6FBfAQ-NDE

sinon Depeche mode est toujours meilleur en R-2R ou sur vinyle que des trucs au son instable et typé et coloré.

une enquête approfondi chez skye mastering pour quelques vieux CD's. très bien maitriser.

"C'est trop facile d'aller trop loin; vous devez savoir quand cela suffit."

pour moi mon verdict finale, il n'est pas possible de comparer le son sans utiliser la même machine pour chaque disque.

fin de citation.......................................... Wink

les réducteurs de bruits enléve les modulations de bas niveau (vieille pédale pourri......)

le son du vinyle 100% analogique en class A "axis as love" à un son plus lent en 33 tours, une fluidité remarquable peut être un peu trop sombre, les peak's sont plus arrondie, les harmonie impaire au top : la stéréo fonctionne bien (un son épais) mais le DSD va beacoup plus loin pour le moment sauf le son gras analogique bien baveux.

mais comme je cherche une multitude de couleurs différentes dans les basses tensions éléctrique

il me reste plus qu'à trouver un bon vieux magnéto d'époque pour respecter la couleur pour le transfert.

Tous est bon dans le son. même les vieilles machines rétro.

la vérité est ailleurs à cause de la loudness wars, des réducteurs de bruits, des tables de mixages d'origine qui ne sont pas les mêmes, des magnétos qui ne sont pas les mêmes, des amplis, des HP's ...........................

le son étais meilleur avant : bien crade, bien baveux, bien coloré mais dans une autres dimensions (?)

je dois retrouver des lampes d'origines, il reste peut-être un espoir "MINT CONDITION" pour mon Marshall ou pour mon pré-ampli.

sinon je faire comme tous le monde, utiliser une modilisation numérique de typé "Kemper".

bon divertissement avec le son : sinon pour le moment Sigma delta + Class AB. (comme tous le monde) un son un peu lent mais plus analogique.

si vous n'aimez pas le son en fil de fer numérique : les harmonies impaires (du gros son qui n'est pas conseillé techniquement : mais je m'en fous j'aime tout : les basses tensions électriques, accentuation de couleurs des vieux trucs tous est bon dans le son.

j'irai même jusqu'à dire qu'un bon vieux R-2R pourrit mets une claque à n'importe quel sigma delta, mais comme la vérité est ailleurs bon divertissement "les guitares en R-2R personnellement j'adore
un autre multi-effet rétro encore et encore.
la vitesse que je cherche est ici :
https://youtu.be/gkJhnDkdC-0?t=212

la latence zéro à des limites aussi ....
rien n'est vraix, rien n'est faux.................
de toute façon je crois que suis dans la loudness.. merde.

de toute façon rien n'est à la bonne vitesse.

la syncro est impossible............

je dois trouver la bonne horloge.....

il reste peut-être un espoire (quelques choses d'impossible.........

un espoire..... le dernier.

les harmonies impaires, ralentir la vitesse du son, comme d'habitude soit le son est trop rapide ou trop lent (horloge syncro)

rien n'est naturel même le vinyle.

fin de citation.

NO OVERSAMPLING n'est toujours pas assez rapide. (sans baisser le nombre de bit's)

Eddie kramer le dit clairement vous ne pouvez pas y arriver!!

FUCK ! ! !

mais le PCM1610 à un son naturel (no oversampling) pour la fluiditée.
toujours pas assez

jamais assez..... pour plus de loudness rétro.

les probabilitées que les machines moderne sont meilleur : oui, mais j'aime les machines rétro et typé (qui bave, qui crache, qui distore le son.......

techniquement les machines modernes n'ont pas de personnalités : la stéréo parfaite n'ésperér même pas.

sinon la précission audionumérique de "Axis as love" sur 360° va beaucoup plus loin en DSD. (sans gras R-2R additionnel, sans matière noire (harmonie impaire) tous est mystèrieux., pour la couleur numérique (?) suivant les étages d'amplifications, mais le son est bien sur 360° (peut-être de sources 24-96 ? toujours dans le domaine de recherche ...................

https://www.youtube.com/watch?v=_VMxcqtBZA0&feature=youtu.be&t=1173

aucune révélation Ufo et autres latence audionumérique avant 2029.
ou plus si je survis.

je dois choisir et comprendre la latence audionumérique.

tous est avant mon syteme. Wink

ma théorie universel la latence la plus proche = machine d'origine.
même système OS / Software / Connectique / DAC et plus.

D+

sur mes vieux enregistrements perso comme fichier "test' seulement sur la même machine d'origine.....'fin de citation,............."

vous perdez votre temps ici.
le côté obscure est ailleurs.

ailleurs juste après Pluton. le chiffre 9+

If 6 Was 9.

seulement quand vous connaitrez le chiffre 3.6.9

une sorte de modification du temps.

Yeah !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

encore....................

seulement qu'avec des horloges atomiques vous connaitrais un début de vérité. (mythe)
j'ai dépassé mon budget paranormal.

mais sur quel systeme j'ai écouter de la musique ? peut-être une autres dimensions ?

j'attend mon Burl DAC pour plus de couleur vert. (que du son typé rêtro)
toujours plus en dessous de de la réverbe "AMS" sur le rack eddie kramer mon gourou, après seulement "Dave Allen"

je dois faire des choix artistique : Jimi numéro one, désolé pour les autres.

Wink

Bowie en 3éme possition pour Mars.

je vis dans un monde artificiel limité, ma mémoire à été effacacer encore et encore.......

"You make me feel like I am clean again..............................

le vieux son PCM pourri est le plus rapide (désolé avec modification de l'ADN du son.( modification des couleurs/tonalitées avec son cremeux )

I am clean again............ vraiment

l'impression de vitesse audionumérique moderne est une perte du temps à cause du côté obscure audionumérique et typé et grunge et coloré comme sur ampli marshall crunchy.

je suis accro au vieille machine rétro (rétro/typé/tubesques/colorée..........
alimentation, jitter, dureté

une autre dimensions rétros.

tous est faux. (ailleurs)

2 nanosecondes.. pour aller plus loin toujours trop.


D+

disque d'origine : machine d'origine ( il n'est pas possible de connaître le jitter interne de chaque machine pour l'adapter à votre équipment )

sinon les sigma delta's le son est le plus stable avec déportation du son avec une perte de la tonalitées dominante (la bonne épaisseur ( pré-ampli- couleur d'amplification ) qui provient des étages d'amplification en amont.

Pour le moment aucun system audio n'est capable sauf la source original avec ses défauts : le bit perfect enfin.

toutes les machines ont des défauts.

étrangement le DSD est très proche du vinyle.

je rajoute des lampes pour l'uni-vibe (le son est meilleur)
je rajoute des lampes sur mon pré-ampli................

fin de citation.

les R-2R's c'est plus rock et plus distordu, les couleurs sont plus facile à cause des basses tension éléctrique mais trop instable ou trop complexe avec des harmonie impaire évidente, les torsions éléctrique du vibrato sont extra (mais trop complexe)))))))))))))) la couleur du son est certainement bonne comme sur une K7 suivant les résistances.

les R-2R's seulement pour les basses tensions électrique comme sur un moog theremin (variation de hauteur) de toute façon les probabilitées d'un son trop épais est évident (une sorte de "PÂTE À MODELER")

pour l'ensemble des CD's ou autres fichiers HD et DSD.
les Sigma Delta's sont les plus transparent d'une machine à autre, même si j'ai la sensation d'un son avec -1 octave vers la bas : beaucoup plus bas.

le DSD sur 20 bit R-2R : le son est bien noire et blanc comme sur le vinyle mais le son trop complexe : encore une perte.

techniquement le son à beaucoup plus de couleur différente même sur support analogique.

les R-2R's à un avantage un son transistor limité mais avec quelques lampe je pense rectifier la profondeur sans coloration delta.

seul les vieux R-2R (lent / lampe ) /Sigma Delta (coloré) peuvent montrer leur vrai personnalitée.

tous est bon dans le son numérique même les machines instables.

il me faut un magnéto qui dépassent le 15 IPS...........

pour le moment la copie numérique parfaite existe, la copie analogique pas encore ..................................................... (même à 24/96 sigma delta
trop de filtre, trop d'oversampling, trop de connerie, trop d'expansion du son, trop de résistances, trop d'opa analogique tous doit être numérique même alimentation doit être réguler numériquement.

le son analogique uniquement sur des vieilles K7. les machines moderne sont trop instable est n'arrivent pas suivre l'instablitée des basses frèquence (lo-fi) mon avis tous est vers le bas "Darkness" les couleurs incroyable, crémeux, instable, souple, un peu plus lent, et coloré.

limité, sublime, baveux mais impossible à numériser...

sinon la meilleur machine est avant 2004 ( timing ????????????????????

j'utilise le coté obscure et la lumière delta.

toujours à la recherche de ma machine préféré.

je n'arrive pas à savoir si je dois ralentir le son (Class A) ou l'accéléré (class D) ou entre deux Class AB ou G.

une perte de temps est le son.

plus d'aliasing rétro, j'adore, plus de couleur j'aime.

je n'arrive pas à optenir de l'aliasing rétro en sigma delta.

le vinyle n'est pas dégeux, mais le son est typé et instable aussi.

D+

le DSD est bon pour le moment sauf les étages d'amplifications pour la bonne couleurs.

le timinng rétro est un son lent de type class A ou Class B.

le son numérique à des limites aussi 'certainement" limiter avec adoucissement vers les harmonie paire et clipping (peut être un son plus naturel ? ou pas )

de toute façon le son est coloré Delta ici: (oversampling x2 en class A) bande analogique mais numérique

https://www.youtube.com/watch?v=vAGDjpW_y5A

le meilleur sur http://dr.loudness-war.info/

ce qui ne veut strictement rien dire après plus d'une centaine de tests.

j'aime l'aliasaing rétro impossible à optenir en numérique sur mon saint clavier.

la véritée est ailleurs encore et encore ......................

en sigma delta j'oversample un max
en R-2R oversampling 4X à partir de sigma delta.
le son est très compliquer, pour moi : le son numérique à trop de perte.

impossible de connaître la perte du DSD (Loops test) mais la stéréo est excellente sauf le phasing (manque de lampe sur mon system)
pour les modulations de bas niveaux (lo-fi) : difficile à dire.

sans aucun test perso (composition : vieille machine et plus / table de mixag neutre ou typé, vous allez nul part.)


à partir de mes fichiers tests perso : toujours la même chose : en R-2R la couleur est bonne, epaisseur aussi : les réverbes aussi.
en sigma delta : le son est plus stable (4X) mais trop lumineux (coloré delta)

une perte de temps est le son.

mais si j'utilise la machine d'origine la tonalitée est bonne.

car j'ai une tonaliée dominante comme référence audio au début de mes enregistrements (épaisseur, couleurs................

pour moi aucun system audio n'est capable sauf à partir d'une machine d'origine même dans cette cituation la loudnesss wars intervient ainsi que la technologie et les étages d'amplifications en amont. (neutre / Typée / colorée)

j'installe un buss compresseur pour la couleur dominante.

plus de loudnesss rétro.

il ne reste que 3% pour R-2R (le sublime, les basses tension éléctrique, les données lo-fo, le gras éléctrique, les modulation incroyables bien meilleur que le son lui même, le trêmolo analogique sur bande numérique (variations)

bréf tous est bon sur mes veilles cassettes rétro.

la modulation lo-fi de bas niveau, les couleurs incroyable : le sublime

Wink Wink Wink

le sublime est meilleur que l'original.

un son lent est analogique par definition.

class lente ? pré-ampli lent ? tous est lent est baveux et coloré.
les basses tensions éléctrique une vrai saloperie mais trop bon.......

trop bon quand le son est lent.

je vais suivre le conseil d'un ami pour un son plus lent "BURL.........

les r-2r's sont trop typées en basse tension éléctrique (le sublime) ça bave, ça crache, Sans lampe additionnelle je ne peut pas y arriver mais quesque c'est bon.......... ça groove j'entend le kick avec un son épais.

mais comme aucun systeme n'est capable, je perd mon temps.

Eddie Kramer le dit clairement : vous ne pouvez pas........

je dois aller vers le 15 IP¨S 30 IPS est trop rapide ................

30 est trop compliquer. (beaucoup trop rapide........)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Jeu Aoû 29, 2019 23:58    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
une horloge atomique va vraiment me coûter un bras : wink:
je dois vraiment prendre le contrôle de l'espace et du temps.

sinon mon dac actuelle "dangerous source" fonctionne mieux en 24/48 même si la source est en 44.1.

bréf du grand n'importe quoi.

sinon les machines en échelles : le son est trop sublime, dépasse ma compréhension mais il sonne faux (théorie) : je soupçonne les harmonies impaire et la couleur des vieux multi-effet's 80's (certainement la même vitesse)

dematerialiser quelques vieux albums est très difficile, sans faire pleins de test de numérisation.

l'effet Push-Pull est toujours incroyable.

à une époque j'étais le roi du sampling.

aujourd'hui je ne sait toujours rien..........................................

l'effet placebo en numérique est toujours incroyable.

la vérité est entre les deux mondes (?)

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug&list=RD5DrjnffvVSQ&index=5

-> temps zérô ou pas (premier impulsion)
-> latence moderne pour recomposer le signal (oversampling)
-> harmonie impaire ou sans ?

Wink

sinon le Roll-off (baisse de frèquence) des vieilles machines (R-2R) correspont bien au machine d'époque.

ça bave, ça distors un maximum, j'en veux toujours plus : merde je suis brancher en R-2R, le vibrato fonctionne mieux : je suis certainement en basse tension éléctrique.

le meilleur batteur est bien là, impossible à battre (désolé pour les autres )

https://www.youtube.com/watch?v=_PVjcIO4MT4

les 7 erreurs de bernie grundman : magnéto d'origine (non) / tranche de console d'origine (non) / le type de console (la vitesse) / la retouche en class A sur des Eq's Passive (tu ne dois rien toucher) / -3Db bien / le limiteur numérique / bréf tous le câblage inutile pour plus de perte..........

Déjà qu'un simple câble fou la merde dès le départ. (sauf en class D)

j'adore délirer sur le son.

le côté obscure audionumérique est toujours toujours plus séduisants...

sinon un bon sigma delta pour revenir à la réalité numérique moderne avec un son métallique.

tester un disque vinyle moderne avec pleins d'auto-tune tu devra essayer.

de toute façon je vais passer chez burl pour la couleur des vieilles réverb :

Class A avec des harmonie impaire. (j'aime trop les machines typé)

https://www.youtube.com/watch?v=fBYN4NHO78o

le son rétro numérique existe bien ...

le même avec des étages avec des opa's 5532 rétro devrait résourdre beaucoup de problème à mon avis.

sinon le vieux son PCM pourri avec un son crunchy , épais, vif et dure envoie toujours du lourd même si il sonne faux (le son est haché) : PCM1610 Sony
les vieilles machines rétro sont analogique avec les défauts qui vont avec.
(no oversampling)
https://www.youtube.com/watch?v=pAgnJDJN4VA
si je me branche en R-2R encore une fois le son est bien à bonne vitesse (un son lent)

l'avis des pro's sur les machines rétro :
https://www.magic-mastering.com/shop/fr/aqua-acoustic/833-la-scala-mkii-d-a-converter.html

il sonne faux mais ils dépassent toujours l'incompréhension.

le tempo est quelque chose de très difficile en numérique.

pour comprendre le son de mes vieilles cassettes :
https://www.soundonsound.com/techniques/classic-tracks-my-bloody-valentine-only-shallow

le DTC-1000 DAT (R-2R) à l'époque.

est-ce que je vais finir par accepter que le vinyle et que les vieux CD's sont lo-fi ? Noooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!

je me branche en R-2R pour un son plus romancer tubesque :
https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8&list=RD5DrjnffvVSQ&index=3

la vérité est ailleurs.

une bonne carte son aime le vieux son PCM typé et gras et dure et aérien comme le souffle du vent sur 360° (le son multi bit) mais le son est trop proche du son du vinyle.

n'hésitez pas à voyager dans le temps.

le voyage est long est périeux aucune vérité tu ne trouveras.
à cause du son "PMW" sans alternative.

le jour ou la latence zéro existera en audionumérique peut-être qu'à ce moment précis le son sera parfait ! .. peut être dans 30 ans ou plus.

"quantum sound"

les machines ont déja pris le contrôle du temps.

j'allume mon vieux Emulator II. (le sublime, l'incroyable..........
La fumée noire avant la réparation (alimentation), mon cerveau en ébouillissions

vous perdez votre temps avec moi, j'aime trop les machines typé.

je ne dois pas écrire que les sigma delta's (PWN/ AMPLI PWN class D) ont gagner la guerre, je dois pas écrire ce genre de connerie, de toute façon il y à trop de latence interne.

je dois me convertir au bitstream 20 bit : jamais !!!!!!!!!!!!!!!!
autant mourir, je pré-fére le côté obscure que la trahison : seulement que 3% de probabilité. je dois entrenir les mythes.

5532 : le code source.


3% pour les ufo's je dois entretenir...............

les 3% de probalitées sont les ^plus importants.

X. voir la wave est incroyable monter dans les abysses vers le haut.

3 fois puis vers le haut..........................................

le code source immuable.


X3. encore une fois ? je veux voir plus, beaucoup plus ?

side by side. another time ""So what""

l'enseignement du côté obscure est incroyable, je ne dois pas aller.

STOP.

le sublime est ailleurs dans un autre monde, un autre monde.

"patience"

JE DOIS PAS R2VELEE LE SECRET LE SECRET OBSCURE.

JE NE DOIS PAS ECRIRE PLUS. "LA MATIERE NOIRE EST BEAUCOUP PLUS

Idea Question Wink

vous ne devez pas aller vers le côtés obscure numérique lo-fi, des alimentations d'une autre époques.

je dois affronter seul mes peurs, mais rien ne correspond à la réalitées.

le côté obscure n'est peut-être qu'une illusion comme sur un mirage sur 8 bit ?

les machines à bit's rétro c'était avant sur une fréquence fixe.

https://www.youtube.com/watch?v=I_2D8Eo15wE&list=RDy-JqH1M4Ya8&index=7

D : la lumière sigma delta fini toujours par gagner, chaque machine fonctionne mieux à une fréquence (le grand n'importe quoi)
les machines pro encaisse des gros niveaux de loudness.

bon je retourne sur mon vieux PCM58 pour le groove et la nostalgie rétro, j'ai au moins la bonne couleur des reverbes rétro, je dois pas écouter le HDCD sur les vieilles machine (maintenant que je sais que les vieux CD's c'est rétro) sinon les machines à bit ça cogne beaucoup plus.

celui qui arrivera à comprendre les défauts de chaque technologie (de chaque machine) trouvera un début de vérité.

de toute façon la stéréo parfaite n'existe pas Idea

mais oû est passer le phasing épais sur les tom's de Mitch Mitchell sur Bold as Love ' If 6 Was 9 à vérifier" peut être le sony dash numérique d'Eddie Kramer.

écouter le son en basse tension éléctrique est peut être meilleur ?


le son est dans le domaine du paranormal à mon avis.
le phasing épais à 2 minutes 50 sur Axis as love pour être très précis sur les tom's de couleur vert.


je vais encore changer de carte son encore et encore......
D: vous avez écouté la musique dans une autre dimension.
je suis allé juste après pluton.
des choses étranges paranormal.

encore une copie d'une copie :
https://fr.audiofanzine.com/guitare-sc/fender/limited-edition-jimi-hendrix-stratocaster/news/a.play,n.45648.html

rien ne correspond à la réalité à mon avis.
j'ai vraiment l'impression que le son sigma delta est un son flou : étrange très étrange (sans vie / sans matière)

il me faut vraiment une horloge atomique (encore du grand n'importe quoi)


https://www.youtube.com/watch?v=g82YWAGUbOo

le sony dash "sigma delta" oversampling X2 en class A à l'époque ici (certainement)
https://www.youtube.com/watch?v=gkJhnDkdC-0

le son des tom's ici (enfin) : https://youtu.be/gkJhnDkdC-0?t=211

exactement ce que je recherche le phasing épais.

les vieilles machines sont toujours les meilleurs.

à écouter en boucle sur plus de 10 machines au minimum avant d'aller plus loin.

exactement ce que je cherche : le sublime, le phasing épais. (trop de latence à la con : encore et encore) ici vous allez peut-être entendre la démence.

Jimi hendrix est impossible à battre. désolé pour les autres.

je pense que suis accro au sony dash.

Surnom : James Marshall Hendrix
Nom de naissance : Johnny Allen Hendrix

sinon le meilleur batteur à ce jour est toujours Mitch Mitchell .
il faut vraiment arrêter les conneries. Wink

je me souviens de tous, il manque seulement d'un peu de profondeur..


rien ne correspond à la réalité même le vinyle.

je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi les faders sont plus précis en R-2R ?

je n'arrive toujours pas à comprendre la latence audio moderne "certainement du grand n'importe quoi"


le son aujourd'hui est du grand n'importe quoi : incompréhensible.

j'ai toujours trop de latence moderne.

sinon le son romancer sur des résistances ( le sony PCM1630 ) avec des étages d'amplification "5532" l'impression de vitesse est toujours ma préféré (trémolo / un son cuivré et coloré et certainement de l'aliasing sur les hautes fréquences) mais il n'y à pas d'oversampling, le charme rétro.+

je me branche sur des résistances "R-2R" éléctrique encore une fois.

le romancer et tubesque :

https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8

la vitesse est toujours la même, un son lent et épais.

chaque machine à une vitesse différente aujourd'hui
de toute façon il y à une perte temporelle du temps en numérique.

les plugs 'in vont finir par gagner.

tous n'est qu'une question de goût aujourd'hui, toujours le grand n'importe quoi.

certainement à mon avis les "R-2 R" embellisse le signal avec un son plus simplifier plus arrondi, sans faire de vrai test à partir de magnéto.
les sigma delta's : embellisse trop le signal à mon avis.

110 volt ou 220 volt ( 60 ou 50 )

la vitesse fini toujours par gagner (?) le DSD (?)

Des ions de mercure plutôt que des atomes pour mon horloge atomique ?

"Car une telle horloge pourrait être à même de cartographier la distorsion (la couleur rouge) de l'espace-temps comme jamais auparavant. "

certainement de Neptune : https://www.youtube.com/watch?v=DjxH_a5U7wA

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-nouvelle-horloge-atomique-nasa-sera-50-fois-plus-precise-gps-14660/

Eddie Kramer (harmonie impaire) la lumière [Sigma Delta]ou Bernie Grundman (harmonie impaire) [R-2R] le côté obscure ?

j'ai des vieux Cd oû le son de deux guitars une à droite et l'autre à gauche (avec une vrai séparation mono+mono ) tous ça est toujours de l'inconprehension audionumérique mais qui n'existe pas sur les remasters.

ici : https://www.youtube.com/watch?v=8LhCd1W2V0Q

pour moi il y à un probléme technique quelques part mais oû ?

le commencement : are you experienced ? OUI.

presque tous.

si je dois utiliser la matière noire pour entendre le son lo fi (les bas niveaux audio, bit faible) des vieux magnétos dans les octaves faibles avec les variations de basse tension électrique ne sont peut-être pas la bonne solution (il s'agit de circuit à transistors purs avec une couleur bien précise suivant les époques " peut-être du germanium pour le fuzz .

pour le moment seul mon DSD d'hendrix va très loin pour la stéréo (3D)
il n'est pas impossible qu'il s'agisse encore une fois d'effet placebo (je ne vais pas rentrer dans les détails techniques de la transparence numérique et de embellissement sur 1 bit (type PWM) théoriquement le plus rapide, sans connaître si il s'agit de DSD-RAM (soit PCM-Sigma Delta sur DSD, ou 24/96 sur DSD....... ou d'autre technique ??)

je dois faire le choix un son en noire et blanc sans coloration de type vinyle (matière noire vinyle ou R-2R neutre) sur plusieurs niveau de bits 5/13/16/18/20) ou rester dans la coloration numérique probable typé "PMW" peut être la moins typé, à très haute vitesse le son est théoriquement neutre, mais sans coloration le son est en fil de fer d'ôu l'importance de la coloration en numérique moderne : Alimentation et étage d'amplification suivant la table de mixage.

trouver la bonne tonalitée dominante et la bonne couleur
Wink

suivre le son du début à la fin suivant les transistors traverser pour la couleurs Wink mais comme le son provient de lampe (ampli) trouver les bonnes lampes d'époque n'espère même pas.

Bon divertissement avec le son..........
une fois que vous arrivez à entre une multitude de couleurs différente peut être qu'à ce moment précis vous serez en basse tension éléctrique lo-fi des vieux magnétos.

je dois analyser les probalitées de précision du DSD pour la stéréo parfaite.

la partie analogique des machines est un vrai casse tête, pour moi le son est épais vers le bas à un son fin vers le haut : les deux ne sont pas compatible.
les bit's de bas niveaux sont peut être rétro.

les réducteurs de bruit une vrai saloperie, je dois entendre tous les défauts, les modulations de bas niveau certain en direct sur la console.

le vrai danger du son sigma delta est peut être la vitesse qui déplace le son vers le haut un son plus fin et moins épais.

mais comme les R-2R's sont instable et limité dans les hauteurs (les beaux aigu cristallin moderne transparent sont peut être dans le domaine artificiel)
sur les vieux synthé en composant discret (r-2r circuit rétro) leur limitation et épaisseur des aigus typé avec un bas médium épais.

les R-2R's sont peut être le dernier espoire ? seulement un son rétro (?)
mais le son est délocaliser (la scène sonore est modifier plus épais dans les médium) avec un léger flou artistique sur les meilleurs machines actuelle, je pense que les R-2R sont peut être pire (un son trop typé lampe, réverberant, couleur rétro "circuit" coloré mais j'adore.

dématérialiser la musique n'est seulement que de 0,003%
à cause du clipping, des limiteurs qui rajoute de la transparence (trés complexe avec une perte de matière organique ou l'inverse)

la variation de tempo d'une machine moderne (Sigma Delta) à une autre est peut-être lier au étages d'amplificition (tous ce qui est analogique)

il faut vraiment que je teste le DSD 100% numérique soit sans étages d'amplification analogique (opa) avec un circuit d'amplification en class D "en un seul composant"

théoriquement le son le plus rapide ? après les filtres des enceintes pour un son plus moelleux (dure/moyen/lent)

toujours en réfléction mais comme j'aime les harmonies impaires c'est perdu d'avance ( un peu de transistor gras, de la matière )

Peut-être la seul solution ?

le duel 80's étais le Bitstream contre les R-2R's PCM : les R-2R's ont gagner.

le son PCM en 1989 :
https://www.youtube.com/watch?v=sS6t56U9tBg

Doit t-on encore aujourd'hui encore respecter le vieux son multi-bits PCM ?

un son lent, en basse tension éléctrique equivalent à la class "B"

un conteneur de fréquence basse et haute coupe le signal pour rester dans les médiums : votre carte son ne peut pas le résistuer à l'identique, il n'est bien sûr pas parfait mais il correspond à la limitation audio de l'époque soit avec pleins de traitement ajuster à l'oreil comme pour aujourd'hui pour un disque CD "noise shaping ..................."

Personnellement j'aime le son rétro. (sans over sampling moderne) il n'utilise pas d'Over sampling mais il posse une question fondamentale (la limitation numérique moderne aussi) : le tempo.

il peut s'agir d'un tempo lent ou d'un effet de basse boost.

théoriquement vous devez entendre l'injection de phase de l'horloge.
la coloration de type ampli en class B (coloré rouge orange)
de modulation instable.
le son PCM est fin de vie, mais mais ?
sur des machines anciennes d'une autre époques le son est plus séduissants qu'aujourd'hui.

le revival sound finira par gagner à cause des défauts aussi des sigma delta's ultra transparent sans personnalitées sans matière : la cause : les étages en amont d'amplification doit être le même qu'une tranche de console rétro.

Fin du duel.

les étages d'amplification en sortie aussi. ( en esperant que les sigma's delta sont les plus précis et les plus rapides ) : précis : non (aucun pour le moment) les plus rapides : non : trop rapide sur les basses tension éléctrique des vieilles machines.

la seul vérité que dit eddie kramer : vous ne pourez jamais y arriver, sans utiliser un vieux magnéto rétro pour essayer toutes les vitesses avec la bonne coloration et la bonne bande (couleurs) avec les variations d'amplitudes et de trémolo.

Cool Wink

aucune machine n'est parfaite, la seul solution recrée à sa convenance le son.

Pourquoi : ils ont tous une configuration différente de l'original : magnéto, console, ampli, HP pendant le mixage definitive.

sauf ceux qui ont une bonne mémoire, je ne parle même pas de l'éffacement de bande analogique avec les années .....

les sigma's sont neutre à mon avis tous est encore confus après l'écoute du DSD, bon les étages d'amplifications sont les seuls à reproduire un son pseudo analogique avec une bonne alimentation coloré rétro.

le DSD est un conteneur audionumérique avec plusieurs variantes ( HDCD, 24/96, one bit, 5 bit ... RAW, DXD.........

bréf personne encore aujourd'hui n'est d'accord.
les sigma's delta pour le moment sont les plus transparents sur l'ensemble de génération de machine mais vous n'utilisez pas la bonne machine pour chaque disque aussi......

Fin du duel.

sinon les opas / les résistances R-2R / les lampes : sont théoriquement qu'un étirement du son de façon analogique soit avec des défauts analogiques.

j'enlève mes câbles audio par des boîtes de direct typé.

en hifi tous est bon même les défauts. l'aliasing coloré, les lampes pour embellir le signal.........

les harmonie impaires (théoriquement déconseiller

vous n'arriverez jamais à entendre la bonne vitesse.

sinon si vous écouter le son des veilleries rétro seulement en R-2R.

je dois seulement accepter que le bitstream à gagner (une vraie saloperie)

je ne retourne pas ma veste sur l'autre dimension audionumérique : un monde avec pleins de mystère Hypnotique et d'autres défauts et de couleur imaginaire "sublime"

le grain lo-fi R-2R que j'adore.

de toute façon personne n'est d'accord (toujours encore et encore le grand n'importe quoi)

je dois quand même précisser que le roll-off une sorte de torsion des hautes fréquences des vieilles machine est plus proche en R-2R mais d'après mes fichiers perso la stabilité est meilleur en sigma delta, mais la couleur R-2R est bonne.

pour le moment les sigma's delta sont capables, je dois seulement demonter quelques vieilles machines typé aussi (1995 ou plus) pour vérifier.
mais comme j'ai choisi les harmonie impaire pour garder le grain d'origine,
à la place de la transparence à la con (Schmilblick et autre mur de brick) n'est pas encore fini comme 3Db de perte.

ne pas négliger la pré-ampli : voir table de mixage d'origine pour les harmonie impaire.

pour la bonne tonalité: la machine d'origine (Opa, horloges, gain, couleur ???)

sur mes vieux enregistrements perso comme fichiers tests : j'utilise une tonalité pour connaître à la fois l'épaisseur du son et la bonne couleur avec des hp's d'origine en ampli en class AB.

seulement que des vieilles machines, des réverbes rétro et autres son sur des pré-amplis rétro (trop typé) et neutre en analogique et de vieux magnétos avec des vitesses lentes.

mais comme je ne connais pas le son sur 30 ips, je ne peut pas juger equitablement. entre un son A puis B, mais les Hp's sont très important.

toutes personnes qui s'aventure dans le son hifi : doit écouter tous les supports audios disponibles avant de s'aventure plus loin, faire des test's perso avant de trouver un début de vérité.............

les vieilles consoles audionumérique ont vraiment un son typé.

mon avis : il n'est pas possible de juger le son sans utiliser la même machine
(en réflexion audionumérique (????????????????????

mais comme j'aime le son numérique typé, vous ne trouvez aucune véritée ici.

Bonne chance.

seulement celui qui arrivera à comprendre la différence entre les sigmas delta's et R-2R en audionumérique trouvera un début de véritée.

(danger les R-2R's ont des étages rétro avec des alimentations rétro )
(les vieux sigma's delta aussi)

des étages d'amplification rétro's : Yeah !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ça groove, ça bave, ça distort le son : l"effet Push Pull encore plus de Loudness.

vous êtes encore loin de la réalité.............. très loin..........................

je dois seulement accepter la fatalité: la douceur et de l'épaisseur dans les basses tension "lo-fi" avec pleins de couleurs (le plus difficile))))))))))

le doit aller seulement au niveau 2 : l'impossible, le surnaturel .

maintenant que je connais le son de toutes les vieilles pédales, des vieux muti-effect's (delay SAR) et autres technologies, l'instabilitée R-2R.

j'installe une horloge atomique qui n'est pas la même que sur des vieux magnéto'sssssssss : vous perdez votre temps.

la matière noire existe bien sous différentes formes.

est-ce que je suis bien dans la matière noire oû dans la transparence audionumérique (?)

pour moi le son n'est pas assez lent. "le son moderne est trop rapide"

j'aime le son lent ou avec plus de lampe pour la profondeur.

rien n'est vrai, rien n'est faux.

l'illusion est parfaite, pourtant je vois pleins de couleurs différentes.
de son transformer en R-2R, de delay 12 bit lo-fi................
un autre monde que je suis le seul à comprendre........................................
il y à une multitude de vitesse différente : Class A / Class AB/ Class G/ Class D

le son n'est qu'une multitude de probabilitée aléatoire : pourquoi : trop de machine différente.

[D] sans distorsion.

quand il y aura une seul machine unique le [D-One] le son sera parfait et unique.

ONE.

seul l'IA peut vous aider pour connaitre l'origine du son : une sorte d'ADN modifier artificiellement.

AD / IA pour l'analyse / DA la seul solution de modification du son.

Wink

je suis bloquer au niveau 2.

le niveau 3 est incroyable. mais pas ici. (3D)

pourtant le vieux son sans oversampling est plus naturel.

étrange, très étrange peut-être un autre monde audionumérique limité.......

mais comme le son est étirer sur des résistances (multiplexage) vous perdez votre temps.

le son R-2R est est un son lent de type A, les Sigma Delta's sont un son de type "D soit PMW" rapide avec délocalisation du son (?°°

sinon le DSD est toujours incroyable : naturel possible X?)

le son en class D est le ^plus rapide (pas très analogique aussi)

aucune véritée n'est possible ici.

je dois seulement utiliser la même horloge que la source original.................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

X. dans la recherche paranormale..

le Sony PCM1630 à perdu le premier duel. 'le sublime, le coloré, l'incroyable, le cuivré, une machine incroyable trop proche de mon Emulator II+.


+

je ne souhaite pas remonter le temps. j'aime le vieux son PCM pourri.
mes défauts, je dois accepter.

le point zéro à trop de latence ausi avec un son flou.
tous est flou, les sigma's on peut être gagné la Deuxième guerre : le loudness moderne ne résout rien.

le chifrre 3.

Quand j'arriverai à comprendre la latence rétro et moderne du son (combien de gigahertz) pour la latence zêro : le bug digital.

je ne dois pas écouter le son's mysterieux des vieux R-2R's un conseil audio : pour allez vers le côtés obscure audionumérique.

https://www.youtube.com/watch?v=_6FBfAQ-NDE

sinon Depeche mode est toujours meilleur en R-2R ou sur vinyle que des trucs au son instable et typé et coloré.

une enquête approfondi chez skye mastering pour quelques vieux CD's. très bien maitriser.

"C'est trop facile d'aller trop loin; vous devez savoir quand cela suffit."

pour moi mon verdict finale, il n'est pas possible de comparer le son sans utiliser la même machine pour chaque disque.

fin de citation.......................................... Wink

les réducteurs de bruits enléve les modulations de bas niveau (vieille pédale pourri......)

le son du vinyle 100% analogique en class A "axis as love" à un son plus lent en 33 tours, une fluidité remarquable peut être un peu trop sombre, les peak's sont plus arrondie, les harmonie impaire au top : la stéréo fonctionne bien (un son épais) mais le DSD va beacoup plus loin pour le moment sauf le son gras analogique bien baveux.

mais comme je cherche une multitude de couleurs différentes dans les basses tensions éléctrique

il me reste plus qu'à trouver un bon vieux magnéto d'époque pour respecter la couleur pour le transfert.

Tous est bon dans le son. même les vieilles machines rétro.

la vérité est ailleurs à cause de la loudness wars, des réducteurs de bruits, des tables de mixages d'origine qui ne sont pas les mêmes, des magnétos qui ne sont pas les mêmes, des amplis, des HP's ...........................

le son étais meilleur avant : bien crade, bien baveux, bien coloré mais dans une autres dimensions (?)

je dois retrouver des lampes d'origines, il reste peut-être un espoir "MINT CONDITION" pour mon Marshall ou pour mon pré-ampli.

sinon je faire comme tous le monde, utiliser une modilisation numérique de typé "Kemper".

bon divertissement avec le son : sinon pour le moment Sigma delta + Class AB. (comme tous le monde) un son un peu lent mais plus analogique.

si vous n'aimez pas le son en fil de fer numérique : les harmonies impaires (du gros son qui n'est pas conseillé techniquement : mais je m'en fous j'aime tout : les basses tensions électriques, accentuation de couleurs des vieux trucs tous est bon dans le son.

j'irai même jusqu'à dire qu'un bon vieux R-2R pourrit mets une claque à n'importe quel sigma delta, mais comme la vérité est ailleurs bon divertissement "les guitares en R-2R personnellement j'adore
un autre multi-effet rétro encore et encore.
la vitesse que je cherche est ici :
https://youtu.be/gkJhnDkdC-0?t=212

la latence zéro à des limites aussi ....
rien n'est vraix, rien n'est faux.................
de toute façon je crois que suis dans la loudness.. merde.

de toute façon rien n'est à la bonne vitesse.

la syncro est impossible............

je dois trouver la bonne horloge.....

il reste peut-être un espoire (quelques choses d'impossible.........

un espoire..... le dernier.

les harmonies impaires, ralentir la vitesse du son, comme d'habitude soit le son est trop rapide ou trop lent (horloge syncro)

rien n'est naturel même le vinyle.

fin de citation.

NO OVERSAMPLING n'est toujours pas assez rapide. (sans baisser le nombre de bit's)

Eddie kramer le dit clairement vous ne pouvez pas y arriver!!

FUCK ! ! !

mais le PCM1610 à un son naturel (no oversampling) pour la fluiditée.
toujours pas assez

jamais assez..... pour plus de loudness rétro.

les probabilitées que les machines moderne sont meilleur : oui, mais j'aime les machines rétro et typé (qui bave, qui crache, qui distore le son.......

techniquement les machines modernes n'ont pas de personnalités : la stéréo parfaite n'ésperér même pas.

sinon la précission audionumérique de "Axis as love" sur 360° va beaucoup plus loin en DSD. (sans gras R-2R additionnel, sans matière noire (harmonie impaire) tous est mystèrieux., pour la couleur numérique (?) suivant les étages d'amplifications, mais le son est bien sur 360° (peut-être de sources 24-96 ? toujours dans le domaine de recherche ...................

https://www.youtube.com/watch?v=_VMxcqtBZA0&feature=youtu.be&t=1173

aucune révélation Ufo et autres latence audionumérique avant 2029.
ou plus si je survis.

je dois choisir et comprendre la latence audionumérique.

tous est avant mon syteme. Wink

ma théorie universel la latence la plus proche = machine d'origine.
même système OS / Software / Connectique / DAC et plus.

D+

sur mes vieux enregistrements perso comme fichier "test' seulement sur la même machine d'origine.....'fin de citation,............."

vous perdez votre temps ici.
le côté obscure est ailleurs.

ailleurs juste après Pluton. le chiffre 9+

If 6 Was 9.

seulement quand vous connaitrez le chiffre 3.6.9

une sorte de modification du temps.

Yeah !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

encore....................

seulement qu'avec des horloges atomiques vous connaitrais un début de vérité. (mythe)
j'ai dépassé mon budget paranormal.

mais sur quel systeme j'ai écouter de la musique ? peut-être une autres dimensions ?

j'attend mon Burl DAC pour plus de couleur vert. (que du son typé rêtro)
toujours plus en dessous de de la réverbe "AMS" sur le rack eddie kramer mon gourou, après seulement "Dave Allen"

je dois faire des choix artistique : Jimi numéro one, désolé pour les autres.

Wink

Bowie en 3éme possition pour Mars.

je vis dans un monde artificiel limité, ma mémoire à été effacacer encore et encore.......

"You make me feel like I am clean again..............................

le vieux son PCM pourri est le plus rapide (désolé avec modification de l'ADN du son.( modification des couleurs/tonalitées avec son cremeux )

I am clean again............ vraiment

l'impression de vitesse audionumérique moderne est une perte du temps à cause du côté obscure audionumérique et typé et grunge et coloré comme sur ampli marshall crunchy.

je suis accro au vieille machine rétro (rétro/typé/tubesques/colorée..........
alimentation, jitter, dureté

une autre dimensions rétros.

tous est faux. (ailleurs)

2 nanosecondes.. pour aller plus loin toujours trop.


D+

disque d'origine : machine d'origine ( il n'est pas possible de connaître le jitter interne de chaque machine pour l'adapter à votre équipment )

sinon les sigma delta's le son est le plus stable avec déportation du son avec une perte de la tonalitées dominante (la bonne épaisseur ( pré-ampli- couleur d'amplification ) qui provient des étages d'amplification en amont.

Pour le moment aucun system audio n'est capable sauf la source original avec ses défauts : le bit perfect enfin.

toutes les machines ont des défauts.

étrangement le DSD est très proche du vinyle.

je rajoute des lampes pour l'uni-vibe (le son est meilleur)
je rajoute des lampes sur mon pré-ampli................

fin de citation.

les R-2R's c'est plus rock et plus distordu, les couleurs sont plus facile à cause des basses tension éléctrique mais trop instable ou trop complexe avec des harmonie impaire évidente, les torsions éléctrique du vibrato sont extra (mais trop complexe)))))))))))))) la couleur du son est certainement bonne comme sur une K7 suivant les résistances.

les R-2R's seulement pour les basses tensions électrique comme sur un moog theremin (variation de hauteur) de toute façon les probabilitées d'un son trop épais est évident (une sorte de "PÂTE À MODELER")

pour l'ensemble des CD's ou autres fichiers HD et DSD.
les Sigma Delta's sont les plus transparent d'une machine à autre, même si j'ai la sensation d'un son avec -1 octave vers la bas : beaucoup plus bas.

le DSD sur 20 bit R-2R : le son est bien noire et blanc comme sur le vinyle mais le son trop complexe : encore une perte.

techniquement le son à beaucoup plus de couleur différente même sur support analogique.

les R-2R's à un avantage un son transistor limité mais avec quelques lampe je pense rectifier la profondeur sans coloration delta.

seul les vieux R-2R (lent / lampe ) /Sigma Delta (coloré) peuvent montrer leur vrai personnalitée.

tous est bon dans le son numérique même les machines instables.

il me faut un magnéto qui dépassent le 15 IPS...........

pour le moment la copie numérique parfaite existe, la copie analogique pas encore ..................................................... (même à 24/96 sigma delta
trop de filtre, trop d'oversampling, trop de connerie, trop d'expansion du son, trop de résistances, trop d'opa analogique tous doit être numérique même alimentation doit être réguler numériquement.

le son analogique uniquement sur des vieilles K7. les machines moderne sont trop instable est n'arrivent pas suivre l'instablitée des basses frèquence (lo-fi) mon avis tous est vers le bas "Darkness" les couleurs incroyable, crémeux, instable, souple, un peu plus lent, et coloré.

limité, sublime, baveux mais impossible à numériser...

sinon la meilleur machine est avant 2004 ( timing ????????????????????

j'utilise le coté obscure et la lumière delta.

toujours à la recherche de ma machine préféré.

je n'arrive pas à savoir si je dois ralentir le son (Class A) ou l'accéléré (class D) ou entre deux Class AB ou G.

une perte de temps est le son.

plus d'aliasing rétro, j'adore, plus de couleur j'aime.

je n'arrive pas à optenir de l'aliasing rétro en sigma delta.

le vinyle n'est pas dégeux, mais le son est typé et instable aussi.

D+

le DSD est bon pour le moment sauf les étages d'amplifications pour la bonne couleurs.

le timinng rétro est un son lent de type class A ou Class B.

le son numérique à des limites aussi 'certainement" limiter avec adoucissement vers les harmonie paire et clipping (peut être un son plus naturel ? ou pas )

de toute façon le son est coloré Delta ici: (oversampling x2 en class A) bande analogique mais numérique

https://www.youtube.com/watch?v=vAGDjpW_y5A

le meilleur sur http://dr.loudness-war.info/

ce qui ne veut strictement rien dire après plus d'une centaine de tests.

j'aime l'aliasaing rétro impossible à optenir en numérique sur mon saint clavier.

la véritée est ailleurs encore et encore ......................

en sigma delta j'oversample un max
en R-2R oversampling 4X à partir de sigma delta.
le son est très compliquer, pour moi : le son numérique à trop de perte.

impossible de connaître la perte du DSD (Loops test) mais la stéréo est excellente sauf le phasing (manque de lampe sur mon system)
pour les modulations de bas niveaux (lo-fi) : difficile à dire.

sans aucun test perso (composition : vieille machine et plus / table de mixag neutre ou typé, vous allez nul part.)


à partir de mes fichiers tests perso : toujours la même chose : en R-2R la couleur est bonne, epaisseur aussi : les réverbes aussi.
en sigma delta : le son est plus stable (4X) mais trop lumineux (coloré delta)

une perte de temps est le son.

mais si j'utilise la machine d'origine la tonalitée est bonne.

car j'ai une tonaliée dominante comme référence audio au début de mes enregistrements (épaisseur, couleurs................

pour moi aucun system audio n'est capable sauf à partir d'une machine d'origine même dans cette cituation la loudnesss wars intervient ainsi que la technologie et les étages d'amplifications en amont. (neutre / Typée / colorée)

j'installe un buss compresseur pour la couleur dominante.

plus de loudnesss rétro.

il ne reste que 3% pour R-2R (le sublime, les basses tension éléctrique, les données lo-fo, le gras éléctrique, les modulation incroyables bien meilleur que le son lui même, le trêmolo analogique sur bande numérique (variations)

bréf tous est bon sur mes veilles cassettes rétro.

la modulation lo-fi de bas niveau, les couleurs incroyable : le sublime

Wink Wink Wink

le sublime est meilleur que l'original.

un son lent est analogique par definition.

class lente ? pré-ampli lent ? tous est lent est baveux et coloré.
les basses tensions éléctrique une vrai saloperie mais trop bon.......

trop bon quand le son est lent.

je vais suivre le conseil d'un ami pour un son plus lent "BURL.........

les r-2r's sont trop typées en basse tension éléctrique (le sublime) ça bave, ça crache, Sans lampe additionnelle je ne peut pas y arriver mais quesque c'est bon.......... ça groove j'entend le kick avec un son épais.

mais comme aucun systeme n'est capable, je perd mon temps.

Eddie Kramer le dit clairement : vous ne pouvez pas........

je dois aller vers le 15 IP¨S 30 IPS est trop rapide ................

30 est trop compliquer. (beaucoup trop rapide........)


sinon Pornography sur le Sony PCM1610 est une vrai tuerie : sublime, Dark, rétro, le grain unique : analogique, meilleur que l'originale.

mais je perds le sens des réalités quand j'écris n'importe quoi.

les vieilles machines numérique sont analogiques avec leur défauts.

pour moi le bug audionumérique commence ici : ma version sur mon vieux ssyteme est dément ( trop vraiment trop ..........)


le bug commence ici : ma vielle version numérique est dément...........


https://www.youtube.com/watch?v=NNnrxkUTeUM

sauf si la caisse claire sigma delta est vrai.

je ne souhaite pas connaître la réallitées, mais comme tous est faux même sur les meilleurs sigma delta's, je suis très inquier pour l'édition de Disintégration en 2010 : vraiment !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

réveillez vous !!!!!!!!!!!!!, la véritée est ailleurs.
la modulation sur la voix est incroyable sur prayers for rain au bon moment (intermodulation) (mon vieux sytem audio est pourri : ok

aucune preuve n'est toujour possible. entre les deux mondes.

l'Intermodulation le meilleur son :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Intermodulation

je suis très inquiet pour Disintégration sur les doublures de voix lo-fi au bon moment.

très inquiets les machines modernes merdiques........................

le bug numérique commence ici, à mon avis.

l'Intermodulation sur Prayers For Rain au bon moment est incroyable sur mon vieux system pourri, mais aucun sigma delta's n'est capable rien n'est vrai/ou faux.

le sublime est sur le PCM1610 : sublime, sublime, ,sublime................ un son dure, rétro, épais, cold, froid et dure.

les vieilles machines numérique sont analogique avec leurs défauts.

sublime, le grain.

j'aime trop le vieux son numérique rétro, le son moderne de toute façon est faux
(j'ai toutes les preu vents mais le son lo-fi est pire : encore plus !!!!!!!!!!!!

les sigma delta's sont des saloperie audionumériques trop rapide. (PMW)

j'aime le son lent rétro.

j'attend mon burl........
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Ven Aoû 30, 2019 01:22    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
une horloge atomique va vraiment me coûter un bras : wink:
je dois vraiment prendre le contrôle de l'espace et du temps.

sinon mon dac actuelle "dangerous source" fonctionne mieux en 24/48 même si la source est en 44.1.

bréf du grand n'importe quoi.

sinon les machines en échelles : le son est trop sublime, dépasse ma compréhension mais il sonne faux (théorie) : je soupçonne les harmonies impaire et la couleur des vieux multi-effet's 80's (certainement la même vitesse)

dematerialiser quelques vieux albums est très difficile, sans faire pleins de test de numérisation.

l'effet Push-Pull est toujours incroyable.

à une époque j'étais le roi du sampling.

aujourd'hui je ne sait toujours rien..........................................

l'effet placebo en numérique est toujours incroyable.

la vérité est entre les deux mondes (?)

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug&list=RD5DrjnffvVSQ&index=5

-> temps zérô ou pas (premier impulsion)
-> latence moderne pour recomposer le signal (oversampling)
-> harmonie impaire ou sans ?

Wink

sinon le Roll-off (baisse de frèquence) des vieilles machines (R-2R) correspont bien au machine d'époque.

ça bave, ça distors un maximum, j'en veux toujours plus : merde je suis brancher en R-2R, le vibrato fonctionne mieux : je suis certainement en basse tension éléctrique.

le meilleur batteur est bien là, impossible à battre (désolé pour les autres )

https://www.youtube.com/watch?v=_PVjcIO4MT4

les 7 erreurs de bernie grundman : magnéto d'origine (non) / tranche de console d'origine (non) / le type de console (la vitesse) / la retouche en class A sur des Eq's Passive (tu ne dois rien toucher) / -3Db bien / le limiteur numérique / bréf tous le câblage inutile pour plus de perte..........

Déjà qu'un simple câble fou la merde dès le départ. (sauf en class D)

j'adore délirer sur le son.

le côté obscure audionumérique est toujours toujours plus séduisants...

sinon un bon sigma delta pour revenir à la réalité numérique moderne avec un son métallique.

tester un disque vinyle moderne avec pleins d'auto-tune tu devra essayer.

de toute façon je vais passer chez burl pour la couleur des vieilles réverb :

Class A avec des harmonie impaire. (j'aime trop les machines typé)

https://www.youtube.com/watch?v=fBYN4NHO78o

le son rétro numérique existe bien ...

le même avec des étages avec des opa's 5532 rétro devrait résourdre beaucoup de problème à mon avis.

sinon le vieux son PCM pourri avec un son crunchy , épais, vif et dure envoie toujours du lourd même si il sonne faux (le son est haché) : PCM1610 Sony
les vieilles machines rétro sont analogique avec les défauts qui vont avec.
(no oversampling)
https://www.youtube.com/watch?v=pAgnJDJN4VA
si je me branche en R-2R encore une fois le son est bien à bonne vitesse (un son lent)

l'avis des pro's sur les machines rétro :
https://www.magic-mastering.com/shop/fr/aqua-acoustic/833-la-scala-mkii-d-a-converter.html

il sonne faux mais ils dépassent toujours l'incompréhension.

le tempo est quelque chose de très difficile en numérique.

pour comprendre le son de mes vieilles cassettes :
https://www.soundonsound.com/techniques/classic-tracks-my-bloody-valentine-only-shallow

le DTC-1000 DAT (R-2R) à l'époque.

est-ce que je vais finir par accepter que le vinyle et que les vieux CD's sont lo-fi ? Noooooooooooooooooooooooooonnnnnnnnn !!!!!!!!!!!!

je me branche en R-2R pour un son plus romancer tubesque :
https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8&list=RD5DrjnffvVSQ&index=3

la vérité est ailleurs.

une bonne carte son aime le vieux son PCM typé et gras et dure et aérien comme le souffle du vent sur 360° (le son multi bit) mais le son est trop proche du son du vinyle.

n'hésitez pas à voyager dans le temps.

le voyage est long est périeux aucune vérité tu ne trouveras.
à cause du son "PMW" sans alternative.

le jour ou la latence zéro existera en audionumérique peut-être qu'à ce moment précis le son sera parfait ! .. peut être dans 30 ans ou plus.

"quantum sound"

les machines ont déja pris le contrôle du temps.

j'allume mon vieux Emulator II. (le sublime, l'incroyable..........
La fumée noire avant la réparation (alimentation), mon cerveau en ébouillissions

vous perdez votre temps avec moi, j'aime trop les machines typé.

je ne dois pas écrire que les sigma delta's (PWN/ AMPLI PWN class D) ont gagner la guerre, je dois pas écrire ce genre de connerie, de toute façon il y à trop de latence interne.

je dois me convertir au bitstream 20 bit : jamais !!!!!!!!!!!!!!!!
autant mourir, je pré-fére le côté obscure que la trahison : seulement que 3% de probabilité. je dois entrenir les mythes.

5532 : le code source.


3% pour les ufo's je dois entretenir...............

les 3% de probalitées sont les ^plus importants.

X. voir la wave est incroyable monter dans les abysses vers le haut.

3 fois puis vers le haut..........................................

le code source immuable.


X3. encore une fois ? je veux voir plus, beaucoup plus ?

side by side. another time ""So what""

l'enseignement du côté obscure est incroyable, je ne dois pas aller.

STOP.

le sublime est ailleurs dans un autre monde, un autre monde.

"patience"

JE DOIS PAS R2VELEE LE SECRET LE SECRET OBSCURE.

JE NE DOIS PAS ECRIRE PLUS. "LA MATIERE NOIRE EST BEAUCOUP PLUS

Idea Question Wink

vous ne devez pas aller vers le côtés obscure numérique lo-fi, des alimentations d'une autre époques.

je dois affronter seul mes peurs, mais rien ne correspond à la réalitées.

le côté obscure n'est peut-être qu'une illusion comme sur un mirage sur 8 bit ?

les machines à bit's rétro c'était avant sur une fréquence fixe.

https://www.youtube.com/watch?v=I_2D8Eo15wE&list=RDy-JqH1M4Ya8&index=7

D : la lumière sigma delta fini toujours par gagner, chaque machine fonctionne mieux à une fréquence (le grand n'importe quoi)
les machines pro encaisse des gros niveaux de loudness.

bon je retourne sur mon vieux PCM58 pour le groove et la nostalgie rétro, j'ai au moins la bonne couleur des reverbes rétro, je dois pas écouter le HDCD sur les vieilles machine (maintenant que je sais que les vieux CD's c'est rétro) sinon les machines à bit ça cogne beaucoup plus.

celui qui arrivera à comprendre les défauts de chaque technologie (de chaque machine) trouvera un début de vérité.

de toute façon la stéréo parfaite n'existe pas Idea

mais oû est passer le phasing épais sur les tom's de Mitch Mitchell sur Bold as Love ' If 6 Was 9 à vérifier" peut être le sony dash numérique d'Eddie Kramer.

écouter le son en basse tension éléctrique est peut être meilleur ?


le son est dans le domaine du paranormal à mon avis.
le phasing épais à 2 minutes 50 sur Axis as love pour être très précis sur les tom's de couleur vert.


je vais encore changer de carte son encore et encore......
D: vous avez écouté la musique dans une autre dimension.
je suis allé juste après pluton.
des choses étranges paranormal.

encore une copie d'une copie :
https://fr.audiofanzine.com/guitare-sc/fender/limited-edition-jimi-hendrix-stratocaster/news/a.play,n.45648.html

rien ne correspond à la réalité à mon avis.
j'ai vraiment l'impression que le son sigma delta est un son flou : étrange très étrange (sans vie / sans matière)

il me faut vraiment une horloge atomique (encore du grand n'importe quoi)


https://www.youtube.com/watch?v=g82YWAGUbOo

le sony dash "sigma delta" oversampling X2 en class A à l'époque ici (certainement)
https://www.youtube.com/watch?v=gkJhnDkdC-0

le son des tom's ici (enfin) : https://youtu.be/gkJhnDkdC-0?t=211

exactement ce que je recherche le phasing épais.

les vieilles machines sont toujours les meilleurs.

à écouter en boucle sur plus de 10 machines au minimum avant d'aller plus loin.

exactement ce que je cherche : le sublime, le phasing épais. (trop de latence à la con : encore et encore) ici vous allez peut-être entendre la démence.

Jimi hendrix est impossible à battre. désolé pour les autres.

je pense que suis accro au sony dash.

Surnom : James Marshall Hendrix
Nom de naissance : Johnny Allen Hendrix

sinon le meilleur batteur à ce jour est toujours Mitch Mitchell .
il faut vraiment arrêter les conneries. Wink

je me souviens de tous, il manque seulement d'un peu de profondeur..


rien ne correspond à la réalité même le vinyle.

je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi les faders sont plus précis en R-2R ?

je n'arrive toujours pas à comprendre la latence audio moderne "certainement du grand n'importe quoi"


le son aujourd'hui est du grand n'importe quoi : incompréhensible.

j'ai toujours trop de latence moderne.

sinon le son romancer sur des résistances ( le sony PCM1630 ) avec des étages d'amplification "5532" l'impression de vitesse est toujours ma préféré (trémolo / un son cuivré et coloré et certainement de l'aliasing sur les hautes fréquences) mais il n'y à pas d'oversampling, le charme rétro.+

je me branche sur des résistances "R-2R" éléctrique encore une fois.

le romancer et tubesque :

https://www.youtube.com/watch?v=JWPnYXldfY8

la vitesse est toujours la même, un son lent et épais.

chaque machine à une vitesse différente aujourd'hui
de toute façon il y à une perte temporelle du temps en numérique.

les plugs 'in vont finir par gagner.

tous n'est qu'une question de goût aujourd'hui, toujours le grand n'importe quoi.

certainement à mon avis les "R-2 R" embellisse le signal avec un son plus simplifier plus arrondi, sans faire de vrai test à partir de magnéto.
les sigma delta's : embellisse trop le signal à mon avis.

110 volt ou 220 volt ( 60 ou 50 )

la vitesse fini toujours par gagner (?) le DSD (?)

Des ions de mercure plutôt que des atomes pour mon horloge atomique ?

"Car une telle horloge pourrait être à même de cartographier la distorsion (la couleur rouge) de l'espace-temps comme jamais auparavant. "

certainement de Neptune : https://www.youtube.com/watch?v=DjxH_a5U7wA

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-nouvelle-horloge-atomique-nasa-sera-50-fois-plus-precise-gps-14660/

Eddie Kramer (harmonie impaire) la lumière [Sigma Delta]ou Bernie Grundman (harmonie impaire) [R-2R] le côté obscure ?

j'ai des vieux Cd oû le son de deux guitars une à droite et l'autre à gauche (avec une vrai séparation mono+mono ) tous ça est toujours de l'inconprehension audionumérique mais qui n'existe pas sur les remasters.

ici : https://www.youtube.com/watch?v=8LhCd1W2V0Q

pour moi il y à un probléme technique quelques part mais oû ?

le commencement : are you experienced ? OUI.

presque tous.

si je dois utiliser la matière noire pour entendre le son lo fi (les bas niveaux audio, bit faible) des vieux magnétos dans les octaves faibles avec les variations de basse tension électrique ne sont peut-être pas la bonne solution (il s'agit de circuit à transistors purs avec une couleur bien précise suivant les époques " peut-être du germanium pour le fuzz .

pour le moment seul mon DSD d'hendrix va très loin pour la stéréo (3D)
il n'est pas impossible qu'il s'agisse encore une fois d'effet placebo (je ne vais pas rentrer dans les détails techniques de la transparence numérique et de embellissement sur 1 bit (type PWM) théoriquement le plus rapide, sans connaître si il s'agit de DSD-RAM (soit PCM-Sigma Delta sur DSD, ou 24/96 sur DSD....... ou d'autre technique ??)

je dois faire le choix un son en noire et blanc sans coloration de type vinyle (matière noire vinyle ou R-2R neutre) sur plusieurs niveau de bits 5/13/16/18/20) ou rester dans la coloration numérique probable typé "PMW" peut être la moins typé, à très haute vitesse le son est théoriquement neutre, mais sans coloration le son est en fil de fer d'ôu l'importance de la coloration en numérique moderne : Alimentation et étage d'amplification suivant la table de mixage.

trouver la bonne tonalitée dominante et la bonne couleur
Wink

suivre le son du début à la fin suivant les transistors traverser pour la couleurs Wink mais comme le son provient de lampe (ampli) trouver les bonnes lampes d'époque n'espère même pas.

Bon divertissement avec le son..........
une fois que vous arrivez à entre une multitude de couleurs différente peut être qu'à ce moment précis vous serez en basse tension éléctrique lo-fi des vieux magnétos.

je dois analyser les probalitées de précision du DSD pour la stéréo parfaite.

la partie analogique des machines est un vrai casse tête, pour moi le son est épais vers le bas à un son fin vers le haut : les deux ne sont pas compatible.
les bit's de bas niveaux sont peut être rétro.

les réducteurs de bruit une vrai saloperie, je dois entendre tous les défauts, les modulations de bas niveau certain en direct sur la console.

le vrai danger du son sigma delta est peut être la vitesse qui déplace le son vers le haut un son plus fin et moins épais.

mais comme les R-2R's sont instable et limité dans les hauteurs (les beaux aigu cristallin moderne transparent sont peut être dans le domaine artificiel)
sur les vieux synthé en composant discret (r-2r circuit rétro) leur limitation et épaisseur des aigus typé avec un bas médium épais.

les R-2R's sont peut être le dernier espoire ? seulement un son rétro (?)
mais le son est délocaliser (la scène sonore est modifier plus épais dans les médium) avec un léger flou artistique sur les meilleurs machines actuelle, je pense que les R-2R sont peut être pire (un son trop typé lampe, réverberant, couleur rétro "circuit" coloré mais j'adore.

dématérialiser la musique n'est seulement que de 0,003%
à cause du clipping, des limiteurs qui rajoute de la transparence (trés complexe avec une perte de matière organique ou l'inverse)

la variation de tempo d'une machine moderne (Sigma Delta) à une autre est peut-être lier au étages d'amplificition (tous ce qui est analogique)

il faut vraiment que je teste le DSD 100% numérique soit sans étages d'amplification analogique (opa) avec un circuit d'amplification en class D "en un seul composant"

théoriquement le son le plus rapide ? après les filtres des enceintes pour un son plus moelleux (dure/moyen/lent)

toujours en réfléction mais comme j'aime les harmonies impaires c'est perdu d'avance ( un peu de transistor gras, de la matière )

Peut-être la seul solution ?

le duel 80's étais le Bitstream contre les R-2R's PCM : les R-2R's ont gagner.

le son PCM en 1989 :
https://www.youtube.com/watch?v=sS6t56U9tBg

Doit t-on encore aujourd'hui encore respecter le vieux son multi-bits PCM ?

un son lent, en basse tension éléctrique equivalent à la class "B"

un conteneur de fréquence basse et haute coupe le signal pour rester dans les médiums : votre carte son ne peut pas le résistuer à l'identique, il n'est bien sûr pas parfait mais il correspond à la limitation audio de l'époque soit avec pleins de traitement ajuster à l'oreil comme pour aujourd'hui pour un disque CD "noise shaping ..................."

Personnellement j'aime le son rétro. (sans over sampling moderne) il n'utilise pas d'Over sampling mais il posse une question fondamentale (la limitation numérique moderne aussi) : le tempo.

il peut s'agir d'un tempo lent ou d'un effet de basse boost.

théoriquement vous devez entendre l'injection de phase de l'horloge.
la coloration de type ampli en class B (coloré rouge orange)
de modulation instable.
le son PCM est fin de vie, mais mais ?
sur des machines anciennes d'une autre époques le son est plus séduissants qu'aujourd'hui.

le revival sound finira par gagner à cause des défauts aussi des sigma delta's ultra transparent sans personnalitées sans matière : la cause : les étages en amont d'amplification doit être le même qu'une tranche de console rétro.

Fin du duel.

les étages d'amplification en sortie aussi. ( en esperant que les sigma's delta sont les plus précis et les plus rapides ) : précis : non (aucun pour le moment) les plus rapides : non : trop rapide sur les basses tension éléctrique des vieilles machines.

la seul vérité que dit eddie kramer : vous ne pourez jamais y arriver, sans utiliser un vieux magnéto rétro pour essayer toutes les vitesses avec la bonne coloration et la bonne bande (couleurs) avec les variations d'amplitudes et de trémolo.

Cool Wink

aucune machine n'est parfaite, la seul solution recrée à sa convenance le son.

Pourquoi : ils ont tous une configuration différente de l'original : magnéto, console, ampli, HP pendant le mixage definitive.

sauf ceux qui ont une bonne mémoire, je ne parle même pas de l'éffacement de bande analogique avec les années .....

les sigma's sont neutre à mon avis tous est encore confus après l'écoute du DSD, bon les étages d'amplifications sont les seuls à reproduire un son pseudo analogique avec une bonne alimentation coloré rétro.

le DSD est un conteneur audionumérique avec plusieurs variantes ( HDCD, 24/96, one bit, 5 bit ... RAW, DXD.........

bréf personne encore aujourd'hui n'est d'accord.
les sigma's delta pour le moment sont les plus transparents sur l'ensemble de génération de machine mais vous n'utilisez pas la bonne machine pour chaque disque aussi......

Fin du duel.

sinon les opas / les résistances R-2R / les lampes : sont théoriquement qu'un étirement du son de façon analogique soit avec des défauts analogiques.

j'enlève mes câbles audio par des boîtes de direct typé.

en hifi tous est bon même les défauts. l'aliasing coloré, les lampes pour embellir le signal.........

les harmonie impaires (théoriquement déconseiller

vous n'arriverez jamais à entendre la bonne vitesse.

sinon si vous écouter le son des veilleries rétro seulement en R-2R.

je dois seulement accepter que le bitstream à gagner (une vraie saloperie)

je ne retourne pas ma veste sur l'autre dimension audionumérique : un monde avec pleins de mystère Hypnotique et d'autres défauts et de couleur imaginaire "sublime"

le grain lo-fi R-2R que j'adore.

de toute façon personne n'est d'accord (toujours encore et encore le grand n'importe quoi)

je dois quand même précisser que le roll-off une sorte de torsion des hautes fréquences des vieilles machine est plus proche en R-2R mais d'après mes fichiers perso la stabilité est meilleur en sigma delta, mais la couleur R-2R est bonne.

pour le moment les sigma's delta sont capables, je dois seulement demonter quelques vieilles machines typé aussi (1995 ou plus) pour vérifier.
mais comme j'ai choisi les harmonie impaire pour garder le grain d'origine,
à la place de la transparence à la con (Schmilblick et autre mur de brick) n'est pas encore fini comme 3Db de perte.

ne pas négliger la pré-ampli : voir table de mixage d'origine pour les harmonie impaire.

pour la bonne tonalité: la machine d'origine (Opa, horloges, gain, couleur ???)

sur mes vieux enregistrements perso comme fichiers tests : j'utilise une tonalité pour connaître à la fois l'épaisseur du son et la bonne couleur avec des hp's d'origine en ampli en class AB.

seulement que des vieilles machines, des réverbes rétro et autres son sur des pré-amplis rétro (trop typé) et neutre en analogique et de vieux magnétos avec des vitesses lentes.

mais comme je ne connais pas le son sur 30 ips, je ne peut pas juger equitablement. entre un son A puis B, mais les Hp's sont très important.

toutes personnes qui s'aventure dans le son hifi : doit écouter tous les supports audios disponibles avant de s'aventure plus loin, faire des test's perso avant de trouver un début de vérité.............

les vieilles consoles audionumérique ont vraiment un son typé.

mon avis : il n'est pas possible de juger le son sans utiliser la même machine
(en réflexion audionumérique (????????????????????

mais comme j'aime le son numérique typé, vous ne trouvez aucune véritée ici.

Bonne chance.

seulement celui qui arrivera à comprendre la différence entre les sigmas delta's et R-2R en audionumérique trouvera un début de véritée.

(danger les R-2R's ont des étages rétro avec des alimentations rétro )
(les vieux sigma's delta aussi)

des étages d'amplification rétro's : Yeah !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ça groove, ça bave, ça distort le son : l"effet Push Pull encore plus de Loudness.

vous êtes encore loin de la réalité.............. très loin..........................

je dois seulement accepter la fatalité: la douceur et de l'épaisseur dans les basses tension "lo-fi" avec pleins de couleurs (le plus difficile))))))))))

le doit aller seulement au niveau 2 : l'impossible, le surnaturel .

maintenant que je connais le son de toutes les vieilles pédales, des vieux muti-effect's (delay SAR) et autres technologies, l'instabilitée R-2R.

j'installe une horloge atomique qui n'est pas la même que sur des vieux magnéto'sssssssss : vous perdez votre temps.

la matière noire existe bien sous différentes formes.

est-ce que je suis bien dans la matière noire oû dans la transparence audionumérique (?)

pour moi le son n'est pas assez lent. "le son moderne est trop rapide"

j'aime le son lent ou avec plus de lampe pour la profondeur.

rien n'est vrai, rien n'est faux.

l'illusion est parfaite, pourtant je vois pleins de couleurs différentes.
de son transformer en R-2R, de delay 12 bit lo-fi................
un autre monde que je suis le seul à comprendre........................................
il y à une multitude de vitesse différente : Class A / Class AB/ Class G/ Class D

le son n'est qu'une multitude de probabilitée aléatoire : pourquoi : trop de machine différente.

[D] sans distorsion.

quand il y aura une seul machine unique le [D-One] le son sera parfait et unique.

ONE.

seul l'IA peut vous aider pour connaitre l'origine du son : une sorte d'ADN modifier artificiellement.

AD / IA pour l'analyse / DA la seul solution de modification du son.

Wink

je suis bloquer au niveau 2.

le niveau 3 est incroyable. mais pas ici. (3D)

pourtant le vieux son sans oversampling est plus naturel.

étrange, très étrange peut-être un autre monde audionumérique limité.......

mais comme le son est étirer sur des résistances (multiplexage) vous perdez votre temps.

le son R-2R est est un son lent de type A, les Sigma Delta's sont un son de type "D soit PMW" rapide avec délocalisation du son (?°°

sinon le DSD est toujours incroyable : naturel possible X?)

le son en class D est le ^plus rapide (pas très analogique aussi)

aucune véritée n'est possible ici.

je dois seulement utiliser la même horloge que la source original.................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

X. dans la recherche paranormale..

le Sony PCM1630 à perdu le premier duel. 'le sublime, le coloré, l'incroyable, le cuivré, une machine incroyable trop proche de mon Emulator II+.


+

je ne souhaite pas remonter le temps. j'aime le vieux son PCM pourri.
mes défauts, je dois accepter.

le point zéro à trop de latence ausi avec un son flou.
tous est flou, les sigma's on peut être gagné la Deuxième guerre : le loudness moderne ne résout rien.

le chifrre 3.

Quand j'arriverai à comprendre la latence rétro et moderne du son (combien de gigahertz) pour la latence zêro : le bug digital.

je ne dois pas écouter le son's mysterieux des vieux R-2R's un conseil audio : pour allez vers le côtés obscure audionumérique.

https://www.youtube.com/watch?v=_6FBfAQ-NDE

sinon Depeche mode est toujours meilleur en R-2R ou sur vinyle que des trucs au son instable et typé et coloré.

une enquête approfondi chez skye mastering pour quelques vieux CD's. très bien maitriser.

"C'est trop facile d'aller trop loin; vous devez savoir quand cela suffit."

pour moi mon verdict finale, il n'est pas possible de comparer le son sans utiliser la même machine pour chaque disque.

fin de citation.......................................... Wink

les réducteurs de bruits enléve les modulations de bas niveau (vieille pédale pourri......)

le son du vinyle 100% analogique en class A "axis as love" à un son plus lent en 33 tours, une fluidité remarquable peut être un peu trop sombre, les peak's sont plus arrondie, les harmonie impaire au top : la stéréo fonctionne bien (un son épais) mais le DSD va beacoup plus loin pour le moment sauf le son gras analogique bien baveux.

mais comme je cherche une multitude de couleurs différentes dans les basses tensions éléctrique

il me reste plus qu'à trouver un bon vieux magnéto d'époque pour respecter la couleur pour le transfert.

Tous est bon dans le son. même les vieilles machines rétro.

la vérité est ailleurs à cause de la loudness wars, des réducteurs de bruits, des tables de mixages d'origine qui ne sont pas les mêmes, des magnétos qui ne sont pas les mêmes, des amplis, des HP's ...........................

le son étais meilleur avant : bien crade, bien baveux, bien coloré mais dans une autres dimensions (?)

je dois retrouver des lampes d'origines, il reste peut-être un espoir "MINT CONDITION" pour mon Marshall ou pour mon pré-ampli.

sinon je faire comme tous le monde, utiliser une modilisation numérique de typé "Kemper".

bon divertissement avec le son : sinon pour le moment Sigma delta + Class AB. (comme tous le monde) un son un peu lent mais plus analogique.

si vous n'aimez pas le son en fil de fer numérique : les harmonies impaires (du gros son qui n'est pas conseillé techniquement : mais je m'en fous j'aime tout : les basses tensions électriques, accentuation de couleurs des vieux trucs tous est bon dans le son.

j'irai même jusqu'à dire qu'un bon vieux R-2R pourrit mets une claque à n'importe quel sigma delta, mais comme la vérité est ailleurs bon divertissement "les guitares en R-2R personnellement j'adore
un autre multi-effet rétro encore et encore.
la vitesse que je cherche est ici :
https://youtu.be/gkJhnDkdC-0?t=212

la latence zéro à des limites aussi ....
rien n'est vraix, rien n'est faux.................
de toute façon je crois que suis dans la loudness.. merde.

de toute façon rien n'est à la bonne vitesse.

la syncro est impossible............

je dois trouver la bonne horloge.....

il reste peut-être un espoire (quelques choses d'impossible.........

un espoire..... le dernier.

les harmonies impaires, ralentir la vitesse du son, comme d'habitude soit le son est trop rapide ou trop lent (horloge syncro)

rien n'est naturel même le vinyle.

fin de citation.

NO OVERSAMPLING n'est toujours pas assez rapide. (sans baisser le nombre de bit's)

Eddie kramer le dit clairement vous ne pouvez pas y arriver!!

FUCK ! ! !

mais le PCM1610 à un son naturel (no oversampling) pour la fluiditée.
toujours pas assez

jamais assez..... pour plus de loudness rétro.

les probabilitées que les machines moderne sont meilleur : oui, mais j'aime les machines rétro et typé (qui bave, qui crache, qui distore le son.......

techniquement les machines modernes n'ont pas de personnalités : la stéréo parfaite n'ésperér même pas.

sinon la précission audionumérique de "Axis as love" sur 360° va beaucoup plus loin en DSD. (sans gras R-2R additionnel, sans matière noire (harmonie impaire) tous est mystèrieux., pour la couleur numérique (?) suivant les étages d'amplifications, mais le son est bien sur 360° (peut-être de sources 24-96 ? toujours dans le domaine de recherche ...................

https://www.youtube.com/watch?v=_VMxcqtBZA0&feature=youtu.be&t=1173

aucune révélation Ufo et autres latence audionumérique avant 2029.
ou plus si je survis.

je dois choisir et comprendre la latence audionumérique.

tous est avant mon syteme. Wink

ma théorie universel la latence la plus proche = machine d'origine.
même système OS / Software / Connectique / DAC et plus.

D+

sur mes vieux enregistrements perso comme fichier "test' seulement sur la même machine d'origine.....'fin de citation,............."

vous perdez votre temps ici.
le côté obscure est ailleurs.

ailleurs juste après Pluton. le chiffre 9+

If 6 Was 9.

seulement quand vous connaitrez le chiffre 3.6.9

une sorte de modification du temps.

Yeah !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

encore....................

seulement qu'avec des horloges atomiques vous connaitrais un début de vérité. (mythe)
j'ai dépassé mon budget paranormal.

mais sur quel systeme j'ai écouter de la musique ? peut-être une autres dimensions ?

j'attend mon Burl DAC pour plus de couleur vert. (que du son typé rêtro)
toujours plus en dessous de de la réverbe "AMS" sur le rack eddie kramer mon gourou, après seulement "Dave Allen"

je dois faire des choix artistique : Jimi numéro one, désolé pour les autres.

Wink

Bowie en 3éme possition pour Mars.

je vis dans un monde artificiel limité, ma mémoire à été effacacer encore et encore.......

"You make me feel like I am clean again..............................

le vieux son PCM pourri est le plus rapide (désolé avec modification de l'ADN du son.( modification des couleurs/tonalitées avec son cremeux )

I am clean again............ vraiment

l'impression de vitesse audionumérique moderne est une perte du temps à cause du côté obscure audionumérique et typé et grunge et coloré comme sur ampli marshall crunchy.

je suis accro au vieille machine rétro (rétro/typé/tubesques/colorée..........
alimentation, jitter, dureté

une autre dimensions rétros.

tous est faux. (ailleurs)

2 nanosecondes.. pour aller plus loin toujours trop.


D+

disque d'origine : machine d'origine ( il n'est pas possible de connaître le jitter interne de chaque machine pour l'adapter à votre équipment )

sinon les sigma delta's le son est le plus stable avec déportation du son avec une perte de la tonalitées dominante (la bonne épaisseur ( pré-ampli- couleur d'amplification ) qui provient des étages d'amplification en amont.

Pour le moment aucun system audio n'est capable sauf la source original avec ses défauts : le bit perfect enfin.

toutes les machines ont des défauts.

étrangement le DSD est très proche du vinyle.

je rajoute des lampes pour l'uni-vibe (le son est meilleur)
je rajoute des lampes sur mon pré-ampli................

fin de citation.

les R-2R's c'est plus rock et plus distordu, les couleurs sont plus facile à cause des basses tension éléctrique mais trop instable ou trop complexe avec des harmonie impaire évidente, les torsions éléctrique du vibrato sont extra (mais trop complexe)))))))))))))) la couleur du son est certainement bonne comme sur une K7 suivant les résistances.

les R-2R's seulement pour les basses tensions électrique comme sur un moog theremin (variation de hauteur) de toute façon les probabilitées d'un son trop épais est évident (une sorte de "PÂTE À MODELER")

pour l'ensemble des CD's ou autres fichiers HD et DSD.
les Sigma Delta's sont les plus transparent d'une machine à autre, même si j'ai la sensation d'un son avec -1 octave vers la bas : beaucoup plus bas.

le DSD sur 20 bit R-2R : le son est bien noire et blanc comme sur le vinyle mais le son trop complexe : encore une perte.

techniquement le son à beaucoup plus de couleur différente même sur support analogique.

les R-2R's à un avantage un son transistor limité mais avec quelques lampe je pense rectifier la profondeur sans coloration delta.

seul les vieux R-2R (lent / lampe ) /Sigma Delta (coloré) peuvent montrer leur vrai personnalitée.

tous est bon dans le son numérique même les machines instables.

il me faut un magnéto qui dépassent le 15 IPS...........

pour le moment la copie numérique parfaite existe, la copie analogique pas encore ..................................................... (même à 24/96 sigma delta
trop de filtre, trop d'oversampling, trop de connerie, trop d'expansion du son, trop de résistances, trop d'opa analogique tous doit être numérique même alimentation doit être réguler numériquement.

le son analogique uniquement sur des vieilles K7. les machines moderne sont trop instable est n'arrivent pas suivre l'instablitée des basses frèquence (lo-fi) mon avis tous est vers le bas "Darkness" les couleurs incroyable, crémeux, instable, souple, un peu plus lent, et coloré.

limité, sublime, baveux mais impossible à numériser...

sinon la meilleur machine est avant 2004 ( timing ????????????????????

j'utilise le coté obscure et la lumière delta.

toujours à la recherche de ma machine préféré.

je n'arrive pas à savoir si je dois ralentir le son (Class A) ou l'accéléré (class D) ou entre deux Class AB ou G.

une perte de temps est le son.

plus d'aliasing rétro, j'adore, plus de couleur j'aime.

je n'arrive pas à optenir de l'aliasing rétro en sigma delta.

le vinyle n'est pas dégeux, mais le son est typé et instable aussi.

D+

le DSD est bon pour le moment sauf les étages d'amplifications pour la bonne couleurs.

le timinng rétro est un son lent de type class A ou Class B.

le son numérique à des limites aussi 'certainement" limiter avec adoucissement vers les harmonie paire et clipping (peut être un son plus naturel ? ou pas )

de toute façon le son est coloré Delta ici: (oversampling x2 en class A) bande analogique mais numérique

https://www.youtube.com/watch?v=vAGDjpW_y5A

le meilleur sur http://dr.loudness-war.info/

ce qui ne veut strictement rien dire après plus d'une centaine de tests.

j'aime l'aliasaing rétro impossible à optenir en numérique sur mon saint clavier.

la véritée est ailleurs encore et encore ......................

en sigma delta j'oversample un max
en R-2R oversampling 4X à partir de sigma delta.
le son est très compliquer, pour moi : le son numérique à trop de perte.

impossible de connaître la perte du DSD (Loops test) mais la stéréo est excellente sauf le phasing (manque de lampe sur mon system)
pour les modulations de bas niveaux (lo-fi) : difficile à dire.

sans aucun test perso (composition : vieille machine et plus / table de mixag neutre ou typé, vous allez nul part.)


à partir de mes fichiers tests perso : toujours la même chose : en R-2R la couleur est bonne, epaisseur aussi : les réverbes aussi.
en sigma delta : le son est plus stable (4X) mais trop lumineux (coloré delta)

une perte de temps est le son.

mais si j'utilise la machine d'origine la tonalitée est bonne.

car j'ai une tonaliée dominante comme référence audio au début de mes enregistrements (épaisseur, couleurs................

pour moi aucun system audio n'est capable sauf à partir d'une machine d'origine même dans cette cituation la loudnesss wars intervient ainsi que la technologie et les étages d'amplifications en amont. (neutre / Typée / colorée)

j'installe un buss compresseur pour la couleur dominante.

plus de loudnesss rétro.

il ne reste que 3% pour R-2R (le sublime, les basses tension éléctrique, les données lo-fo, le gras éléctrique, les modulation incroyables bien meilleur que le son lui même, le trêmolo analogique sur bande numérique (variations)

bréf tous est bon sur mes veilles cassettes rétro.

la modulation lo-fi de bas niveau, les couleurs incroyable : le sublime

Wink Wink Wink

le sublime est meilleur que l'original.

un son lent est analogique par definition.

class lente ? pré-ampli lent ? tous est lent est baveux et coloré.
les basses tensions éléctrique une vrai saloperie mais trop bon.......

trop bon quand le son est lent.

je vais suivre le conseil d'un ami pour un son plus lent "BURL.........

les r-2r's sont trop typées en basse tension éléctrique (le sublime) ça bave, ça crache, Sans lampe additionnelle je ne peut pas y arriver mais quesque c'est bon.......... ça groove j'entend le kick avec un son épais.

mais comme aucun systeme n'est capable, je perd mon temps.

Eddie Kramer le dit clairement : vous ne pouvez pas........

je dois aller vers le 15 IP¨S 30 IPS est trop rapide ................

30 est trop compliquer. (beaucoup trop rapide........)


sinon Pornography sur le Sony PCM1610 est une vrai tuerie : sublime, Dark, rétro, le grain unique : analogique, meilleur que l'originale.

mais je perds le sens des réalités quand j'écris n'importe quoi.

les vieilles machines numérique sont analogiques avec leur défauts.

pour moi le bug audionumérique commence ici : ma version sur mon vieux ssyteme est dément ( trop vraiment trop ..........)


le bug commence ici : ma vielle version numérique est dément...........


https://www.youtube.com/watch?v=NNnrxkUTeUM

sauf si la caisse claire sigma delta est vrai.

je ne souhaite pas connaître la réallitées, mais comme tous est faux même sur les meilleurs sigma delta's, je suis très inquier pour l'édition de Disintégration en 2010 : vraiment !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

réveillez vous !!!!!!!!!!!!!, la véritée est ailleurs.
la modulation sur la voix est incroyable sur prayers for rain au bon moment (intermodulation) (mon vieux sytem audio est pourri : ok

aucune preuve n'est toujour possible. entre les deux mondes.

l'Intermodulation le meilleur son :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Intermodulation

je suis très inquiet pour Disintégration sur les doublures de voix lo-fi au bon moment.

très inquiets les machines modernes merdiques........................

le bug numérique commence ici, à mon avis.

l'Intermodulation sur Prayers For Rain au bon moment est incroyable sur mon vieux system pourri, mais aucun sigma delta's n'est capable rien n'est vrai/ou faux.

le sublime est sur le PCM1610 : sublime, sublime, ,sublime................ un son dure, rétro, épais, cold, froid et dure.

les vieilles machines numérique sont analogique avec leurs défauts.

sublime, le grain.

j'aime trop le vieux son numérique rétro, le son moderne de toute façon est faux
(j'ai toutes les preu vents mais le son lo-fi est pire : encore plus !!!!!!!!!!!!

les sigma delta's sont des saloperie audionumériques trop rapide. (PMW)

j'aime le son lent rétro.

j'attend mon burl........


sinon entreat est le plus gros bug audionumérique de tous les temps : je suis très inquiets pour la stéréo de Disintégration aussi.

trop c'est trop : la loudness wars ?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

trop ? vraiment trop ????????

je n'ai toujours aucune preuvent.

le son 3D n'existe pas.

Certainement une mauvaise machine "DCS.................................

pour moi, il existe seulement trois bonne machine seulement 3 pour le duel finale ............ seulement 3.

je dois encore trouvez le fichre 3 seulement mais si je suis influancer numériquements soit 3 modulations puis vers le hauts.

3.

3 fois pour voir les Abysses.

je suis bloquer au niveau 3

3.

encore et encore...................................


Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
valere
Show
Show


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 4659
Localisation: Arras

MessagePosté le: Ven Aoû 30, 2019 19:07    Sujet du message: Répondre en citant

https://youtu.be/_K67sRNLi4Q
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Ven Aoû 30, 2019 23:27    Sujet du message: Répondre en citant

encore une modification de l'espace-temps"

"With Parts made in japan ........"

https://www.youtube.com/watch?v=uc6f_2nPSX8

je dois comprendre le secrets des machines "la latence interne......"

trop de version différente.

à la recherche des modulations de bas niveau...... du phasing incroyable.....
les variations d'amplitudes analogiques.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Ven Aoû 30, 2019 23:48    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
encore une modification de l'espace-temps"

"With Parts made in japan ........"

https://www.youtube.com/watch?v=uc6f_2nPSX8

je dois comprendre le secrets des machines "la latence interne......"

trop de version différente.

à la recherche des modulations de bas niveau...... du phasing incroyable.....
les variations d'amplitudes analogiques.


The problem's plain to see : too much technology
=>Le problème est facile à voir : la technologie va beaucoup trop loin.

la stéréro imaginaire (?) comme sur mon vieux system :

https://www.youtube.com/watch?v=NNnrxkUTeUM&list=RDNNnrxkUTeUM&start_radio=1

l'anomalie zêro commence ici : je suis très inquiet pour Disintegration 2010.
pour entreat peut être un DAT ( tous est mystèrieux ) sur vinyle (?)

sinon les premières machines audionumérique ont un son dure qui cogne beaucoup plus, ralenti par les résistances............ avec plus de douceurs rétro, avec de l'aliasing que j'aime aussi.

sans utiliser la bonne machine pour chaque disque : vous perdez votre temps.

une perte de temps est le son.

la seul chose possible est de faire une copie analogique à la bonne vitesse 15ips / 30ips à parir de source numérique ou écouter une vieille K7 audio.

sinon la copie analogique partaite est impossible : j'ai toutes les preuves.
pourquoi autant de machines différentes ?

tous simplement parcequ'il faut que le son deviennent matière : harmonie impaire, avec des veilles alimentations et des opa's typé.

le son transparent moderne est trop complexe. j'aime la stéréo droite qui n'est sur le son gauche : aujourd'hui c'est toujours du grand n'importe quoi.

personne na gagner le duel à cause d'un manque d'alternative dans le domaine numérique.

le son PMW est le plus stable, le son analogique est trop instable trop complexe. (trop de variente)

je perd mon temps.

le meilleur son sur les vieux clips rétro : je confirme.

si le son est mauvais changer de carte son !!!!!!!!!!!!!!!!!

Wink Wink


Dernière édition par D-WAVE le Sam Aoû 31, 2019 01:05; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Sam Aoû 31, 2019 00:54    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
encore une modification de l'espace-temps"

"With Parts made in japan ........"

https://www.youtube.com/watch?v=uc6f_2nPSX8

je dois comprendre le secrets des machines "la latence interne......"

trop de version différente.

à la recherche des modulations de bas niveau...... du phasing incroyable.....
les variations d'amplitudes analogiques.


The problem's plain to see : too much technology
=>Le problème est facile à voir : la technologie va beaucoup trop loin.

la stéréro imaginaire (?) comme sur mon vieux system :

https://www.youtube.com/watch?v=NNnrxkUTeUM&list=RDNNnrxkUTeUM&start_radio=1

l'anomalie zêro commence ici : je suis très inquiet pour Disintegration 2010.
pour entreat peut être un DAT ( tous est mystèrieux ) sur vinyle (?)

sinon les premières machines audionumérique ont un son dure qui cogne beaucoup plus, ralenti par les résistances............ avec plus de douceurs rétro, avec de l'aliasing que j'aime aussi.

sans utiliser la bonne machine pour chaque disque : vous perdez votre temps.

une perte de temps est le son.

la seul chose possible est de faire une copie analogique à la bonne vitesse 15ips / 30ips à parir de source numérique ou écouter une vieille K7 audio.

sinon la copie analogique partaite est impossible : j'ai toutes les preuves.
pourquoi autant de machines différentes ?

tous simplement parcequ'il faut que le son deviennent matière : harmonie impaire, avec des veilles alimentations et des opa's typé.

le son transparent moderne est trop complexe. j'aime la stéréo droite qui n'est sur le son gauche : aujourd'hui c'est toujours du grand n'importe quoi.

personne na gagner le duel à cause d'un manque d'alternative dans le domaine numérique.

le son PMW est le plus stable, le son analogique est trop instable trop complexe. (trop de variente)

je perd mon temps.

j'écoute le phasing et l'intermodulation des canaux ici : sinon la version en 24/192 manque de phasing épais ......est très réussi aussi, le greatest hit : merdique.

https://www.youtube.com/watch?v=8LhCd1W2V0Q

Mono+Mono. peut être une machine PCM : merde !

les probalitées que les résistances son instable sont de 97% sans coloration delta.

Bonne chance.

tous est du grand n'importe quoi.

je reprend tous depuis le début les samples de mon Emulator II, le Sony F1 (R-2R)
https://www.youtube.com/watch?v=gdhmr--UcUI

les sigma's delta sonnent bien pourtant le son est rétro.

sinon l'absortion de la lumière des vieilles machines (R-2R) avec un rendu tubesque aléatoire est toujours incroyable dans les médiums, le bruit de fond est naturel, avec pleins d'aliasing coloré sublime, mais j'aime la vitesse et le tempo.

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug

le sublime est ailleurs.

sinon les probalitées que les R-2's modifient le son est de 97% :
il n'absorbe seulement que la lumière delta.

j'ai toujours un problème sur le phasing et le flanger à résourdre, peut être des lampes pour uni-vibe certainement : sans lampe le son n'est terrible.

à la recherche de modulation de bas niveau dans les basses tension éléctrique.

peut être un octaver analogique.

malgré tous les systemes audios impossible d'avoir une impression de direct
entre ma console et le son en direct, une perte de temps est le son !

les remaster's sont meilleur, mais techniquement les sigma's delta sont les plus rapide (entre vitesse (Sigma delta/DSD et son éléctrique R-2R) mais téchniquement quand un son est numérisé 352.8 ou Upsampler à vitesse supérieur pour finir sur CD en 44.1 avec du diethering et autre ajustement manuel, il y à une perte.

la véritée est ailleurs.

mon DSD d'hendrix va vraiment très loin, mais comme d'habitude les données de bas niveau : modulation sont problématique. (phasing)
sur le vinyle aussi (100% analogique)

les réducteurs de bruits sont peut-être une vrai saloperie sur les magnétos ?

pour moi le son doit être que défauts : instable, coloré, typé.

sans connaître le chiffre 3 vous n'allez nulle part.

l'ajustement de la tonalitée.

j'ai bien sûr trouver la bonne couleur, le dernier composant analogique.

c'est façile.

encore un rêve.

mais comme les sigma's delta sont stable (encore à vérifier.........)
il me faut des lampes (pour oublier ..................

un son gras, épais, typé, je transfert le son sur support analogique.

j'aime le son rétro typé !

les veux trucs : ADAT, DAT, Magnéto, que des trucs typées.

Yeah !!!

rien ne correspond à la réealittées à cause de la loudness wars : je confirme.

Wink Wink


Dernière édition par D-WAVE le Lun Sep 02, 2019 00:52; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Lun Sep 02, 2019 00:32    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
encore une modification de l'espace-temps"

"With Parts made in japan ........"

https://www.youtube.com/watch?v=uc6f_2nPSX8

je dois comprendre le secrets des machines "la latence interne......"

trop de version différente.

à la recherche des modulations de bas niveau...... du phasing incroyable.....
les variations d'amplitudes analogiques.


The problem's plain to see : too much technology
=>Le problème est facile à voir : la technologie va beaucoup trop loin.

la stéréro imaginaire (?) comme sur mon vieux system :

https://www.youtube.com/watch?v=NNnrxkUTeUM&list=RDNNnrxkUTeUM&start_radio=1

l'anomalie zêro commence ici : je suis très inquiet pour Disintegration 2010.
pour entreat peut être un DAT ( tous est mystèrieux ) sur vinyle (?)

sinon les premières machines audionumérique ont un son dure qui cogne beaucoup plus, ralenti par les résistances............ avec plus de douceurs rétro, avec de l'aliasing que j'aime aussi.

sans utiliser la bonne machine pour chaque disque : vous perdez votre temps.

une perte de temps est le son.

la seul chose possible est de faire une copie analogique à la bonne vitesse 15ips / 30ips à parir de source numérique ou écouter une vieille K7 audio.

sinon la copie analogique partaite est impossible : j'ai toutes les preuves.
pourquoi autant de machines différentes ?

tous simplement parcequ'il faut que le son deviennent matière : harmonie impaire, avec des veilles alimentations et des opa's typé.

le son transparent moderne est trop complexe. j'aime la stéréo droite qui n'est sur le son gauche : aujourd'hui c'est toujours du grand n'importe quoi.

personne na gagner le duel à cause d'un manque d'alternative dans le domaine numérique.

le son PMW est le plus stable, le son analogique est trop instable trop complexe. (trop de variente)

je perd mon temps.

j'écoute le phasing et l'intermodulation des canaux ici : sinon la version en 24/192 manque de phasing épais ......est très réussi aussi, le greatest hit : merdique.

https://www.youtube.com/watch?v=8LhCd1W2V0Q

Mono+Mono. peut être une machine PCM : merde !

les probalitées que les résistances son instable sont de 97% sans coloration delta.

Bonne chance.

tous est du grand n'importe quoi.

je reprend tous depuis le début les samples de mon Emulator II, le Sony F1 (R-2R)
https://www.youtube.com/watch?v=gdhmr--UcUI

les sigma's delta sonnent bien pourtant le son est rétro.

sinon l'absortion de la lumière des vieilles machines (R-2R) avec un rendu tubesque aléatoire est toujours incroyable dans les médiums, le bruit de fond est naturel, avec pleins d'aliasing coloré sublime, mais j'aime la vitesse et le tempo.

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug

le sublime est ailleurs.

sinon les probalitées que les R-2's modifient le son est de 97% :
il n'absorbe seulement que la lumière delta.

j'ai toujours un problème sur le phasing et le flanger à résourdre, peut être des lampes pour uni-vibe certainement : sans lampe le son n'est terrible.

à la recherche de modulation de bas niveau dans les basses tension éléctrique.

peut être un octaver analogique.

malgré tous les systemes audios impossible d'avoir une impression de direct
entre ma console et le son en direct, une perte de temps est le son !

les remaster's sont meilleur, mais techniquement les sigma's delta sont les plus rapide (entre vitesse (Sigma delta/DSD et son éléctrique R-2R) mais téchniquement quand un son est numérisé 352.8 ou Upsampler à vitesse supérieur pour finir sur CD en 44.1 avec du diethering et autre ajustement manuel, il y à une perte.

la véritée est ailleurs.

mon DSD d'hendrix va vraiment très loin, mais comme d'habitude les données de bas niveau : modulation sont problématique. (phasing)
sur le vinyle aussi (100% analogique)

les réducteurs de bruits sont peut-être une vrai saloperie sur les magnétos ?

pour moi le son doit être que défauts : instable, coloré, typé.

sans connaître le chiffre 3 vous n'allez nulle part.

l'ajustement de la tonalitée.

j'ai bien sûr trouver la bonne couleur, le dernier composant analogique.

c'est façile.

encore un rêve.

le son en basse tension éléctrique est toujours incroyable, une autre époque rétro.

seul des tests sur des disques avec pleins auto-tunes tu trouvera la véritée
une vrai saloperie, j'ajoute des lampes rétro pour un son plus rétro.

bon les r-2r's rajoute un son tubesque sublime au son.

j'écoute Led Zeppelin - Whole Lotta Love ! que des vieux trucs.

Wink Wink
Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Mar Sep 03, 2019 01:34    Sujet du message: Répondre en citant

D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
D-WAVE a écrit:
encore une modification de l'espace-temps"

"With Parts made in japan ........" ou Américaine, UK. (il faut faire le bon choix)

https://www.youtube.com/watch?v=uc6f_2nPSX8

je dois comprendre le secrets des machines "la latence interne......"

trop de version différente.

à la recherche des modulations de bas niveau...... du phasing incroyable.....
les variations d'amplitudes analogiques.


The problem's plain to see : too much technology
=>Le problème est facile à voir : la technologie va beaucoup trop loin.

la stéréro imaginaire (?) comme sur mon vieux system :

https://www.youtube.com/watch?v=NNnrxkUTeUM&list=RDNNnrxkUTeUM&start_radio=1

l'anomalie zêro commence ici : je suis très inquiet pour Disintegration 2010. (après tous mes tests ne comporte pas de problème sauf un niveau de loudness peut être préférable (?)
pour entreat peut être un DAT ( tous est mystèrieux ) sur vinyle (?)
le vinyle ralenti le son avec un son plus épais et sombre avec un grain avec de l'instabilitée.

sinon les premières machines audionumérique ont un son dure qui cogne beaucoup plus, ralenti par les résistances............ avec plus de douceurs rétro, avec de l'aliasing que j'aime aussi (pleins de couleurs RVB)

sans utiliser la bonne machine pour chaque disque : vous perdez votre temps.

une perte de temps est le son.

la seul chose possible est de faire une copie analogique à la bonne vitesse 15ips / 30ips à parir de source numérique ou écouter une vieille K7 audio.

sinon la copie analogique partaite est impossible : j'ai toutes les preuves.
pourquoi autant de machines différentes ?

tous simplement parcequ'il faut que le son deviennent matière : harmonie impaire, avec des veilles alimentations et des opa's typé.

le son transparent moderne est trop complexe. j'aime la stéréo droite qui n'est sur le son gauche : aujourd'hui c'est toujours du grand n'importe quoi.

personne na gagner le duel à cause d'un manque d'alternative dans le domaine numérique.

le son PMW est le plus stable, le son analogique est trop instable trop complexe. (trop de variente)

je perd mon temps.

j'écoute le phasing et l'intermodulation des canaux ici : sinon la version en 24/192 manque de phasing épais ......est très réussi aussi, le greatest hit : merdique.

https://www.youtube.com/watch?v=8LhCd1W2V0Q

Mono+Mono. peut être une machine PCM : merde !

les probalitées que les résistances son instable sont de 97% sans coloration delta.

Bonne chance.

tous est du grand n'importe quoi.

je reprend tous depuis le début les samples de mon Emulator II, le Sony F1 (R-2R)
https://www.youtube.com/watch?v=gdhmr--UcUI

les sigma's delta sonnent bien pourtant le son est rétro.

sinon l'absortion de la lumière des vieilles machines (R-2R) avec un rendu tubesque aléatoire est toujours incroyable dans les médiums, le bruit de fond est naturel, avec pleins d'aliasing coloré sublime, mais j'aime la vitesse et le tempo.

https://www.youtube.com/watch?v=scif2vfg1ug

le sublime est ailleurs.

sinon les probalitées que les R-2's modifient le son est de 97% :
il n'absorbe seulement que la lumière delta, un grain typé vinyle ou rétro vieille machine.

j'ai toujours un problème sur le phasing et le flanger à résourdre, peut être des lampes pour l'uni-vibe certainement : sans lampe le son n'est terrible, les modulations n'ont pas cette magie

à la recherche de modulation de bas niveau dans les basses tension éléctrique.

peut être un octaver analogique.

malgré tous les systemes audios impossible d'avoir une impression de direct
entre ma console et le son en direct, une perte de temps est le son !

les remaster's sont meilleur, mais techniquement les sigma's delta sont les plus rapide (entre vitesse (Sigma delta/DSD et son éléctrique R-2R) mais téchniquement quand un son est numérisé 352.8 ou Upsampler à vitesse supérieur pour finir sur CD en 44.1 avec du diethering et autre ajustement manuel, il y à une perte.

la véritée est ailleurs.

mon DSD d'hendrix va vraiment très loin, mais comme d'habitude les données de bas niveau : modulation sont problématique. (phasing)
sur le vinyle aussi (100% analogique)

les réducteurs de bruits sont peut-être une vrai saloperie sur les magnétos ?

pour moi le son doit être que défauts : instable, coloré, typé.

sans connaître le chiffre 3 vous n'allez nulle part.

l'ajustement de la tonalitée.

j'ai bien sûr trouver la bonne couleur, le dernier composant analogique.

c'est façile.

encore un rêve.

le son en basse tension éléctrique est toujours incroyable, une autre époque rétro.

seul des tests sur des disques avec pleins auto-tunes tu trouvera la véritée
une vrai saloperie, j'ajoute des lampes rétro pour un son plus rétro.

bon les r-2r's rajoute un son tubesque sublime au son.

j'écoute Led Zeppelin - Whole Lotta Love ! que des vieux trucs.

j'ai peut-être déja la meilleur machine (?)

les sigma's delta sont plus stables mais je n'ai pas la couleur d'un vieux magnéto.

tous est des connerie en audionumérique, pleins effet placebo.

les machines ne sont pas capable de reproduire la scène sonore d'origine.
ou tous simplement la loudness est trop séduisante.

mon test ultime à partir d'un casque audio pour comprendre la déformation des machines : (bloucle audio) parfois j'entend trop de différence, parfois rien. il est très important de localiser l'espace 3D.

https://youtu.be/e8RT5c1b0wg?t=417

dans l'ensemble de mes test's audios la K7 à un son trop sombre, trop proche des vieux R-2R.

j'aime la voix devant moi au centre ni trop haut, jamais en haut !!!

Wink Wink
Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sOlek
Pornography
Pornography


Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 233

MessagePosté le: Mar Sep 03, 2019 19:59    Sujet du message: Répondre en citant

TOOL
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
like_cockatoo
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 25 Mar 2008
Messages: 560
Localisation: lost in a forest all alone

MessagePosté le: Mar Sep 10, 2019 19:46    Sujet du message: Répondre en citant

l'épée : LOU
https://www.youtube.com/watch?v=YMN668Pk4vs
_________________
I was in the wrong place at the wrong time
This is not a dream
This is how it really is
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
D-WAVE
Japanese whispers
Japanese whispers


Inscrit le: 18 Déc 2013
Messages: 585

MessagePosté le: Mar Sep 10, 2019 21:13    Sujet du message: Répondre en citant

le z^ro Alcool c'est top, j'entend beaucoup mieux la doublure vocal sur le titre Disintegration : ( machine au son sombre et coloré et épais )

https://www.youtube.com/watch?v=u-dpxiqsyQ0

Sinon pour le moment, je ne peut que conseiller comme test audio de faire un transfert numérique des démos de Disintegration sur k7 ( machine d'époque ) le son n'a strictement rien à voir avec le son numérique moderne.
Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jay
Concert
Concert


Inscrit le: 28 Mai 2004
Messages: 831
Localisation: Underneath The Stars

MessagePosté le: Mer Sep 11, 2019 10:34    Sujet du message: Répondre en citant

Estas Tonne : Live In Ulm

https://estastonne.bandcamp.com/album/live-in-ulm-i-outer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Club America Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 140, 141, 142, 143  Suivante
Page 141 sur 143

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Pour nous envoyer vos news : contact@apinkdream.org

Graphisme : Julien Bremard - Dev : Pierre Bremard