FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Votre dernier film
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Club America
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
valere
Entreat
Entreat


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3389
Localisation: Arras

MessagePosté le: Lun Mar 18, 2013 18:00    Sujet du message: Répondre en citant

Le monde fantastique d'Oz, mes 3 enfants ont bien aimé (contrairement au catastrophique Boule et Bill !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stéphane
Paris
Paris


Inscrit le: 11 Aoû 2004
Messages: 5732

MessagePosté le: Dim Mar 24, 2013 23:19    Sujet du message: Répondre en citant

Mean Street /Scorsese

Le doux amour des hommes/Civeyrac
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CureforestCure
Boys don't cry
Boys don't cry


Inscrit le: 27 Aoû 2012
Messages: 90

MessagePosté le: Lun Mar 25, 2013 21:50    Sujet du message: Répondre en citant

Dernièrement j'ai vu Spinal Tap, Trainspotting et Kids.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stéphane
Paris
Paris


Inscrit le: 11 Aoû 2004
Messages: 5732

MessagePosté le: Lun Avr 01, 2013 01:52    Sujet du message: Répondre en citant

J'entends plus la guitare/Garrel


"On ne voulait pas être heureux ,on voulait être des héros"

"Je ne suis pas triste ,je suis grave.La gravité c'est de savoir pourquoi l'on est heureux".

Les dialogues sont de Marc Cholodenko.Ils sont renversants de bout en bout.
Le film est dédié à Nico ,avec qui Garrel a vécu.

Le film de mes 20 ans (avec "Les Amants du Pont Neuf").
Merci à mes amis cinéphiles.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stéphane
Paris
Paris


Inscrit le: 11 Aoû 2004
Messages: 5732

MessagePosté le: Mar Avr 02, 2013 07:02    Sujet du message: Répondre en citant

E?version=3&amp;hl=fr_FR"></param><param name="allowFullScreen" <object width="420" height="315"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/qjUafiO7UGvalue="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/qjUafiO7UGE?version=3&amp;hl=fr_FR" type="application/x-shockwave-flash" width="420" height="315" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"></embed></object>
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
je deteste la mort
Wish
Wish


Inscrit le: 11 Juin 2004
Messages: 4293
Localisation: ici c'est paris

MessagePosté le: Mer Avr 03, 2013 23:44    Sujet du message: Répondre en citant

T'as un petit coup de blues on dirait Stéphane enlarmes.
(et déjà avant les aveux de Cahuzac...)

Ça me fait vraiment un truc de te voir touché par j'entends plus la guitare.
Quel film.
Je le connais sur le bout des doigts.
Comme dans tous les films de Garrel, mais particulièrement dans celui-là, l'auto fiction est poussée jusqu'au bout.
Non seulement dédié à Nico mais totalement calqué sur leur histoire.

Il y a d'ailleurs quelques "moments documentaires" dans le film: Edith Boulogne qui joue le rôle de la grand mère de Thomas/Ari dans le film, est la mère d'Alain Delon dans la vraie vie et celle qui a élevée le (vrai) fils de Nico.
Les scènes sont tournées dans la maison familiale à Seaux.
Aline/Brigitte Sy était, dans la vraie vie, la nouvelle femme de Garrel (en rivalité avec Nico) et la mère de Louis Garrel.

A la fin du film, après la mort de Marianne/Nico, Gérard/Philippe Garrel se rend à Berlin. On le voit se recueillir sur une tombe. (cela-dit faut le savoir). Cette scène est tournée devant la vraie tombe de Nico dans le cimetière de Grünewald.

C'est d'ailleurs sur la fin du film que la musique de Faton Cahen arrive. C'est hyper important qu'elle arrive quand Marianne meurt parce qu'elle explique le titre. (c'est sur le dernier plan où on la voit, qu'il y a quelques note du Velvet (le seul moment avec guitare.))
Contrairement a ce que raconte les inrocks "j'entends plus la guitare" n'est pas l'absence de Nico, mais un basculement charnière d'une vie.
Garrel m'expliquait lui-même que "j'entends plus la guitare" c'est qu'à un moment tu abandonne le rock pour le jazz. Y a plus de grattes. Du piano, du violon, de la contrebasse, des cuivres. J'y pense souvent parce que le jazz est un truc qui m'est assez étranger (et sous-kiffant), mais de temps en temps j'accroche une tourne et je repense systématiquement aux paroles de Garrel.
Je me dis que ce jour arrivera où je serai un vieux con qui kiffe le jazz.

En '91 j'avais questionné Garrel sur les similitudes entre le film et sa vie, le fait que c'était une actrice blonde avec un accent germain etc... Il m'avait répondu: je vois pas de quoi tu parle mec, c'est une fiction.

C'est chié quand même, quand tu vois Sy, Boulogne, Seaux, Grünewald, même les dialogues:
Citation:
Aline : Marianne est morte !
Gérard : Hein ?… Comment c’est arrivé ?
Aline : Elle était en bicyclette, et puis on l’a retrouvée morte sur le côté de la route.
Gérard : Elle… elle a eu un accident ?
Aline : Non… Elle s’est trouvée mal… on sait pas… Elle était à Ibiza, tu sais ?


Cholodenko touche juste. Y a un moment mortel quand Marianne l'a largué:
Citation:
Gérard : Tu te rends compte qu’elle l’a envoyé chercher ses affaires. Tu peux croire un truc comme ça ? Mais ce que tu croirais encore moins, c’est le mec. J’te jure, d’une certaine manière moi ça ma réconforté… Tu l’aurais vu… oh… les cheveux jusque-là… crades… catogan… des pattes… Perfecto… bottes de cowboy… Tu sais ce qui me dit ? Yeah man ! Non, j’te jure… ouais j’te mens pas… Yeah man… Je viens chercher les affaires… En fait, ça doit être un loub’ qui sort d’Aubervilliers… mais cool, tu vois… Genre… ch’uis cool… t’es cool… elle est cool… tout est cool, quoi ! C’est incroyable… c’est incroyable… Le monde s’écroule… y’a plus rien qui tient debout autour de toi… t’as les tripes qui traînent sur le trottoir… tout le monde se prend les pieds dedans sans même s’excuser… et puis pour couronner le tout… yeah man… J’le crois pas… j’te jure… j’le crois toujours pas. Yeah man. C’est comme si j’avais un trou… au milieu du… là… tu vois, un puits sans fond… avec lequel je me balade… et toute la journée je pense qu’à une chose… surtout ne pas regarder dedans… éviter de jeter le moindre coup d’œil… pour pas y tomber… Toi, ça va ?


Encore une foi c'est calqué sur la vraie histoire. Le loub' en question c'est Lutz Ulbrich dans la vraie vie.
Quand tu connais les gars tu vois le film encore différemment.

Pour le "on voulait pas être heureux, on voulait être des héros", je crois que c'était surtout pour faire le jeux de mot avec héroïne.
Le passage de la gravité est très bon aussi. Il renvoi au passage des cyniques.
Où Marianne confond le mot cynique et sinistre.
Citation:
Marianne : Ooohhh… L’amour, c’est…
Martin : Ouais, c’est quoi ?
Marianne : C’est… c’est tout ce qu’on ne peut pas dire.
Martin : Sans doute… Écoute pas ce que je dis, va. Je suis qu’un vieux cynique.
Marianne : C’est quoi ?
Martin : Quoi donc ?
Marianne : Un cynique, c’est quoi ?
Martin : Les cyniques, c’étaient des grecs qui avaient toujours raison… Mais maintenant ils sont plus à la mode, parce que plus personne n’en a plus rien à foutre de leur raison. Ce qu’on veut, c’est…
Marianne : C’est quoi ?
Martin : C’est… je sais pas… c’est
Marianne : Aimer, aimer, aimer…

plus tard

Lolla : Tu m’aimes pas beaucoup, hein ?
Marianne : Pas beaucoup, non… mais je t’aime bien.
Lolla : Je comprends pas…
Marianne : Je veux dire que je suis contente que tu sois là… Car si tu n’étais pas là, moi non plus je ne serais pas là… et tout ça ne serait pas là… et eux non plus ne seraient pas là… Et c’est quand même le paradis, non ?
Lolla : Je me demande quand est-ce que ça va finir ?
Marianne : Tu es pressée ?
Lolla : Non. Mais j’ai peur…
Marianne : Parce que tu es heureuse ! Si tu n’étais pas heureuse, tu n’aurais pas peur... ce n’est pas beaucoup plus que ça le bonheur : la peur de ne plus être heureux.
Lolla : Non. C’est beaucoup d’autres choses.
Marianne : Oui… Peut-être… Ne fais pas attention à ce que je dis : je suis une vieille sinistre !
Lolla : Quoi ?
Marianne : Sinistre ! Les sinistres, c’étaient des grecs qui avaient toujours raison.
Lolla : Sinistre, ça veut dire pas gai.
Marianne : Mais… c’est vrai que je ne suis pas gaie… Je suis grave. C’est Gérard qui dit ça.
Lolla : C’est quoi la différence entre grave et triste ?
Marianne : Grave, ça ne veut pas dire triste. Grave, ça veut dire que quand on est heureux, on sait pourquoi.


Merci Stéphane je m'en vais rematter le film.
(et Benoît Régent Shocked )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7943
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Sam Avr 06, 2013 22:20    Sujet du message: Répondre en citant



les acteurs sont formidables, l'histoire est tirée d'un fait réel et j'ai du mal à retenir mon émotion, j'en tremble encore.
Pas d'excès de pathos, une tension du début à la fin, la barbarie nazie omniprésente.
Très grand film.
_________________
A measure of life
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PHILOU?
The Cure
The Cure


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 16314

MessagePosté le: Ven Avr 12, 2013 10:26    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7943
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Sam Avr 13, 2013 15:59    Sujet du message: Répondre en citant



Deux trentenaires un peu paumés, l'un sans boulot et séparé de sa copine, l'autre s'occupant de son père malade, décident de prendre la route pour fuir le quotidien.

C'est plutôt drôle, on s'y retrouve tous un peu, les paysages sont très beaux (eh oui la Belgique est un beau pays, pas que pour leurs excellentes bières).
Le passage entre la vie d'adulte et l'insouciance de la vingtaine n'est pas aisé.
_________________
A measure of life
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aquarius Camus
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 12 Mai 2004
Messages: 1008
Localisation: 11ème Temple

MessagePosté le: Sam Avr 13, 2013 17:10    Sujet du message: Répondre en citant

<object width="640" height="360"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/fQ15Q5XkkxU?version=3&amp;hl=fr_FR"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/fQ15Q5XkkxU?version=3&amp;hl=fr_FR" type="application/x-shockwave-flash" width="640" height="360" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"></embed></object>

"Das Boot" (le bateau)

Un très très grand film. Ce remaster Blu Ray intègre une version Director s cut de 3h30. Dans le genre film de guerre sous marine, un chef d'oeuvre du 7ème art, à des années lumière des productions merdiques ricaines actuelles.
_________________
"Rien n’est sacré. Chacun a le droit d’exprimer et de professer à titre personnel n’importe quelle opinion, n’importe quelle idéologie, n’importe quelle religion.
Aucune idée n’est irrecevable, même la plus aberrante, même la plus odieuse." - Raoul Vaneigem
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
valere
Entreat
Entreat


Inscrit le: 10 Aoû 2007
Messages: 3389
Localisation: Arras

MessagePosté le: Mer Avr 24, 2013 19:15    Sujet du message: Répondre en citant

Oblivion, bon blockbuster, bon divertissement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7943
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Mar Jan 28, 2014 18:41    Sujet du message: Répondre en citant

Up temporel !

J'ai vu le Géant Egoiste
L'Angleterre triste et prolétaire de Dartford, deux gamins qui fuient l'école pour subvenir aux besoins de leur famille en vendant du métal à un mec pas très clean, avec les risques que ça comporte.

L'atmosphère, l'accent à couper au couteau, les sales gosses, la dure réalité de familles, chômage, misère ...
Un très bon film, interprétés par deux gamins talentueux et impeccables, décor sombre et triste réalité.
_________________
A measure of life
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PHILOU?
The Cure
The Cure


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 16314

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2015 23:50    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7943
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Mer Fév 04, 2015 13:01    Sujet du message: Répondre en citant


_________________
A measure of life
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stéphane
Paris
Paris


Inscrit le: 11 Aoû 2004
Messages: 5732

MessagePosté le: Jeu Fév 05, 2015 08:50    Sujet du message: Répondre en citant

des séries , beaucoup de séries...

True detective
The knick
Rectify
Boardwalk Empire

sont mes préférées de ces dernières semaines.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7943
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Jeu Fév 05, 2015 17:23    Sujet du message: Répondre en citant

the knick ,excellent je confirme Cool
The driver aussi, avec le gouverneur dans The Walking Dead, 3 épisodes prometteurs.
Et American Horror Story, moyen Confused
_________________
A measure of life
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PHILOU?
The Cure
The Cure


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 16314

MessagePosté le: Lun Fév 23, 2015 16:55    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gone!
Galore
Galore


Inscrit le: 01 Jan 2007
Messages: 7943
Localisation: Nord de la France

MessagePosté le: Dim Mar 15, 2015 19:33    Sujet du message: Répondre en citant



O combien triste mais superbement réalisé ...
_________________
A measure of life
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PHILOU?
The Cure
The Cure


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 16314

MessagePosté le: Jeu Mar 19, 2015 22:46    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PHILOU?
The Cure
The Cure


Inscrit le: 24 Mai 2005
Messages: 16314

MessagePosté le: Jeu Avr 23, 2015 12:07    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Club America Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivante
Page 10 sur 12

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Pour nous envoyer vos news : contact@apinkdream.org

Graphisme : Julien Bremard - Dev : Pierre Bremard