FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
20.07.2012 - Les Vieilles Charrues, Carhaix (France)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Show 2012
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
la ment
Concert
Concert


Inscrit le: 28 Mai 2004
Messages: 825

MessagePosté le: Dim Juil 22, 2012 17:45    Sujet du message: Répondre en citant

De retour des Charrues et excellents souvenirs du festival, en particulier de Thiéfaine, Sting et bien sûr Cure Very Happy Un Bananafishbones démoniaque et ce rappel Kiss Me, juste une tuerie, trop heureux d'entendre Fight !
Mention à Bloc Party, Metronomy et Selah Sue : bien sympa de les voir mais il fallait être tolérant sur le son...
Sinon, la bonne ambiance, le beau temps et aussi quelques énergumènes qui nous ont bien fait rire faut le reconnaitre Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pat
three imaginary boys
three imaginary boys


Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 35
Localisation: tarare

MessagePosté le: Dim Juil 22, 2012 21:34    Sujet du message: Répondre en citant

byron a écrit:
j'ai rien capté à l'interview très bordelique d'ailleurs...les gens coincés devant god Cool et lui mettant à l'aise ...
bon j'ai compris que les questions
ils ont super merdé pour faire les trad...genre 3 secondes après on oublie
le mec qui deux fois fait le relou avec est-ce que vous ferez comme les rolling stones les 50 ans en 2030 Shocked
et des gentils timides parlant mal anglais...
l'autre gentil qui aura sa photo au final je suppose..

la chaise en plastoc ça fait pas glamour avec le canapé rouge

bon quelqu'un me dira si bobinours disait des choses essentielles ?


http://bretagne.france3.fr/2012/07/22/vieilles-charrues-les-artistes-nous-parlent-41809.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Armelito
Standing on the Beach
Standing on the Beach


Inscrit le: 18 Juil 2004
Messages: 1593

MessagePosté le: Dim Juil 22, 2012 21:41    Sujet du message: Répondre en citant

Quelqu'un aurait vu passer une vidéo de Wrong Number ?
C'est mon moment préféré sur cette tournée avec le rappel Kiss Me
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
intothetrees
Moderateur


Inscrit le: 18 Déc 2005
Messages: 5096
Localisation: lost in a forest

MessagePosté le: Dim Juil 22, 2012 21:47    Sujet du message: Répondre en citant

La version de Wrong Number aux Vieilles Charrues était sublime, sans doute la meilleure depuis le début de cette tournée.
_________________
You promised me .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ivlo Dark
Greatest Hits
Greatest Hits


Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 9302

MessagePosté le: Dim Juil 22, 2012 21:57    Sujet du message: Répondre en citant

comment savoir si le concert était bon ? Ma femme en parle au bigophone à tous ces contacts ... Les 2 potes non curistes avec qui j'étais aussi comprennent pourquoi je suis neuneu ! Bref, les dinosaures ne sont pas morts !!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Armelito
Standing on the Beach
Standing on the Beach


Inscrit le: 18 Juil 2004
Messages: 1593

MessagePosté le: Dim Juil 22, 2012 21:58    Sujet du message: Répondre en citant

intothetrees a écrit:
La version de Wrong Number aux Vieilles Charrues était sublime, sans doute la meilleure depuis le début de cette tournée.


C'est Cendrillon ce morceau quand même : version studio brouillonne qui suscite aucun intérêt à l'époque, et en live peut-être leur morceau le plus excitant
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
insider
Concert
Concert


Inscrit le: 24 Juil 2004
Messages: 893

MessagePosté le: Dim Juil 22, 2012 23:21    Sujet du message: Répondre en citant

La Ment a écrit:
De retour des Charrues et excellents souvenirs du festival, en particulier de Thiéfaine, Sting et bien sûr Cure Very Happy Un Bananafishbones démoniaque et ce rappel Kiss Me, juste une tuerie, trop heureux d'entendre Fight !
Mention à Bloc Party, Metronomy et Selah Sue : bien sympa de les voir mais il fallait être tolérant sur le son...
Sinon, la bonne ambiance, le beau temps et aussi quelques énergumènes qui nous ont bien fait rire faut le reconnaitre Wink


et dylan ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
olivier
Standing on the Beach
Standing on the Beach


Inscrit le: 25 Juil 2004
Messages: 1669
Localisation: Chicago

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 07:35    Sujet du message: Répondre en citant

Mercie Bernie (pour les photos).
_________________


It's a perfect day for...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lorelei
three imaginary boys
three imaginary boys


Inscrit le: 06 Juil 2005
Messages: 39
Localisation: 92

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 08:58    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai été aux vieilles charrues uniquement pour voir The Cure (arrivée vendredi à 20H et retour juste après le concert). J'ai trainé mon homme qui n'est pas du tout fan...
C'est la première que je les vois dans le cadre d'un festival.
Un peu d'attente devant la scène, mais on est hyper bien placés. Quelques personnes bien alcoolisées à côté de nous.
Et voilà Robert qui arrive.
Donc en bref: j'ai adoré Play For Today, A Forest (ma chanson, celle qui a mes yeux représente vraiment The Cure), Bananafishbones, The Caterpillar, From the Edge of the Deep Green Sea (une tuerie), One Hundred Years,The Kiss (qui est définitivement un des plus beaux morceaux en live) ,Let's Go to Bed.
J'ai été super agréablement surprise par Mint Car (que je n'écoute pratiquement jamais et qui passe vraiment en live).
Et vraiment je n'aime pas the end of the world (ni en live, ni en CD).

En tout cas, j'ai été ravie de les revoir (mon dernier concert était à bercy en 2008). La voix de Robert est de mieux en mieux (il se bonnifie comme le bon vin en vieillissant).

Monsieur a même reconnu avoir passé un bon moment.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
la ment
Concert
Concert


Inscrit le: 28 Mai 2004
Messages: 825

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 11:53    Sujet du message: Répondre en citant

insider a écrit:
La Ment a écrit:
De retour des Charrues et excellents souvenirs du festival, en particulier de Thiéfaine, Sting et bien sûr Cure Very Happy Un Bananafishbones démoniaque et ce rappel Kiss Me, juste une tuerie, trop heureux d'entendre Fight !
Mention à Bloc Party, Metronomy et Selah Sue : bien sympa de les voir mais il fallait être tolérant sur le son...
Sinon, la bonne ambiance, le beau temps et aussi quelques énergumènes qui nous ont bien fait rire faut le reconnaitre Wink


et dylan ?


Boulot oblige, je n'ai pu y aller que le vendredi et le samedi, du coup j'ai raté Dylan et Portishead. La frustration de ce WE Wink

lorelei a écrit:
La voix de Robert est de mieux en mieux (il se bonnifie comme le bon vin en vieillissant).


Ah ! Je ne suis pas le seul à l'avoir remarquer Smile C'est curieux, j'ai l'impression que son timbre est plus... juvénile Shocked
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fred
Administrateur


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 13410

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 13:36    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.letelegramme.com/vieilles-charrues-2012/vieilles-charrues-vendredi-20-juillet-2012/vieilles-charrues-the-cure-solveig-metronomy-revivez-la-journee-de-vendredi-heure-par-heure-21-07-2012-1781274.php

15 h 31. The Cure et Sting : pas faciles à transporter !
Côté transport, les Charrues ont dû se couper en quatre pour trouver des solutions à des artistes comme The Cure ou Sting. Robert Smith et son équipe de trente personnes sont arrivés ce matin à l'aéroport de Guipavas. Les 15 techniciens ont été amenés en bus jusqu'à Carhaix. Mais pour l'équipe artistique et le leader, hébergés à l'hôtel à Brest, il a fallu dépêcher trois mini-van 9 places, prêts à les amener jusqu'à Kerampuilh juste avant le concert de 22 h, à les ramener dans la nuit à Brest-même, et à les re-driver à l'avion demain matin. Sting arrivera, lui, en jet privé, en milieu de journée, à Guipavas, demain. Quant aux deux tour-bus hébergeant ses techniciens et musiciens, ils errent en ce moment dans la cité du Ponant.... où l'équipe des Charrues cherche désespérément un endroit pratique pour les stationner.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
wylko
Moderateur


Inscrit le: 23 Avr 2004
Messages: 5698

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 13:37    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon concert aux Vieilles Charrues. Il manquait juste "Just One Kiss" mais le rappel KMKMKM était délicieux.
Bon son, bonne ambiance générale, ce qui est à souligner vu le passif du festival sur pas mal d'entre vous ici en 2002.

Ah et puis pour le faux débat sur les drapeaux, encore une fois, aller voir par exemple des images de Glastonbury ça vous fera un nouveau sujet de discussion.
http://youtu.be/LNoKzQcodSc?t=1m16s
_________________
Eight flew over. One was destroyed.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Fred
Administrateur


Inscrit le: 21 Avr 2004
Messages: 13410

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 13:40    Sujet du message: Répondre en citant

wylko a écrit:
Ah et puis pour le faux débat sur les drapeaux, encore une fois, aller voir par exemple des images de Glastonbury ça vous fera un nouveau sujet de discussion.
http://youtu.be/LNoKzQcodSc?t=1m16s


Laughing Razz Razz Razz Laughing
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lone Sloane
Concert
Concert


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 816

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 14:01    Sujet du message: Répondre en citant

Eh oui, Glaston c'est le summum, c'est d'ailleurs assez superbe au soleil couchant...
_________________
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini..."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ivlo Dark
Greatest Hits
Greatest Hits


Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 9302

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 16:02    Sujet du message: Répondre en citant

Le jeu des 7 différences:


1°)
- L’orage et la boue aux Eurocks
- Des jeunes amusants (pour ne pas dire bourrés) aux vieilles charrues


2°)
- placé à 20 mètres de la scène à gauche aux Eurocks
- placé à 25 mètres de la scène à gauche à Carhaix (mais pourquoi avoir prévu un avancée à la con et donc une scène si loin de la foule ?)


3°)
- Un bon paquet de corbeaux et autres curistes dans l'Est
- Ma femme et des potes venus pour l'occasion dans l'Ouest



4°)
- La solennité de Plainsong, la magie sur Disintegration à L’Est
- La frénésie d’Open/End, la folie douce de The Caterpillar et un 1er rappel kissmique de haute volée pour un show plus long chez les bretons. PS : Et ma femme aux anges sur le 2ème rappel avec Lovecats et l’enchainement Close to Me.


5°)
- Des cordes de gratte capricieuses pour Robert Smith à Belfort (et un des roadies à la rue)
- Un service de sécu en mal avec un « excité » à Carhaix

6°)
- un groupe facétieux et complice à Belfort
- un groupe d’une énergie dense pour Carhaix
NB : Mais quelle générosité pour les deux sets !!!

7°)
- une "claque" sur la joue droite à Belfort
- une "claque" sur la joue gauche à Carhaix
NB : Vivement que l’on me fouette les fesses avec des orties fraiches pour la prochaine tournée indoor (quoi je rêve ?)


bonus track: Plutôt casse bonbon cette caméra qui de manière espiègle venait limite nous gacher la vue, comme quoi il n'y a pas que les drapeaux ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Burn
Standing on the Beach
Standing on the Beach


Inscrit le: 28 Juil 2004
Messages: 1854

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 17:05    Sujet du message: Répondre en citant

Moi je n'ai qu'une chose à dire, MAGNIFIQUE!!!! ils ont réussis à bien gratter du temps avec ce medley Kiss me et ce The Kiss tonitruant

Halalala, vivement la prochaine tournée!!!! Smile
_________________


I will always love you, You however long, I stay, I will always love you, whatever words, I say, I will always love you, I will always love you...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
louise02
Seventeen Seconds
Seventeen Seconds


Inscrit le: 06 Fév 2005
Messages: 146
Localisation: senlis

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 19:43    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai adoré ! 3h00 de bonheur !
Par contre certains ont presque gâché mon plaisir : vague de viande saoule qui pousse, binôme ou trio de viande saoule qui se plantent devant moi et qui me cache la vue alors qu'ils en ont rien à faire du concert. Franchement faut prendre sur soi mais dur dur !
Heureusement que Robert était là ! Very Happy
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Lostever
The head on the door
The head on the door


Inscrit le: 21 Déc 2004
Messages: 1443
Localisation: Out Of This World

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 21:11    Sujet du message: Répondre en citant

A lire certains, Carhaix 2002 a été ue mauvaise experience (Même pour Smith) . Mais je dois plus avoir bcp de memoire car j'avais vraiment adoré le set et mis à part qqes energumenes , c'etait bien chaud comme ambiance.
_________________
The further we go
And older we grow
The more we know
The less we show
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theid
Seventeen Seconds
Seventeen Seconds


Inscrit le: 18 Juil 2008
Messages: 145
Localisation: rennes

MessagePosté le: Lun Juil 23, 2012 22:03    Sujet du message: Répondre en citant

Idem pour moi, ce concert reste un bon souvenir. Je suis d'ailleurs pas certain que Rob le baratineur s'en souvienne vraiment Laughing
_________________
in heaven, everything is fine...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ivlo Dark
Greatest Hits
Greatest Hits


Inscrit le: 18 Mar 2005
Messages: 9302

MessagePosté le: Mar Juil 24, 2012 10:07    Sujet du message: Répondre en citant

Ma petite review:

« Apocalyptique »
C’est le terme employé par une jeune fille attendant la fouille à propos du concert de PORTISHEAD en cet été finistérien pas si mauvais finalement question météo. L’apocalypse pour nous sera de voir cette jeunesse triomphante les yeux injectés de sang à force de fatigue et de mélanges pas très diététiques. Pourtant arrivé avec notre gendarme mahorais préféré après un périple de 80 km, la prairie carhaisienne ne nous semble pas si hostile que cela. On retrouve dès 16h00 la scène secondaire pour le concert de folkeux crépusculaires. Si le réglage du son pour OTHER LIVES est parfois un peu limite, le groupe enchaine titres après titres avec une maîtrise totale. Leur musique nous transporte du coté des grands espaces de l’Amérique. Le chanteur est totalement habité. Les musiciens arrivent à chavirer une assistance prise entre tribulations abruptes et poésie orchestrale soignée. A la fin du set, le groupe vient à la rencontre du public à la plus grande joie de ma chère et tendre (à croire que les beaux barbus font vraiment un ravage !)

Comme le son des potiches de BRIGITTE nous donne plutôt l’envie de vomir, on se réfugie au stand des bières bretonnes (coupées à la flotte) pour retrouver la quiétude. De retour devant la scène principale on retrouve nos amis Thomas et Caro avec leurs beaux t-shirt et deux amis. Après 3 titres de Thomas DUTRONC (le fils des autres vieilles branches) on a vite compris la rengaine. Alors JM, Steph’ et moi-même retournons nous reposer avant la suite de l’aventure.

C’est le son de BLOC PARTY qui résonne dans la prairie. On est trop loin d’eux pour juger leur prestation et de toute manière on prendra assez vite la tangente histoire de ne pas rater la tête d’affiche ébouriffante de la soirée.
Un son un peu cradingue ... Au niveau de l’énergie c'est du lourd, question vocalise Kele est un taulier. Par contre concernant sa chemise à fleurs avec le col bien fermé j'ai scotché sur l'écran géant comme un dingue ! De toute manière c'était perdu d’avance pour apprécier dans la mesure où nous étions trop proches du bar central avec les flux et reflux que cela engendre et sans compter un dénivelé du terrain qui ne se prête pas au positionnement reculé.
Sur les nouveaux titres, j'ai une bonne impression d'humeur générale mais j'attends d'entendre ceux-ci de manière plus audible. On fini donc par rejoindre mon vieux pote de fac’ David après les effluves délicieusement noisy du cultissime BANQUET et son riff obsédant. En 2002 le sieur David était déjà aux vieilles charrues pour vivre le show THE CURE mais compte tenu d’un état de faiblesse, n’avait pu apprécier ledit moment. Partie remise donc et pour cela on se place dans la fosse accompagné de ma moitié et de notre imperturbable Jean-Marc.

Devant nous c’est une brume épaisse qui apparait comme un rideau. Dès que j’entends les notes de TAPE je réalise que mon 1er vœu vient d’être exhaussé. Le groupe apparait sur les 3 écrans géants qui se plantent devant nos yeux qui pétillent. Les cris retentissent dans ma boite crânienne. Je prends Stéphanie dans mes bras, le compte à rebours s’achève … voici son 1er concert de THE CURE :
OPEN et HIGH ou comment revenir 20 ans en arrière, une cure de jouvence pour oser le jeu de mot quelque peu éculé. En outre, une alternative à la vision belfortine vécue quelques semaines auparavant. Pour le reste ? Le moment d’idéal sans trop de spleen sur LOVESONG la bien nommée et des mains d’une muse qui vous entoure de son amour. Et comme on est Vendredi et que le contexte s’y prête on s’enflamme comme la foule sur FRIDAY I’M IN LOVE, le meilleur moyen d’apprendre les jours de la semaine en chanson. La place est même à la gaité me dira David avec MINT CAR. Et pour une fois en effet nous ne sommes ni dans le cold ni dans le dark.
DOING THE UNSTUCK et le moment magique où le titre passe de l’ombre à la lumière. Les cinq protagonistes enchainent à une vitesse folle hits et morceaux destinés à conquérir les stades et festivals. Un plaisir intense qui monte petit à petit pour nous mener jusqu’à PLAY FOR TODAY … La liesse avec le synthé spatial de Roger accompagné par les compagnons de la chanson et quelques quadra ou presque qui font la nique aux supers héros imbibés et jetés par nous comme des malpropres. L’humeur ne retombe pas sur le lightshow à dominance vert. A FOREST et les vrombissements de la basse d’un Simon des grands soirs. Les premiers rangs ondulent sur les nappes hypnotiques. Robert a sorti sa cape de superman avec ce leitmotiv qui nous hante encore et encore. Sur BANANAFISHBONES je me sens un peu seul mais j’en ai cure, ce titre je ne m’en lasse plus en live. LULLABY et une interprétation théâtrale totalement sublime, l’une des meilleurs versions qui redonne au titre ses lettres d’obsession cinglante. Lorsque j’entends les premières notes de THE CATERPILLAR, je ne sais que dire. Je glisse à l’oreille de ma voisine préférée que mon second vœu ait exhaussé. Jason derrière les fûts s’en donne à cœur joie. Tout au long il aura montré sa faculté de marathonien. Epatante prestation de celui dont la sueur qui ruisselle le long de ses joues n’aura été factice. THE CURE en pilotage automatique (PUSH + JUST LIKE HEAVEN + IN BETWEEN DAYS et notre nouveau copain à la perruque rose qui s’enflamme sur le back to the 80’s) FROM THE EDGE OF THE DEEP GREEN SEA à l’usure mais toujours aussi fantastiquement magnifié par Reeves l’extra de luxe. TRUST pour calmer les ardeurs et recharger les batteries. WANT, véritablement l’Everest de ce nouvel Himalaya. A en pleurer tellement cette version 2012 nous fait grimper au rideau céleste ! THE HUNGRY GHOST, oasis du dernier opus taillé pour consolider l’édifice. WRONG NUMBER pour enfoncer le clou. ONE HUNDRED YEARS pour que la messe ne soit pas totalement dépourvue de sa part sombre. END pour boucler la boucle et laisser le soin à Robert Smith de déployer sa voix retrouvée à la face ou plutôt à l’ouïe de tous.
On en redemande et c’est sur un 1er rappel 100% kissmique que les choses vont atteindre leur paroxysme. THE KISS dantesque, IF ONLY TONIGHT WE COULD SLEEP onirique et envoutant, FIGHT pour me combler au-delà de mes espérances.
Stéphanie commence à craindre qu’elle n’aura pas le droit à ses deux petits chouchous … Il ne reste plus que 5 mn si l’on considère l’heure à respecter. On sent bien que si le groupe revient ce sera le tube que ceux de très loin derrière attende depuis des plombes. Le groupe revient sous les acclamations mais jamais 2 sans 3, question vœu c’est celui de madame qui est exhaussé. Grande joie pour elle sur les notes frétillantes de THE LOVECATS puis CLOSE TO ME. Le sieur Smith se lâche littéralement (avec les horaires aussi et c’est tant mieux) Le groupe fini avec un BOYS DON’T CRY légèrement mou mais qu’importe après quasiment 3h de voyage on est aux anges. Le fan que je suis n’aura pas été blasé, mes acolytes reconnaissent non sans mal la grande qualité du set, la générosité et la performance d’un groupe hors normes.
Après un long debriefing devant une bière et un retour dans le brouillard à la maison, on a encore des étoiles et de doux rêves qui nous attendent (même si la nuit sera très courte)

Le lendemain, le soleil ne se cache vraiment plus. On retrouve avec émotion notre petit padawan Simon et avec sa fiancée Nina (et ses parents) profitons de la vue sublime du Cap Fréhel.
Sublime ? Vous avez dit « sublime » ? ... Comme c’est sublime !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.apinkdream.org Index du Forum -> Show 2012 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivante
Page 14 sur 17

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Pour nous envoyer vos news : contact@apinkdream.org

Graphisme : Julien Bremard - Dev : Pierre Bremard